• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SURVIVOR
Paris, le 28 novembre 2023

Di Giannantonio repêché par VR46, Marini confirmé chez Honda

Di Giannantonio repêché par VR46, Marini confirmé chez Honda

Fabio Di Giannantonio - révélation de la fin de saison MotoGP 2023 - trouve finalement refuge dans le team satellite Ducati-VR46 de Valentino Rossi, dont le demi-frère Luca Marini intègre comme prévu l'équipe officielle Honda pour deux saisons. Explications.

Imprimer

La roue tourne sacrément vite en MotoGP… La preuve avec Fabio Di Giannantonio : pour mémoire, le pilote italien de 25 ans a été remercié par Ducati-Gresini pour accueillir Marc Marquez en pleine tournée du Pacifique. La saison est alors dans sa dernière ligne droite et le n°49 n'a aucun plan de repli, faute aussi de résultats convaincants pour sa deuxième campagne sur la meilleure moto du plateau (millésime 2022).

Mais la perspective de quitter la catégorie reine lui donne soudainement des ailes : l'ancien vice-champion du monde Moto3 2018 décroche la 4ème place de la course principale du Grand Prix d'Indonésie, soit son meilleur résultat parmi l'élite ! Le romain récidive quinze jours plus tard avec son premier podium au GP d'Australie (3ème), avant de carrément remporter le Grand Prix du Qatar ! Des profondeurs du classement à la première marche du podium, en l'espace de quelques semaines !

Cette progression fulgurante n'a pas échappé aux recruteurs, notamment chez Honda qui songe à l'embaucher pour remplacer Marc Marquez sur la RC213V… Mais l'exultation de "Di Gia" est de courte durée : le HRC porte finalement son choix sur Luca Marini, avec lequel un contrat de deux ans vient d'être officialisé. Le demi-frère de Valentino Rossi tente sa chance sur la Honda, quitte à devoir casser son renouvellement de contrat avec le team Mooney VR46.

Fabio Di Giannantonio - de nouveau sans guidon - conserve pourtant sa dynamique positive : le courageux italien finit la saison sur une admirable deuxième place au GP de Valence derrière le "World Champ" Bagnaia... avant d'être rétrogradé en quatrième position suite à une pression de pneu non conforme pendant la course. 

Mais qu'importe cette ultime mésaventure : sa fin de saison spectaculaire lui donne accès à la dernière moto disponible, soit la Ducati de Luca Marini dans le team VR46 de Valentino Rossi ! L'équipe italienne - jusqu'ici ouvertement peu intéressée par "Di Gia" - lui propose un contrat lors de la finale à Valence, en présence s'il vous plaît du "Boss" Valentino Rossi ! 

"Une arrivée inattendue" chez VR46

Fabio Di Giannantonio réalise un autre exploit : celui d'intégrer le sommet de la puissante structure du n°46 sans être passé par sa filière et son "Académy". Disons que l'occasion fait le larron ! L'italien fera équipe avec Marco Bezzecchi sous la houlette de Alessio "Uccio" Salucci, l'ami et bras droit de Rossi qui dirige la VR46.

"C'était une arrivée inattendue, à la dernière minute", admet le directeur du team Mooney VR46.  "Mais je suis satisfait que nous l'ayons choisi : il a fait une très bonne fin de saison, il ne s'est pas découragé quand les choses n'allaient pas bien et je suis sûr qu'il se sentira chez lui ici. Au niveau sportif, il a prouvé qu'il faisait partie des jeunes Italiens les plus rapides. Il continuera à travailler avec Ducati et l'objectif est de l'aider à être non seulement compétitif, mais également constant dans ses résultats".

"Je suis heureux de rejoindre une équipe aussi compétitive que le team Mooney VR46 Racing", se réjouit bien évidemment l'intéressé. "Je peux apprendre beaucoup ici et j'ai hâte de commencer à travailler sur ce projet, on peut faire de très bonnes choses. Au cours des deux dernières saisons en MotoGP, j'ai beaucoup grandi et dans cette équipe, je serai certainement en mesure de mûrir davantage et d'obtenir de bons résultats", conclut le "survivant" Fabio Di Giannantonio. 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Il y a 10 ans : Ducati choisit la catégorie Open

Souvenez-vous, il y a 10 ans jour pour jour, MNC publiait : "C'est désormais officiel : Ducati renonce à la catégorie Factory du championnat du monde Moto GP 2014 pour s'engager en Open, une "sous-catégorie" dont le règlement offre davantage de souplesse". Or en 2024, les Desmosedici sont devenues les armes fatales du plateau... Même Marc Marquez a craqué pour un vieux modèle !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...