• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2025
Paris, le 21 juin 2024

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Sur 22 guidons disponibles en MotoGP l'an prochain, dix sont déjà attribués après sept courses disputées. Moto-Net.Com fait le point sur la situation du marché des transferts 2025 au terme du Grand Prix d'Italie.

Imprimer

Cette année encore, le mercato MotoGP s'est révélé plein de surprises… et c'est loin d'être fini puisqu'encore douze guidons restent à pourvoir en cette fin juin 2024 ! Premier événement inattendu : le coup de bluff réussi de Marc Marquez, auteur d'un retentissant chamboule-tout dans l'organisation bien huilée de Ducati grâce à une insidieuse affirmation pendant le GP d'Italie.

"Pramac n'est pas une option pour moi". Cette petite phrase lancée avec applomb est à l'origine d'une réaction en chaîne aussi rapide que radicale : Ducati, par crainte de voir le n°93 filer à la concurrence, s'est empressé de lui offrir le guidon d'usine aux côtés de Pecco Bagnaia. Résultat : Jorge Martin, logiquement agacé de voir la Desmosedici d'usine lui échapper une énième fois, s'est rapproché d'Aprilia aussitôt descendu de son podium au Mugello.  

L'espagnol - accessoirement leader au provisoire sur sa Ducati Pramac - y remplacera son copain Aleix Espargaro, sur la trajectoire de la retraite. Mais cette embauche éclair - contrat rédigé et signé en deux jours ! - ne fait pas plaisir à Maverick Viñales : l'inconstant et caractériel espagnol pensait récupérer le rôle de numéro "Uno" chez Aprilia. L'ancien transfuge Yamaha décide en représailles de filer chez KTM Tech3. Il y retrouvera la première victime de la promotion de Marc Marquez : Enea Bastianini.

Le MotoGP façon Dallas !

Les répercussions ne s'arrêtent pas là : l'inattendu départ de Martin affaiblit Pramac, bien en peine de rester aux avant-postes en 2025 avec son deuxième pilote Franco Morbidelli... Ducati et Pramac étant par ailleurs en conflit larvé, leur longue relation pourrait toucher à son terme aux bénéfices de Yamaha, qui ferait de Pramac son nouveau team satellite. Un seul mouvement sur l'échiquier et plusieurs pièces tombent : l'univers du MotoGP est encore plus impitoyable que Dallas !

Yamaha, justement, a par ailleurs renouvelé le contrat de son chef de file Fabio Quartararo, mais pas encore celui de sa nouvelle recrue Alex Rins… Mêmes incertitudes du côté du nouveau team Aprilia Trackhouse : le contrat des titulaires de l'équipe américaine - Miguel Oliveira et Raul Fernandez - ne court que jusqu'à la fin de cette saison. Or leur renouvellement n'est toujours pas officialisé, certainement en raison des résultats décevants de chaque côté du box.

Déception également du côté de Jack Miller, une fois encore passé à côté de sa saison... Le sympathique australien est sans surprise remplacé par la nouvelle étoile montante Pedro Acosta. L'actuelle pépite du clan Tech3 partagera le box Orange avec Brad Binder, lui aussi en déficit de bons résultats. Mine de rien, le sud-Africain de 28 ans dispute déjà sa cinquième saison de MotoGP sur la RC16, avec seulement deux victoires à son actif pour 79 départs.

Pas de bousculade chez Honda

Du côté Honda, peu de changements prévus : le nouveau venu Luca Marini est sous contrat sur la RC213V d'usine jusqu'à 2025. Suffisamment longtemps pour boire le calice jusqu'à la lie sur une moto qui ne progresse que dans les commentaires enthousiastes des pilotes pendant l'intersaison. En course, étrangement, plus aucun des quatre titulaires Honda ne lui prête la moindre qualité.

Le coéquipier de Marini, Joan Mir, est pour sa part disponible l'an prochain… mais avoue tristement ne pas crouler sous les propositions : sa côte s'est écroulée au rythme de ses chutes et arrivées hors des points sur la dernière moto du championnat. Faute de mieux, Mir s'apprête à rempiler au HRC en espérant probablement être encore dans les murs quand le nouveau règlement MotoGP va rebattre les cartes. Soit en 2027 : ça fait loin dans la ligne de "Mir" !

Une Ducati officielle pour le team de Valentino Rossi ?

Autre équipe qui n'a pas annoncé sa composition : le VR46 Team de Valentino Rossi, où courent Marco Bezzecchi et Fabio Di Giannantonio. La formation italienne est dans l'attente des tractations entre Ducati et Pramac, avec l'objectif de récupérer le soutien et le matériel semi-officiel historiquement attribués à Pramac. 

Ducati surveille également les mouvements de sa quatrième équipe satellite : le team Gresini. L'équipe gérée par Nadia Padovani - veuve de Fausto Gresini - jouit d'une incroyable visibilité grâce à son embauche presque inéspérée de Marc Marquez : de quoi lui donner du poids au cours des négociations, quand bien même le n°93 est déjà sur le départ…

Gresini ne se prononce pas, pour l'instant, sur l'avenir de son "second" Marquez : le cadet Alex, trop souvent aux "arrières-postes". Ducati doit également garder une place pour sa nouvelle recrue : le jeune Fermin Aldeguer qui occupe le 6ème rang au provisoire Moto2. Quant à Johann Zarco, son contrat avec Honda LCR court jusqu'en 2025. Ouf ! Vraiment ?!

Retrouvez ci-dessous la composition de chaque équipe MotoGP pour 2025 sous forme de tableau, avec en caractères gras les pilotes à confirmer. La colonne de droite contient un lien vers nos articles sur les contrats de chaqupilote. 

Grille provisoire des pilotes MotoGP 2025

 Teams Pilotes  Moto Durée du contrat

 

Aprilia Factory 

Jorge Martin 

Marco Bezzecchi

RS-GP 2025

RS-GP 2025

Pluriannuel

Pluriannuel

Aprilia Trackhouse

Miguel Oliveira ?

Raul Fernandez ?

RS-GP 

RS-GP 

?

?

Ducati Factory

Francesco Bagnaia

Marc Marquez

Desmosedici GP25

Desmosedici GP25

Deux saisons (2025 et 2026)

Deux saisons (2025 et 2026)

Ducati VR46 

 ?

Fabio di Giannantonio ?

Desmosedici GP

Desmosedici GP

?

-

Ducati Gresini 

Alex Marquez 

?

Desmosedici GP

Desmosedici GP

Deux saisons (2025 et 2026)

-

Honda Repsol 

Luca Marini

Joan Mir ?

RC213V 2025

RC213V 2025

Deux saisons (2024 et 2025)

?

Honda LCR

Johann Zarco 

Takaaki Nakagami ?

RC213V 

RC213V 

Deux saisons (2024 et 2025)

-

KTM Factory

Brad Binder

Pedro Acosta 

RC16 2025

RC16 2025

Trois saisons (2024, 2025 et 2026)

Deux saisons (2025 et 2026) 

KTM Tech3 

Maverick Viñales

Enea Bastianini

RC16 2025

RC16 2025

Pluriannuel

Plurirannuel

? Pramac

?

?

Yamaha 

Yamaha 

-

-

Yamaha Factory  

Fabio Quartararo

Alex Rins ?

YZR-M1 2025

YZR-M1 2025

Deux saisons (2025 et 2026)

?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...