• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
À VOS MARQUES
Paris, le 13 janvier 2023

Marché moto 2022 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Marché moto 2022 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

En forte baisse comme en 2020, Honda conserve en 2022 son titre de première marque de motocycles en France. Mais la lutte a été rude et en incluant les gros scooters à trois roues, Yamaha repasserait légèrement devant ! BMW bat une fois de plus son record, Triumph intègre les "Fab Four", Kawasaki baisse toujours... Top 20 des constructeurs sur MNC.

Imprimer

L’année 2021 avait été marquée par l’accession au trône français de Honda, après un quart de siècle de règne sans partage de Yamaha ! Les Rouges de Tokyo avaient alors immatriculé 35 202 motos et scooters de plus de 50 cc (les "motocycles", hors cyclomoteurs de 50 cc dont nous laissons l’étude du marché à Mobylette-Net.Com !).

En 2022, le blason ailé conserve sa couronne malgré une baisse de -12,1 % de ses ventes. Particulièrement touché par la crise sanitaire en 2020 (-18,2 % Vs 2019 pour rappel), Honda a été pénalisé cette année par des soucis d’approvisionnement et termine sous la barre des 31 000 immatriculations. Le "n°1" y perd un gros point de part de marché.

Toujours deuxième du classement, Yamaha a connu une meilleure - moins mauvaise - année que Honda en immatriculant près de 29 500 motocycles : ce recul de -8,2 % signifie que les Bleus d’Iwata n’ont laissé filé que quelques dixièmes de point en termes de part de marché (16,14 % Vs 16,95 pour Honda).

À l’instar de Piaggio, Peugeot ou Kymco, la firme aux trois diapasons dispose dans son catalogue de scooters à trois roues : le petit Tricity 125 considéré comme un motocycle en raison de sa finesse... et le gros Tricity 300 qui entre dans la catégorie tricycle ! En ajoutant ses 1947 tripodes, Yamaha virerait en tête des ventes de motos et scooters en France. Mais les Bleus sont "hors jeu".

Honda de nouveau n°1, pour trois fois rien

Depuis 2015, BMW progresse les années impaires et consolide les année paires. 2022 ne fait pas exception : après le bond de +12,5 % en 2021, la firme allemande améliore légèrement son record de ventes dans l’hexagone (+2,9 %). L’an prochain, la branche "Motorrad" du constructeur d’autos - et d’avions autrefois, d’où le logo à hélice - fêtera ses 100 ans... et franchira un nouveau palier ?

Au sein du peloton, Triumph se battait comme un lion Tiger pour en sortir ! En 2021 avec la sortie de la Trident 660 notamment, la marque anglaise a tenté et réussi une échappée... Elle confirme en 2022 (+6,3%) et profite même d’une nouvelle chute de Kawasaki pour lui subtiliser la quatrième place au général.

Les Verts d’Akashi essuient en effet leur troisième baisse consécutive sur le marché français, celle de 2022 étant d’ailleurs la plus forte : Kawa a perdu quasiment un quart de ses ventes (Vs 2021) sur un territoire autrefois parcouru par d’innombrables "Zed". L’essor des petites motos "zélectriques" pourrait-il relancer Kawasaki à compter du second semestre 2023 ?

 Marché moto 2022 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Comme dopé par la pandémie de Covid-19 - et par la volonté farouche des motards de continuer à se faire plaisir en s’achetant de gros joujous ?! -, KTM a pilé en 2022 (-23,5 %). Or se ne sont pas les Vitpilen ou Svartpilen de Husqvarna qui redressent la situation (+0,4 % seulement), pas plus que les cousines tout-terrain de Gas Gas (+27,2% toutefois).

Piaggio reste septième en 2022 malgré un repli de -13,7 % sans doute du à la crise sanitaire (télétravail qui ralentit le renouvellement de scooters) et à l’essor de la "mobilité" électrique (à deux comme quatre roues) boosté à Paris par le stationnement payant pour les 2-roues thermiques... En tenant compte des MP3, Piaggio qui pouvait prétendre à la cinquième place l’an dernier serait quatrième en 2022, loin devant Triumph et ses 3-roues 3-cylindres !

En dépit de la récente sortie de tous nouveaux modèles adaptés au vieux continent (Pan America, Sportster, Nightster principalement), Harley-Davidson retombe en 2022 à - un soupçon plus de - 5000 ventes en France. Il y a tout juste trois ans encore, la firme de Milwaukee frôlait les 9000 immats. HD va devoir remettre les gaz watzzzz ?!

