• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP LOSAIL 2017 - ANALYSE
Paris, le 27 mars 2017

GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Grand Prix du Qatar 2017 - Zarco s'explique

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (4ème sur la grille et abandon sur chute en course) : "Malgré le résultat final, je suis content et c'était vraiment plaisant d'occuper la tête de ma première course ! Cet après-midi, le warm up avait été plus long car les séances avaient été annulées samedi (30 minutes ont été ajoutées à la dernière séance, NDLR). La piste n'était pas parfaite, mais mon feeling était très bon et ma quatrième place sur la grille était proche des avant-postes. Juste avant le départ, la procédure a été interrompue en raison d'une averse. Lorsque la course a finalement commencé, j'étais concentré et j'ai remarqué que j'étais proche de la première place. J'ai donc saisi l'opportunité".

"Je sais que mes départs sont bons et j'en ai profité pour doubler quelques pilotes rapides dès le premier virage. J'ai ensuite maintenu un rythme régulier et j'ai continué à attaquer jusqu'au sixième tour, où j'ai décidé de me détendre. Peut-être ai-je quelque peu dévié de la trajectoire, causant ainsi ma chute au deuxième virage... C'est dommage, mais nous sommes toujours à la limite et j'ai encore besoin d'apprendre cette catégorie. Ce genre d'erreur fait partie de mon apprentissage en tant que rookie du MotoGP. C'est dommage concernant le résultat, mais c'est important pour la confiance. Je suis impatient de me rendre en Argentine !" (du 7 au 9 avril prochain, NDLR).

L'analyse Moto-Net.Com : Maverick Viñales lui-même s'est montré stupéfait par l'entame de course de Johann Zarco, se demandant avec sincérité "comment a-t-il fait ?!" pour mater tout le monde pendant six tours ! Car soyons honnête : si le clan tricolore croisait les doigts en espérant un exploit, le débutant français leur a tout simplement offert un miracle en collant jusqu'à 1,7 sec à ses poursuivants ! Mieux encore : Johann a réalisé dans son 4ème passage le meilleur tour en course en 1'55.990, soit 0,167 sec plus vite que Viñales sur la M1 officielle !

Spectaculaire Zarco !

Vous trouvez ça impressionnant ? Eh bien sachez en outre que le pilote d'Hervé Poncharal (team manager de Yamaha Tech3) est le seul à être descendu sous les 1'56 dimanche soir ! Franchement bluffant, dans la mesure où Johann n'a bouclé que six tours avant de chuter alors que ses rivaux ont eu tout le loisir d'améliorer ce chrono pendant les 14 tours restants... Qu'un nouveau venu en MotoGP fasse des étincelles dès son premier Grand Prix est déjà exceptionnel, mais en plus sur une moto privée, voila qui relève franchement du spectaculaire ! 

D'autant que le jeune avignonnais n'était pas attendu à pareille fête malgré sa quatrième place sur la grille, après des essais d'intersaison certes en constante progression mais terminés derrière son coéquipier Jonas Folger. En course, Johann s'est transcendé pour briller sous les projecteurs de la piste qatarie quand son équipier allemand n'a pas été en mesure d'accrocher les hommes de tête.

Ce bel enthousiasme est toutefois quelque peu douché par une réalité comptable : Folger s'est peut-être montré moins sensationnel que le double champion du monde Moto2, mais il repart avec les six points de la dixième place tandis que Zarco débute sa carrière en catégorie reine avec une bulle... Dommage que son écart de trajectoire ne se soit pas simplement terminé par un détour dans les bas-côtés plutôt qu'une chute éliminatoire : après une telle entame, terminer la course dans les points aurait donné une dimension supplémentaire à la performance déjà exceptionnelle de Zarco.

Hélas, le grip rendu aléatoire par les différents épisodes de pluie et le retour de l'humidité nocturne rendait la piste du Qatar encore plus intransigeante qu'à l'accoutumée. Cal Crutchlow en a aussi fait les frais en tombant à deux reprises sur sa Honda-LCR, dont une dernière chute de l'avant très similaire à celle de Johann Zarco.

La classe reine du sport motocyclisme est cependant prévenue : Johann n'est pas venu pour faire de la figuration ! Sa démonstration est par ailleurs aussi instructive pour ses rivaux que pour lui-même : il lui fallait marquer le coup pour (se) prouver sa valeur, voila qui est fait ! 

Déjà très confiant quant au futur du protégé de Laurent Felon en MotoGP, Valentino Rossi a lui aussi réaffirmé son admiration devant son panache : "c'est une grosse performance réalisée dans des conditions difficiles, " souligne la star transalpine en excusant la chute du français par son manque d'expérience. Belle entrée en matière pour notre "Zarco-corico" !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ouais, belle entame de saison pour le frenchie. C'est bon pour le moral (le sien et le notre). Les autres aussi sont bien, Rossi comme d'hab (inusable), Dovi, Marquez, Pédro, Iannone et les Suzuk, Aprilia sont performantes. Tout ça promet.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...