• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP ASSEN - PETRUCCI S'EXPLIQUE
Paris, le 26 juin 2017

GP des Pays-Bas MotoGP - Petrucci (2ème) : "J'aurais pu passer Rossi dans le dernier tour"

GP des Pays-Bas MotoGP - Petrucci (2ème) : Je suis convaincu que je pouvais doubler Rossi

Danilo Petrucci poursuit sur sa lancée positive à Assen en montant sur le podium pour la deuxième fois en trois courses MotoGP. Au terme d'un fantastique duel avec Rossi, le pilote Pramac s'incline finalement dans les derniers tours après avoir été ralenti par les retardataires, ce qui ne manque pas de le faire rager... Reste que "Petrux" est le premier pilote Ducati à l'arrivée de ce GP des Pays-Bas 2017 ! Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Danilo Petrucci, Ducati-Aspar (3ème en qualifs et 2eme en course) : "Cette deuxième place est un excellent résultat. Je suis content, même si je reconnais avoir pensé à la victoire. Je suis convaincu que j’aurais pu passer Valentino dans le dernier tour. J’avais tout planifié et je savais où le passer : j'avais plus de traction dans un virage et je pouvais mieux en sortir grâce au bon moteur de la Ducati".

"Malheureusement je suis tombé sur sur Héctor Barberá puis sur Alex Rins, qui avaient un tour de retard. Mais je prendrai conscience de la grande performance accomplie ce week-end dès demain, au calme. Pour être honnête, j’ai vraiment hâte d’être en Allemagne. Je veux ma revanche !"

L'analyse Moto-Net.Com : Après avoir raté de peu sa première pole position en MotoGP samedi sur la piste séchante d'Assen, Danilo Petrucci passe à deux doigts de sa première victoire le lendemain sur un bitume d'abord sec, puis légèrement humidifié par une averse à huit tours de l'arrivée ! Rageant, même si cette deuxième place au GP des Pays-Bas lui permet d'égaler sa meilleure performance signée sous la pluie en Grande-Bretagne en 2015... également derrière Rossi !

C'est d'ailleurs cette petite ondée qui a permis au natif de Terni (Italie) de combler en un clin d'oeil son retard sur le Docteur, puis de lui chiper les rênes à quatre tours de l'arrivée après avoir longtemps hésité à le passer... Peut-être même un peu trop : le n°9 aurait pu le dépasser un peu plus tôt, tant il se montrait plus à son aise en entrée de courbe. La crainte de faire tomber un candidat pour le titre est probablement à l'origine de cette hésitation, d'autant que "Petrux" et le Docteur sont bons amis et roulent fréquemment ensemble dans le Ranch du n°46 !

Mais si Petrucci nourrit bien quelques regrets quant à cette opportunité manquée, ce n'est pas à cause de sa stratégie : le coéquipier de Scott Redding - qui est tombé à deux tours de l'arrivée - en veut surtout aux retardataires qu'il a trouvés sur son chemin pendant le finish, et dont la présence sur la trajectoire l'a empêché de porter son ultime attaque soigneusement planifiée...

D'abord ralenti par Barbera dans l'avant-dernier tour, Danilo Petrucci s'est ensuite retrouvé bloqué derrière Alex Rins : de retour sur sa Suzuki après trois courses forfait sur blessure, le jeune espagnol lui a fermé la porte au nez après avoir été dépassé par Rossi, faute d'avoir été informé par les commissaires de piste de la présence d'un deuxième pilote plus rapide via les drapeaux bleus normalement sortis à cet effet.

La messe était alors dite pour "Petrux", qui termine à seulement 0,063 sec de l'officiel Yamaha sur la ligne d'arrivée ! Beau joueur, le pilote Pramac se réjouit néanmoins de la victoire de son célèbre copain et ajoute qu'il aurait sans doute été incapable de revenir sur Rossi sur une piste totalement sèche. Honnête en plus d'être incroyablement rapide : Danilo Petrucci mérite clairement la confiance de Ducati, qui lui a confié le guidon d'une GP17 très proche de celle de Dovizioso et Lorenzo.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
Grand Prix de France 2024 : les photos du MotoGP au Mans

Sélection des meilleurs clichés de Penny Rise Photos au Mans à l'occasion du Grand Prix de France 2024. Dans le viseur de notre photographe : le doublé de Jorge Martin, les "remontadas" de Marc Marquez, les efforts de Fabio Quartararo et Johann Zarco sur leur proto en perte de vitesse... et quelques umbrella-girls ! Galerie.
Todd remporte la North West 200 malgré l'invincible Irwin

Les vedettes du MotoGP n'étaient pas les seules à rouler ce week-end : très loin du Mans, au nord-ouest, les stars des courses sur route disputaient la North West 200… Irwin y poursuit sa série de victoires en Superbike (11 !) mais Todd est déclaré pilote de l'édition 2024. "Congratulations" aussi à McGuinness et McWilliams qui s'offrent un podium à 52 et 60 ans !

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...