Du mouvement dans le peloton !

Auteur de son premier doublé MotoGP et WorldSBK cette année, Ducati réintègre le Top 10 français en confirmant son léger rebond de 2021. Avec leur 4583 motos immatriculées (+4,5%), les Rouges de Bologne instaurent un nouveau record de notre côté des Alpes et piquent même à Suzuki la neuvième place du classement national.

Les Jaunes d’Hamamatsu qui viennent de quitter les Grand Prix moto (par la grande porte, sur une victoire !), passent sous les 5000 unités livrées en France cette année. Les concessionnaires comptent sur les nouvelles V-Strom 1050 et 800 - surtout- ainsi que sur la GSX-8S pour mettre fin à 15 années de baisse quasiment ininterrompues...

Dixième l’an passé, Royal Enfield recule pour la toute première fois depuis son retour parmi les acteurs majeurs du marché français, en 2018. La part de marché de la marque "indie" ne fléchit toutefois pas : elle s’établit à 2,34 % sur l’ensemble de l’année 2022. Un grand score pour des moyennes cylindrées soit-disant boudées par les "frenchies".

Aprilia poursuit sa remontada dans le classement : 19ème en 2019 puis 18ème, 15ème... et 12ème cette année !Après le succès des RS et Tuono 660 l’an dernier, c’est principalement la réussite du SR-GT 125 qui assure sa formidable progression à la marque de Noale : +63,1%, soit 3749 immatriculations en 2022 !

 Marché moto 2022 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Décidément inséparables, les frères siamois taïwanais Kymco et Sym perdent une place chacun. En baisse cette année (-10,5 % Vs 2021), la "Kwang Yang Motor COmpany" garde un net avantage sur une "SanYang Motor company" plus dynamique (+5,6%). Mais attention, une certaine "Guangdong Tayo Technology Motorcycle Company" est à l’affût !

Méconnue du grand public - même motard -, la marque Zontes est montée en régime en 2022 et s’est illustrée à plusieurs reprises dans les Top 15 de ventes de 125 mensuels... mais bien aidé, MNC doit le souligner, par l’absence de ventilation de ses immatriculations dans les fichiers de l’administration française. Cinq modèles sont répertoriés sur le site officiel !

À 250 longueurs de Husqvarna, Beta est la première des marques entrantes dans ce Top 20 en 2022. Fondée en 1905 à Florence par Bianchi Enzo et Tosi Arrigo (oui, B.E.T.A.), la petite firme italienne a immatriculé 1991 tout-terrain en France, soit 99 de plus que l’an dernier... et 125 de plus que son compatriote Benelli !

Propriété du géant chinois Qianjiang, Benelli gagne deux places cette année malgré un repli de ses ventes de -4,4 % (Vs 2021). Elle continue de représenter une vente de motocycle sur cent en France et ne compte pas s’arrêter là : de nouvelles Tornado, BRK et BKX sont au programme pour 2023. De nouveaux concessionnaires, aussi ?

Les scooters électriques très prisés...

Avec 1868 immats, Silence n’est pas passé - sous silence, huhuhu - inaperçu et loupe de peu la 18ème place. La marque barcelonaise a quasiment quadruplé ses ventes en France cette année (+275 % Vs 2021), prouvant à que les scooters électriques branchent de plus en plus de français. Et pas uniquement le gros CE 04 !

MNC observe que Orcal était bien inspiré de lancer ses propres scooters à piles... mais la marque de l’importateur marseillais DIP ne dispose encore pas de la renommée nécessaire pour s’imposer en grandes villes ? Autre marque "Designed in France, Made in China", Mash a été grippée - covidée ! - toute l’année. Peut-elle se refaire une santé en 2023 ?

Enfin, Moto Guzzi est de retour dans le Top 20 avec 1821 motos immatriculées l’an dernier... soit une baisse de -7,5 %, également observée chez les "autres" constructeurs (hors Top 20). La marque de Mandello del Lario et du groupe Piaggio - pour rappel, Aprilia et Guzzi sont comptabilisés à part, contrairement à Vespa - sort Indian, 14ème en 2021 mais seulement 21ème en 2022 avec 1752 immats (-25,5%).

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...