• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES BLEUS EN MISSION
Paris, le 5 avril 2024

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Depuis quelques semaines, la rumeur enflait dans le paddock MotoGP : Fabio Quartararo pourrait passer chez Aprilia l'an prochain… L'annonce est tombée ce matin : Fabio Quartararo est fidèle à son employeur Yamaha ! Les Bleus restent soudés et convaincus qu'ils peuvent redevenir champions. Explications.

Imprimer

"C'est avec grand plaisir que Yamaha confirme Fabio Quartararo en tant que pilote d'usine pour les saisons 2025 et 2026 du MotoGP". Avec grand plaisir et un immense soulagement aussi sans doute car malgré des résultats en berne cette dernière saison - et demi -, le n°20 français demeure l'un des tous meilleurs pilotes du plateau MotoGP ! Yam' avait une peur bleue de le perdre… et a donc sorti sa carte bleue ?

"Garder le Français exceptionnellement talentueux dans l'équipe Monster Energy Yamaha MotoGP Team était une priorité absolue pour l'usine d'Iwata, qui met tout en œuvre pour soutenir Quartararo", confirment les Bleus d'Iwata qui ont trouvé les moyens - techniques, humains… et financiers ! Combien, combien ? - de garder leur champion du monde 2021 et vice-champion 2022, mais seulement 10ème du mondial l'an passé.

"El Diablo" n'avait toutefois pas beaucoup d'autres pistes exploitables si, à la différence de Marc Marquez notamment, il tenait absolument à conserver un statut de pilote d'usine. En premier lieu, Ducati a récemment prolongé son propre et double champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026 et croule sous les candidatures, solides : Bastianini, Martin, Bezzecchi, voire Marquez et Aldeguer, etc.

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Chez KTM, les autrichiens se sont d'ores et déjà assuré les services de Brad Binder pour les deux prochaines saisons, et ils devraient sans doute promouvoir Pedro Acosta, l'actuel et sensationnel "rookie" de l'écurie française Tech3 GasGas. Rejoindre Honda était sans doute trop périlleux. Restait l'option Aprilia, que Fabio n'a pas retenue.

Le champion du monde MotoGP 2021 semble sincèrement convaincu que les Bleus d'Iwata ont les capacités et la motivation pour revenir au premier plan en MotoGP. Tout comme son - notre - compatriote Johann Zarco croit fermement au retour de Honda, lanterne rouge du championnat des constructeurs l'an dernier avec 185 points, contre 196 pour Yamaha… et 700 points pour Ducati sur 728 maxi !

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Notre savoureux "20" français prouve aussi qu'il a du coeur et de la reconnaissance : un brin fleur bleue - une qualité pour MNC, mais d'autres y verront une faiblesse… -, il n'oublie pas que Yamaha lui a donné la chance de monter en catégorie reine. Les résultats du petit génie du pilotage moto (plus jeune champion d'Espagne Moto3 en 2013 et contraint de doubler la mise en 2014 !) étaient bien moins éclatants que prévu...

Fabio et la M1, l'histoire d'amour continue

Dès l'instant où Fabio est monté sur la M1 en revanche, l'alchimie a opéré : première pole dès son quatrième week-end en MotoGP à l'âge record de 20 ans et 14 jours, deuxième pole et premier podium quelques semaines plus tard en Catalogne… et tout cela sans jamais tomber ou presque ! Un authentique phénomène !

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

"Bien qu'elle n'en soit qu'à sa quatrième année, la combinaison Quartaro-Yamaha est déjà considérée comme un duo naturel par les fans de MotoGP", estime son équipe. "Ce partenariat fructueux a permis à Quartararo de remporter son premier titre de champion du monde de MotoGP en 2021, lors de sa toute première saison au sein de l'équipe d'usine, ainsi que le titre de vice-champion en 2022".

Comme dans tout couple - hélas ? -, des périodes de doute se mêlent aux moments de joie. Si certaines paroles peuvent parfois blesser, ne doit-on pas surtout en retenir l'adage "Qui aime bien châtie bien" ? Pour Yamaha, le CV de Fabio parle pour lui : 8 victoires (de "vraies" courses, pas de sprints) et 21 podiums avec l'équipe Factory, auxquels s'ajoutent 3 succès et 10 Top 3 avec l'équipe satellite en 2019-2020.

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

"En outre, il a obtenu 16 pole positions et 41 départs en première ligne sur un total de 93 week-ends de Grand Prix à bord de l'YZR-M1", souligne Yamaha qui voit toujours en Fabio (24 ans) le digne successeur de Valentino Rossi et Jorge Lorenzo qui avaient décroché leur dernier titre MotoGP à respectivement 30 et 28 ans. Partis tous deux voir ailleurs, les n°46 et 99 n'ont jamais connu le même succès qu'avec Yamaha. D'où le choix de notre n°20, aussi ?

