• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FUELL ÉLECTRIQUE
Paris, le 14 mars 2019

Fuell Flow et Fluid : Buell se relance dans la moto et le vélo électriques avec Vanguard et Spark

Buell se relance dans la moto et le vélo électriques avec Vanguard et Spark

Erik Buell annonçait au printemps dernier son énième retour avec un nouveau projet de moto et vélo électriques en collaboration avec Vanguard et Spark. Cette association tripartite donne naissance à la marque Fuell et ses deux-roues électrifiés Flow-1 et Fluid-1... Explications.

Imprimer

Dix ans déjà que Harley-Davidson plaçait brutalement sous l'éteignoir sa marque Buell et ses motos atypiques nées de l'imagination d'Erik Buell. Ces machines au look spécial, qui boostaient les twins de Milwaukee et regorgeaient de solutions ingénieuses (essence dans le cadre, huile dans le bras oscillant, énorme disque avant, etc.), tiraient leur révérence...

Une décennie qu'Erik Buell, infatigable optimiste, tente malgré tout de faire survivre ses idées : d'abord en compétition avec Erik Buell Racing (EBR), puis avec le soutien du constructeur indien Hero et pour finir, sous perfusion d'un fonds spécialisé dans le rachat d'entreprises... en liquidation judiciaire. Car toutes ces tentatives ont un - triste - point commun : un rapide déclin avec jusqu'à une faillite par an !

Buell, Vanguard et Spark font le plein de Fuell... électrique !

Décidément insubmersible, Erik Buell est revenu aux affaires au printemps 2018 en annonçant un nouveau projet : des motos et vélos électriques conçus avec Francois-Xavier Terny - à l'origine du très luxueux roadster Vanguard - et Frédéric Vasseur, dont la société Spark construit des châssis pour monoplaces électriques du Formule E.

Cette association, regroupée sous la marque Fuell, ouvrira le 23 avril 2019 les réservations de ses deux premiers modèles : le roadster électrique Flow-1 et le VTT électrique Fluid-1 (oui, faut aimer les F !). La moto est déclinée en versions 15 ch (équivalent 125 cc, donc accessible avec le permis voiture) et en 47,5 ch pour les permis moto A2.

Son moteur est intégré dans la roue arrière afin de se dispenser de transmission secondaire. MNC, qui a déjà testé des vélos avec moteur dans le moyeu, nourrit quelques réserves quant à ce positionnement loin d'être idéal pour la répartition des masses. Sans parler de la galère de démontage pour les interventions de maintenance !

Qu'à cela ne tienne pour les nouveaux arrivants sur le segment de la propulsion électrique, qui ont profité de cette structure originale pour installer un espace de rangement de "50 litres". Un bon point, assurément ! Reste à valider le tout sur la version finale, sachant que Fuell reste étonnement muet sur les caractéristiques de son moteur et ses batteries...

Cette nouvelle marque signale simplement que la moto serait capable d'abattre "125 miles" - environ 201 km - et ne demanderait que "30 minutes" de recharge sur des prises de forte intensité. Des données impressionnantes que MNC serait très, très curieux de vérifier en situation réelle...

Cette moto électrique Flow-1 - dont certains traits esthétiques disons... particuliers renvoient directement aux anciennes Buell ! - sera disponible "fin 2020 ou début 2021" au prix de 10 995 dollars (environ 9 800 €). Son importation en Europe n'est pas actuellement à l'ordre du jour.

Vélo Fuel Fluid-1

De son côté, le vélo électrique Fluid-1 est un VTT semi-rigide - suspendu uniquement à l'avant - qui se distingue par sa transmission par courroie et son cadre sous forme de deux poutres. La barre transversale doit probablement abriter la batterie et le moteur qui entraîne le pédalier.

Comme pour la moto, les rares données techniques disponibles laissent un brin sceptiques : "100 Nm de couple" - autant qu'une Africa Twin de 998 cc ! - et une autonomie identique à celle de la Flow-1, soit légèrement supérieure à 200 km ("125 miles")... Autant dire une fusée dont la batterie développerait quelque "980 Wh" !

Rappelons que le moteur d'un vélo à assistance électrique (VAE) accompagne et renforce la puissance musculaire mais qu'il ne dispense pas de pédaler. En France, les VAE sont bridés à 25 km/h : au-delà, la législation les considère comme des cyclomoteurs et exige permis, assurance et équipements adéquats (éclairage, plaque, etc.).

Fuell annonce un prix de "3295 dollars" pour son VTT électrique Fluid-1, soit l'équivalent de 2915 euros. Ironie de l'histoire, Erik Buell va trouver sur son chemin un rival qu'il n'attendait sans doute pas sur ce segment : son ancien propriétaire Harley-Davidson, qui met également les watts vers la moto et les vélos électriques !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
  • En savoir plus...