• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAS SI VITE
Paris, le 7 mai 2024

Des MotoGP moins rapides et moins sophistiquées à partir de 2027 ?

Des MotoGP moins rapides et moins sophistiquées à partir de 2027 ?

990, 800, 1000… et demain 850 cc ! Après un demi-siècle de GP500, le MotoGP connaîtra un quatrième changement de cylindrée en 25 ans. Les prototypes de la catégorie reine des Grand Prix moto devront aussi réduire leur aéro, leur conso, leur techno… pour un spectacle encore plus beau ?! Présentations.

Imprimer

"Notre sport gagnera en sécurité, en durabilité ainsi qu'en spectacle grâce à ces nouvelles régulations", tente de convaincre la commission des Grand Prix composée de représentants de la FIM (fédération qui régit le MotoGP), la Dorna (société qui assure la promotion), de l'IRTA (association des écuries) et de la MSMA (association des constructeurs) et réunie à Jerez le 26 avril dernier, en marge du Grand Prix d'Espagne 2024.

Selon leur compte-rendu publié hier (document à télécharger ici), la catégorie reine des Grand Prix moto accueillera dans trois ans de tous nouveaux prototypes qui répondront à un nouveau règlement : "ces machines seront davantage adaptées à la route (sic) et plus efficaces, plus durables, et sont conçues pour créer des courses encore meilleures avec davantage de dépassements", annonce-t-on.

Six points sont dévoilés et détaillés ci-dessous par les organisateurs. Moto-Net.Com retient principalement que la cylindrée repart à la baisse, dans l'espoir - illusoire ? - de limiter les vitesses atteintes par les pilotes. Pour mémoire, si les 500cc 2-Temps ne dépassait pas les 320 km/h, les 990cc 4-Temps ont vite affolé les compteurs, atteignant presque 345 km/h.

En 2007, les vitesses de pointe ont effectivement chuté avec l'introduction des 800cc, mais deux ans plus tard la barre des 350 km/h était frôlée ! De nouveaux caps ont été franchis depuis 2012 et le "retour" aux 1000cc : à ce jour le record officiel culmine à 366,1 km/h (Binder sur KTM au Mugello). Sensationnel ou insensé ?

 Des MotoGP moins rapides et moins sophistiquées à partir de 2027 ?

Afin de freiner les MotoGP en 2027, les moteurs (4-cylindres 4-Temps toujours) verront le diamètre de leur piston réduit de 81 à 75 mm, soit une cylindrée de 850 cc. D'autre part, la contenance des réservoirs - remplis de carburant "durable", cela va sans dire - passera de 22 à 20 litres.

De même, les appendices aérodynamiques seront rognés et les régulateurs d'assiette seront bannis. On peut toutefois compter sur les ingénieurs - de Bologne, notamment - pour contourner ces nouvelles restrictions et offrir aux motos toujours plus de grip, d'accélération et de freinage, non ?!

Enfin, les relevés GPS de l'ensemble des pilotes seront consultables par l'ensemble des équipes, dans le but de d'aider les plus lents - les moins diaboliquement rapides ! - de percer les mystères des meilleurs. De même, le système des concessions sera reconduit. Fabio Quartararo restera-t-il fidèle à Yamaha en 2027 ? A suivre sur MNC, restez connectés !

Nouveau règlement MotoGP 2027 : la vidéo officielle

Nouveau règlement MotoGP 2027 : les points clés

Moteurs

À partir de 2027, la taille des moteurs sera réduite de 1000cc à 850cc. Cela diminuera les vitesses de pointe, rendant le sport plus sûr, et augmentera le kilométrage, le rendant plus efficace et durable. Le cylindre maximum passera de 81 à 75 mm, ce qui limitera également les performances. Cela rend les moteurs plus adaptés à la route tout en garantissant qu'ils conservent les caractéristiques qui rendent le MotoGP aussi spectaculaire qu'il ne l'est aujourd'hui.

Pour améliorer davantage l'efficacité du sport, le nombre maximum de moteurs autorisés pour chaque pilote au cours d'une saison sera également réduit, passant de sept à six.

Carburant

Comme déjà annoncé, le MotoGP™ roulera avec des carburants 100% durable à partir de 2027, contre 40% depuis 2024. Dans le cadre de la nouvelle réglementation, la capacité des réservoirs de carburant sera elle aussi réduite, passant de 22 litres à 20. En Tissot Sprint, les pilotes seront autorisés à utiliser 11 litres.

Aérodynamique

L'aérodynamique sera réduite et contrôlée de manière plus stricte à partir de 2027 dans le but de minimiser ses effets négatifs. La largeur du haut du carénage avant sera réduite de 50 mm et le nez sera reculé de 50 mm, ce qui réduira l'effet de l'aérodynamique dans les zones cruciales des circuits, à savoir dans les lignes droites et les points de freinage. Cela créera des courses encore plus serrées avec davantage de dépassements.

À l'arrière, l'aérodynamique derrière le pilote fera partie de l'homologation à partir de 2027 et les équipes ne seront autorisées à la modifier qu'une fois par an afin de contrôler les coûts.

Ride-height et Holeshot Devices

Dans la nouvelle ère, à partir de 2027, tous les Ride-height et Holeshot Devices seront interdits. Cela permettra de contrôler les performances et de rendre le sport plus sûr, en particulier lors des départs de course. Ce changement donnera également plus d'importance à l'habileté de chaque pilote, tout comme l'aérodynamique, qui vise à augmenter leur capacité de dépassement.

Données GPS

Afin d'uniformiser encore davantage les règles, les données GPS de tous les pilotes seront mises à la disposition de toutes les équipes après chaque séance. La mise à disposition de ces données à tous les concurrents offre aux équipes et aux pilotes les moins performants de meilleures chances de progresser, et ce à moindre coût. L'accès à cette gamme de données contribuera à rendre le sport plus sûr et permettra également aux fans du monde entier de mieux comprendre la discipline.

Concessions

Le système de concessions actuel, introduit à la fin de la saison 2023, sera maintenu. Toutefois, étant donné que les nouveaux règlements techniques entreront en vigueur en 2027, tous les constructeurs commenceront la saison au rang B. Ils seront ensuite réévalués à la mi-saison, à l'été 2027, et pourront changer de rang pour avoir accès à plus ou moins de concessions. Ce système réactif signifie que les performances des constructeurs sont prises en compte dès le premier jour, ce qui permet d'avoir un peloton aussi resserré que possible à l'aube d'une nouvelle ère.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...