Quartararo et Yamaha en 2025 et 2026 : déclarations officielles

Fabio Quartararo, n°20 Yamaha :
"Je suis super heureux d'annoncer que je vais poursuivre mon aventure en BLEU ! L'hiver dernier, Yamaha m'a prouvé qu'ils ont une nouvelle approche et un nouvel état d'esprit agressif. Je suis très confiant : nous serons de retour aux avant-postes ensemble ! Il y a six ans, ils m'ont donné la chance de passer en MotoGP et depuis, nous avons accompli de grandes choses ensemble. Nous avons encore un long chemin à parcourir pour recommencer à nous battre pour la victoire. Je vais travailler dur et je suis sûr qu'ensemble, nous allons réaliser notre rêve, une fois de plus !"

Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Motor Racing :
"Nous sommes très heureux que Fabio reste un pilote Yamaha. Garder Fabio dans l'équipe d'usine fait partie intégrante du projet MotoGP de Yamaha. Fabio est un talent exceptionnel, un travailleur acharné, un excellent joueur d'équipe et il a encore de nombreuses années de compétition devant lui".

Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

"Yamaha Motor Company, Yamaha Motor Racing et le Monster Energy Yamaha MotoGP Team ne ménagent pas leurs efforts pour assurer un avenir radieux à Fabio en adoptant une approche plus agressive du développement de la moto. Nous avons déjà apporté des changements significatifs à notre organisation, notamment un nouveau système de gestion interne, le recrutement des meilleurs experts de l'industrie, de nouveaux partenariats techniques externes, un budget de développement plus important et un programme d'essais intensifié. Tous ces changements ont pour but d'accélérer le processus qui nous permettra de renouer avec la victoire. Fabio a compris cet engagement et cela lui a donné la confiance nécessaire pour prendre la décision de rester avec nous pour les années à venir".

"Fabio est chez Yamaha depuis 2019 et chez nous, l'équipe d'usine, depuis 2021. Dans un laps de temps relativement court de seulement quatre ans, nous avons remporté de nombreux succès : 8 victoires, 21 podiums, un titre mondial en MotoGP et un titre de vice-champion. Nous sommes les premiers à admettre qu'il y a beaucoup de travail à accomplir pour retrouver le niveau de compétitivité qui était le nôtre en 2021 et au premier semestre 2022. Mais avec Fabio, vous savez qu'il donnera toujours le meilleur de lui-même. Il est également naturel pour lui de créer une harmonie et une bonne atmosphère avec tous les membres du personnel. Il peut compter sur le soutien total de l'équipe et de Yamaha à chaque étape du processus, dans le but de remporter de nouveaux championnats ensemble".

Fabio Quartararo : profil et palmarès

  • Date de naissance : 20 avril 1999
  • Lieu de naissance : Nice, France
  • Nationalité : française : Français
  • Taille : 177 cm
  • Poids : 69 kg
  • Premier Grand Prix : GP du Qatar 2015 (Moto3)
  • Première victoire en Grand Prix : GP de Catalogne 2018 (Moto2)
  • Première victoire en Grand Prix : GP d'Espagne 2020
  • Victoires en Grand Prix : 12 (11x MotoGP, 1x Moto2)
  • Podiums : 35 (31x MotoGP, 2x Moto2, 2x Moto3)
  • Pole positions : 19 (16x MotoGP, 1x Moto2, 2x Moto3)
  • Titres de champion du monde : 1 (MotoGP 2021 avec Monster Energy Yamaha MotoGP)
  • 2023 Championnat du monde MotoGP : 10ème - 172 points
  • 2022 Championnat du monde MotoGP : 2e - 248 points, Vice-champion
  • 2021 Championnat du monde MotoGP : 1er - 278 points, Champion du monde !
  • 2020 Championnat du monde MotoGP : 8e - 127 points
  • 2019 Championnat du monde MotoGP : 5e - 192 points, Meilleur "Rookie", Meilleur indépendant
  • 2018 Championnat du monde Moto2 : 10e - 138 points
  • 2017 Championnat du monde Moto2 : 13e - 64 points
  • 2016 Championnat du monde Moto3 : 13e - 83 points
  • 2015 Championnat du monde Moto3 : 10e - 92 points
  • 2014 Championnat d'Espagne Moto3 : 1er Champion CEV
  • 2013 Championnat d'Espagne Moto3 : 1er Champion CEV (le + jeune)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 1 commentaire
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...