• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉJÀ VU
Paris, le 5 octobre 2022

Kawasaki alimente le buzz sur sa future moto électrique à Intermot 2022

Kawasaki alimente le buzz sur sa future moto électrique à Intermot 2022

Où sont les trois véhicules électriques promis par Kawasaki l’an dernier ? Pas à l’Intermot de Cologne, où la firme d’Akashi s’est contentée de présenter un prototype déjà vu en marge des 8 Heures de Suzuka cet été. Mais les Verts assurent travailler dur, et pas uniquement sur l’électrique... Rendez-vous à l’Eicma de Milan ?

Imprimer

D’accord, c’est une première sur le Vieux continent. Cependant, le modèle "dévoilé" par Kawasaki sur son stand Intermot 2022 n’est pas une surprise, ni une nouveauté inédite. Ni même un nouveau modèle, puisqu’il s’agit du prototype d’une moto électrique sur laquelle les Verts bossent depuis longtemps...

"Faisant référence à l'engagement de M. Hiroshi Ito, président de Kawasaki Motors, de présenter au moins trois véhicules électriques dans le monde d'ici 2022, M. Tsuruno (DG de Kawa en Europe, NDLR) a souligné que le prototype, qui n'a été exposé que le temps de la conférence de presse, constituerait la base d'une future machine de série"... à découvrir à Milan ? Dès cette année ? L’an prochain ? Mystère.

"Vu pour la première fois en action lors des 8 Heures de Suzuka", ce proto s’apparente à une Z125... enfin, son équivalent à pile : gabarit modéré, châssis et bras oscillant basiques, fourche conventionnelle et simple disque à l’avant, sans oublier l’incontournable design "Sugomi"... Bridé à 15 kW, le modèle de série serait proposé à un large public (les "motomobilistes", détenteur d’un simple permis B) et promis à un bel avenir ?

Kawasaki alimente le buzz sur sa future moto électrique à Intermot 2022

En plus de ce petit roadster, deux autres machines - concepts, protos, pré-séries ? - sont attendues avant la fin de l’année. Moto-Net.Com imagine que la firme d’Akashi a prévu de répondre à la demande croissante de clients urbains désireux - ou contraints - de passer à l’électrique d’une part, et visera un usage plus récréatif de l’autre. Un scooter et une Ninja, donc ?

"Tout en soulignant l'engagement continu de Kawasaki envers les moteurs à combustion, M. Tsuruno a ajouté que l'électricité et le biocarburant faisaient partie des options envisagées, en plus des recherches sur l'hydrogène (en collaboration avec Yamaha notamment, NDLR) en tant que choix pour une émission neutre en carbone", rappelle la branche moto du tentaculaire groupe Kawasaki Heavy Industries.

"Grâce à ses énormes ressources internes et à son savoir-faire incontestable", ainsi qu’à ses multiples partenariats (sur la conception de batteries échangeables, par exemple), Kawasaki estime être "bien placé pour occuper une place importante dans l'évolution des transports par le biais de nouvelles technologies, en plus de ses antécédents connus en matière d'innovation dans le domaine des moteurs à combustion".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...