• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#AUSWORLDSSP
Paris, le 25 février 2019

Déclarations World Supersport 2019 à Phillip Island : Cluzel ravi et Mahias très en colère...

Déclarations World Supersport 2019 à Phillip Island : Cluzel ravi et Mahias très en colère...

La première épreuve du WorldSSP 2019 s'est disputée ce week-end à Phillip Island, en Australie. Afin de compléter notre compte rendu en quasi direct, Moto-Net.Com vous traduit les réactions des principaux pilotes Supersport à l'issue de la course australienne. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre hier en quasi direct le déroulement de la course World Supersport 2019 sur le circuit Phillip Island. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui ont animé dimanche la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Randy Krummenacher (Yamaha n°21), 1er

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

"C'était une magnifique course, elle n'aurait pas pu mieux se passer ! L'équipe a très bien travaillé et tout s'est bien déroulé. J'ai su garder mon sang-froid, aussi bien quand j'étais seul en tête que pendant le changement de pneus qui aurait pu ruiner une victoire que nous avions construite tout au long du week-end".

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 2ème

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

"Je suis vraiment content de ce podium (le premier du GMT94 en championnat du monde de vitesse, NDRL !). C’était important de marquer des points aujourd’hui. On peut encore progresser sur certains détails, mais je suis ravi de ce podium et je remercie l’équipe du GMT94 de m’y avoir emmené".

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 3ème

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

" C'était un week-end parfait jusqu'au changement de pneus. Perdre de précieuses secondes que je n'ai pas pu récupérer en revenant sur la piste était mon cadeau d'anniversaire à Randy (Krummenacher, qui fêtait ses 29 ans hier, NDLR)... J'ai pourtant beaucoup attaqué pour revenir. Ma tactique était de rester avec mon coéquipier, puis de l'attaquer et de jouer la victoire dans les derniers tours. Cela n'a pas été possible, mais tout n'est pas fichu car ce n'est que la première course du championnat".

Corentin Perolari (Yamaha n°94), 7ème

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

"D’un côté, je suis un peu déçu car je me sentais de viser le top 5. D’un autre, finir septième en partant dernier (en raison d'un problème technique, NDLR) sonne comme une belle revanche sur le départ nébuleux de cette course. Je me suis donné à fond et je sais que je pourrai viser le top 5 sur les prochaines courses".

Jules Danilo (Honda n°95), 9ème

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

"Nous devons retenir les points positifs de la course, dont le fait de terminer dans le Top 10. Nous avons eu un petit problème avec l'embrayage qui m'a un peu handicapé, mais nous avons fait du bon travail tout au long du week-end. J'ai mieux compris la moto et son pilotage car il est très différent de ce à quoi je suis habitué. L'équipe a fait un excellent travail pour l'arrêt aux stands. Honnêtement ça m'a beaucoup aidé, j'ai pu récupérer quelques positions et creuser l'écart sur quelques mecs derrière. En Thaïlande (prochaine épreuve du 15 au 17 mars, NDLR) nous devrons travailler sur le rythme, mais c'est un point de départ. Je suis content de ma position, alors merci aux gars et à bientôt !"

Lucas Mahias (Kawasaki n°44), 12ème

#AUSWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Phillip Island

"La course d'aujourd'hui a été difficile. Je m'attendais à terminer dans les cinq premiers et j'ai essayé de faire de mon mieux. Je m'en sortais bien et je comprenais beaucoup mieux la moto. Mais je suis très en colère à cause de la pénalité (pour ne pas avoir respecté le temps minimum dans les stands lors du changement de pneumatiques, NDLR). J'ai perdu beaucoup de points à cause d'une petite erreur. Quoi qu'il en soit, Buriram est la prochaine étape et la piste thaïlandaise est normalement bonne pour la moto. C'est un bel événement avec beaucoup de fans. Nous devons donc nous tourner vers l'avenir et nous concentrer sur cette épreuve".

A suivre toute la saison sur MC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...