• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#QATARGP ESSAIS QUALIFS
Paris, le 5 mars 2022

GP du Qatar : l’ancien rookie Martin signe la première pole 2022

GP du Qatar : l’ancien rookie Martin signe la première pole 2022

Jorge Martin entame brillamment sa seconde saison en MotoGP avec une pole position, sa cinquième en catégorie reine ! Sa Ducati GP22 n°89 domine la GP21 n°23 du bestial Bastianini et la nouvelle RC213V n°93 du revenant Marquez. Quartararo et Zarco se qualifient 11ème et 13ème.

Imprimer

Auteur de sa première pole position en MotoGP l’an dernier dès sa seconde course sur le circuit de Losail, l'ancien Ricky rookie Martin a été le plus rapide à Losail ce soir lors de la Q2 du Grand Prix de Qatar 2022. Le meilleur rookie 2021 en MotoGP et champion 2018 de Moto3 a parcouru les 5380 mètre du tracé qatari en un tout petit peu plus de 1’ 53.

Le record instauré par le pilote officiel Pecco Bagnaia tient donc toujours : 1’52,772 pour mémoire, posté aux commandes de la Desmosedici GP21. Or cette année, derrière la Ducati n°89 en configuration "full" 2022 du team Ducati Pramac se poste une bonne et - pas - vieille GP21...

Le phénomènal Enea Bastianini a encore frappé ! La saison dernière - sa première en catégorie reine pour lui aussi -, le champion de Moto2 2020 était parvenu à monter à deux reprises sur le podium de Misano au guidon d’une GP19. Un exploit quand on sait qu’en plus, le gamin de 23 ans partait des 12ème et 16ème places sur la grille italienne !

Pour ce GP du Qatar 2022, le n°23 du team Gresini postera sa Ducati au milieu du premier rang : une première... qui en appelle d’autres, dès demain, pour le bien sur-nommé "The Beast" ? Excellent finisseur, Bastianini partira dans le bon wagon, ou dans la bonne locomotive plutôt, encadré du "Martinator" (une victoire en MotoGP déjà au compteur) et de Marquez...

Marc Marquez (59 victoires et six couronnes sous le casque dans "sa" catégorie reine !) a remporté les deux dernières courses auxquelles il a participé : sur le circuit d’Austin dont le pilote Honda raffole, et à Misano, circuit qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre... le mauvais sens pour lui, comme Losail !

Vraisemblablement débarrassé de ses problèmes de vue (diplopie traitée cet hiver, comme en 2010), le n°93 du HRC "louche" sur la victoire ce dimanche et ambitionne clairement de remonter sur le trône mondial cette saison. Pour cela, la nouvelle RC213V lui a demandé de revoir son style de pilotage... mais pas ses ambitions, ni son caractère espiègle...

Placé dans l’aspiration du champion 2020 Joan Mir durant le premier "run" en Q2, l’octuple champion du monde de vitesse moto (à un titre du père Rossi, toujours) s’est logé dans les pots du champion de la fin de saison 2022 Pecco Bagnaia durant la seconde sortie. Bilan : il décroche le troisième temps ce samedi, à un quart de seconde du poleman.

Éjecté du premier rang en toute fin de session et devancé par "Marc-quez" de seulement 15 millièmes de seconde (!), Jack Miller placera sa Desmosedici GP21,5 (modèle 2022 avec moteur 2021 comme l’a exigé son chef de file Bagnaia) devant les toutes nouvelles Aprilia RS-GP et Honda RCV des frères Espargaro, Aleix et Pol.

Repêché en Q1, Brad Binder se qualifie en tête du troisième rang, à seulement 67 millièmes de seconde de la première ligne ! Premier pilote KTM sur la feuille des temps, le sud-africain a tourné une demi-seconde plus vite que son coéquipier portugais Miguel Oliveira classé 4ème en Q1, donc 14ème des essais qualifs.

Le n°33 peut surtout se vanter d’avoir battu les médaillés de Bronze et d’Argent du championnat 2021 : Joan Mir sur sa très véloce GSX-RR et Francesco Bagnaia sur sa GP21,5 donc, étaient attendus bien plus haut dans la hiérarchie. Hélas, cette remarque est également valable pour notre champion du monde !

Pour la quatrième fois seulement de sa courte mais brillante carrière en catégorie reine, Fabio Quartararo a été contraint de passer par la première phase des qualifications d’un Grand Prix. Monsieur "Quinze poles en 50 GP" devra se contenter au final de la quatrième... ligne (!) sur la grille de départ demain soir (départ à 16h).

Hier après la FP2, notre "20 français" habituellement si gouleyant était amer : pas hyper à l’aise sur sa M1, Fabio avait beau se démener au maximum, la Yamaha ne lui rendait bien que sur les deux premiers secteurs du circuit. Sur la seconde moitié du parcours, il se sentait bridé, bien loin de sa véritable limite. Rageant, non ?

Johann Zarco lui aussi peut être déçu de ses premières qualifications 2022. Le n°5 du team Pramac a manqué de chance en Q1 puisque son excellent chrono en fin de session a été annulé à cause d’un drapeau jaune sorti après la chute de Darryn Binder dans le virage 2...

Quasiment aussi bon que le meilleur temps posté lors des essais libres par Alex Rins (à 2 millièmes de seconde seulement !), le chrono de notre double champion de Moto2 aurait du lui assurer le ticket vers la Q2. Zarco aurait alors refilé à Quartararo sa 13ème place sur la grille ! Ah, le malheur des uns...

Les fans de Jojo se rassureront toutefois en observant que leur pilote préféré a signé le meilleur chrono de la quatrième séance d’essais libres. Une séance qui n’est pas prise en compte pour intégrer directement la Q2 et se déroule dans des conditions comparables à celle de la course (horaire, température, éclairage, etc). Forza Zarco !

GP du Qatar 2022 : la grille de départ

GP du Qatar : l’ancien rookie Martin signe la première pole 2022

Horaires du GP du Qatar MotoGP 2022 (heure française)

Dimanche 6 mars

  • 11h00-11h10 : Warm-up Moto3
  • 11h20-11h30 : Warm-up Moto2
  • 11h40-12h00 : Warm-up MotoGP
  • 13h00 : Course Moto3
  • 14h20 : Course Moto2
  • 16h00 : Course MotoGP

Historique des Grands Prix du Qatar MotoGP

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...