• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE PARIS DU STATIONNEMENT MOTO PAYANT
Paris, le 17 juin 2021

Stationnement payant pour les motos et scooters non électriques à Paris en 2022

Stationnement payant pour les motos et scooters non électriques à Paris en 2022

Paris met fin comme prévu à la gratuité du stationnement pour les deux-roues thermiques : à partir de janvier 2022, garer sa moto ou son scooter - sauf électriques - dans les rues de la capitale sera payant à hauteur de 50% des tarifs pratiqués pour les voitures. Cette démarche s'accompagne par ailleurs d'une hausse importante du prix du stationnement... Explications.

Imprimer

"C'était un engagement de campagne : les scooters et motos thermiques devront acquitter un paiement pour stationner. Nous créons aussi un Pass 2RM pour se stationner en sous-sol", annonce le maire adjoint en charge de la transformation de l’espace public, transports et mobilités à Paris, qui fait référence à la promesse électorale de la marie Anne Hidalgo lors de sa campagne à sa réélection.

David Belliard (EELV) ajoute que cette mesure historique - maintes fois évoquée mais jusqu'ici toujours repoussée pour des raisons pratiques - ne concernera pas les véhicules électriques, qui pourront continuer à se garer gratuitement sur les places de parking de Paris. 

Cette gratuité s'étend aussi aux "professionnels du soin à domicile" qui utilisent des deux-roues thermiques. Les autres professionnels bénéficieront par ailleurs d'un "tarif spécifique", précise l'adjoint, qui prévoit d'ajouter "5 000 places" aux 40 000 existantes pour les deux-roues. Loin, très loin des besoins réels : "150 000 places" seraient nécessaires selon la Fédération des motards en colère (FFMC) ! 

Pas de changement en revanche concernant la tolérance pour le stationnement sur les trottoirs : l'élu écologique appelle même la future police municipale parisienne à "sanctionner plus durement le stationnement sauvage" des deux-roues motorisés. En clair : stationner à Paris à moto va devenir encore plus pénible en plus d'être payant !

50% du tarif voiture, lui-même en hausse de 50% au 1er août !

L'équipe municipale justifie ce changement par la nécessité de générer "une conversion progressive vers des véhicules qui soient moins polluants : les deux-roues motorisés thermiques émettent des polluants, des gaz à effet de serre, et utilisent l'espace public".

"Les motos et les scooters sont bruyants, ils occupent l'espace public et polluent : c'est particulièrement vrai en ce jour de forte chaleur et de pic de pollution à l'ozone", ajoute carrément David Belliard. "Comme pour les automobilistes, il est juste que leurs utilisateurs compensent en partie ces nuisances".

Cette "compensation" décrite par l'adjoint prend la forme d'un tarif équivalent à "50%" de celui des voitures qui, comme par hasard, subit une nette inflation à partir du 1er août : le tarif "visiteur" passe de 4 à 6 euros de l'heure dans le centre et de 2,4 à 4 euros de l'heure dans les autres arrondissements ! Des tarifs résidents sont par ailleurs proposés aux habitants.

Se garer à moto coûtera donc entre 2 et 3 euros de l'heure pour les nombreux usagers deux-roues qui ne vivent pas à Paris mais s'y rendent quotidiennement pour travailler : environ 30 euros par jour ! Un coup dur alors même que les transports en commun sont inadaptés en lointaine banlieue et que les moyens de déplacements électriques (vélo, trottinette, etc.) ne sont pas taillés pour couvrir de forts kilométrages. Sans parler du saccage de la solution Velib depuis le nouvel opérateur...

Au passage, la municipalité augmente également le prix des contravention de stationnement : les forfaits post-stationnement (FPS) passent de 50 à 75 euros dans le centre-ville et de 35 à 50 euros dans les arrondissement extérieurs. Par ailleurs, le stationnement dans les bois de Vincennes et Boulogne - jusqu'ici gratuit - va progressivement devenir payant. 

"20 à 25 millions d'euros" de recettes via le stationnement moto ! 

Pour résumer : stationner dans Paris va devenir un luxe dont la mairie tirera de juteuses recettes : les revenus supplémentaires liés à la mise en place du stationnement payant pour les motos et scooters sont estimées à "20 à 25 millions", admet de son côté Christophe Najdovski auprès de nos confrères de FranceInfo.

L'adjoint en charge de la "végétalisation de l'espace public" préfère toutefois voir dans ce stationnement payant pour les deux-roues un atout lié à son domaine de compétences : "cela va permettre de désencombrer l'espace public pour d'autres usagers, pour élargir les trottoirs, pour planter et végétaliser la ville".

Pour y parvenir, l'équipe d'Anne Hidalgo compte aussi tenir une autre promesse de campagne : reconvertir la moitié des places de stationnement en surface, soit entre "60 000 et 65 000 places", en "espaces végétalisés, pistes cyclables, terrasses, etc". Moins de places dans une ville déjà saturée : prometteuse initiative, non ?!

A l'inverse, la mairie prévoit d'augmenter le nombre de places à destination des personnes à mobilité réduite, des véhicules en autopartage, des livraisons et des taxis. Un sacré "chantier" en perspective, au sens propre comme au figuré.

Rappel : les avantages de la moto dans la circulation urbaine

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holdago sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...