• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DOUBLÉ DUCATI
Paris, le 16 novembre 2022

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

Marquez sur Honda en 2019, Mir sur Suzuki en 2020, Quartararo sur Yamaha en 2021 et Bagnaia sur Ducati en 2022 : la roue tourne en championnat MotoGP ! Or il en va de même en World Superbike... Après les six titres de Rea sur Kawasaki et celui de Razgatlioglu sur Yamaha l’an dernier, Bautista s’impose sur Ducati, lui aussi.

Imprimer

En MotoGP c’est bien simple, Ducati a tout raflé cette année : titre pilote grâce à son pilote de pointe Francesco Bagnaia, titre par équipe avec le coéquipier Jack Miller, titre constructeur avec ses huit machines déployées sur la grille (!), meilleur rookie avec Marco Bezzecchi, meilleur team indépendant avec Pramac, meilleur pilote indépendant avec Johann Zarco Enea Bastianini !

Or ce n’est que la deuxième fois que la firme de Bologne s’impose en catégorie reine des Grand Prix moto. La première remontait à 2007, lors du - court - passage des prototypes de MotoGP à 800 cc. À l’époque, c’est le fougueux Casey Stoner qui officiait au guidon de l’italienne animée par un surpuissant V4...

Un autre australien a également dominé le monde de la vitesse moto... mais sur des motos dérivées de modèles de série cette fois ! Troy Bayliss a été sacré sur trois générations de Superbike Ducati différentes : en 2001 sur la 996R, 2006 sur la 999 et en 2008 sur la 1098R.

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

En 2011, un espagnol avait pris la relève et coiffé la couronne mondiale en Superbike aux commandes d’une Ducati : Carlos Checa, alors pilote privé sur une 1198 alignée par le team Althea, avait assuré aux Rouges un 17ème titre constructeur en World Superbike ! Mais depuis, plus rien.

Malgré de très belles saisons en compagnie de Chaz Davies, la Panigale - la première, à bicylindre - n’a jamais réussi à s’imposer sur le duo Jonathan Rea et Kawasaki, titrés six fois de suite. En 2019, la Panigale V4 et Alvaro Bautista étaient très bien partis, mais s’étaient effondrés en fin de saison...

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

Dimanche dernier sur le circuit de Mandalika (Indonésie), le n°19 espagnol s’est finalement rattrapé. De retour au sein de l’usine de Borgo Panigale en 2022 après deux années laborieuses chez d’autres Rouges venus de Tokyo, Bautista a décroché son second titre mondial, 16 ans après celui en GP125 !

"Le natif de Talavera de la Reina devient ainsi le troisième pilote à avoir été titré à la fois en Grands Prix et dans cette discipline, après John Kocinski (Champion du Monde 250cc en 1990, puis Champion du Monde Superbike en 1997) et Max Biaggi (quadruple Champion du Monde 250cc et double Champion du Monde Superbike)", souligne au passage la Dorna, promoteur des deux championnats.

Bautista et Ducati, champions en GP et WSBK

En 33 courses cette saison, le pilote officiel Ducati a gravi pas moins de 29 podiums, dont 14 sur la plus haute marche. Dominé le week-end dernier par le n°1 mondial Toprak Razgatliogu - auteur d’un impeccable triplé au guidon de sa R1 -, Bautista a d’ailleurs décroché le titre en terminant deuxième de la seconde course indonésienne.

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

" Nous avons atteint le résultat que nous avions fixé en 2015", peut savourer Stefano Cecconi, patron de l’écurie Aruba.it Racing Ducati, d’autant plus "heureux que nous atteignons cet objectif en battant une concurrence de très haut niveau : Johnny, qui a dominé pendant 6 ans, et Toprak, le champion en titre qui a également durant ce week-end prouvé son niveau".

Mais attention, la compétition n’est pas terminée : l’épreuve finale du WSBK 2022 est programmée ce week-end sur le somptueux tracé de Phillip Island ! "Nous nous rendons en Australie avec enthousiasme et avec l'ambition de conquérir le titre "team" également, pour clôturer une saison incroyable de la meilleure façon", prévient le patron italien.

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

Le grand patron de Ducati affiche bien entendu la même satisfaction : "il ne nous était jamais arrivé auparavant de remporter les deux titres la même année, MotoGP et SBK. C'est la juste récompense de l'effort maximal que nous avons fourni dans les deux championnats, qui sous-tend la vocation sportive de Ducati".

Pour mémoire, deux autres marques de motos avaient accompli l’exploit d’unifier les couronnes MotoGP et WorldSBK avant Ducati : Honda par trois fois (en 1989, 1997 et 2002), Yamaha à deux reprises (en 2009 et 2021). Or aucune autre marque ne peut prétendre rejoindre cette prestigieuse liste : BMW et Kawasaki ne roulent pas en GP, Aprilia et KTM ne courent pas en WSBK !

Les Ducati Desmosedici et Panigale au sommet de la vitesse moto en 2022

"La constance dans les résultats, l'empreinte innovante de notre partenaire Aruba.it, la détermination et la maturité d'Alvaro, le potentiel technologique extraordinaire de la Panigale V4R : grâce à tous ces ingrédients, nous avons pu ramener à Borgo Panigale le titre pilote", explique Claudio Domenicali.

Septième pilote à remporter le titre mondial en Superbike sur une Ducati - après Raymond Roche, Doug Polen, Carl Fogarty, Troy Corser, Troy Bayliss, James Toseland et Carlos Checa -, Alvaro Bautista aura à coeur d’offrir le week-end prochain à son employeur un 18ème titre constructeur... en 35 saisons !

Pour rappel - ou information ? -, Ducati totalise pour l’heure 584 points, contre 535 pour son dernier rival : Yamaha, auteur l’an dernier d’un exceptionnel "Grand Chelem" puisque titré en MotoGP, en World Superbike et en World Supersport. Cette dernière discipline demeure d’ailleurs la chasse gardée de la R6, malgré l’arrivée en 2022 de la Panigale V2. Mamma mia...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...