• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 11 octobre 2015

Moto 2 : Johann Zarco, itinéraire d'un français appliqué et doué

Moto 2 : Johann Zarco, itinéraire d'un français appliqué et doué

Johann Zarco est devenu ce week-end au Japon le premier pilote français titré en Grands Prix de vitesse moto depuis Mike di Meglio en 2008. Intraitable depuis le début de la saison Moto2 2015 , le cannois a remporté au Motegi sa 7ème victoire en 15 courses : MNC retrace son parcours vers son premier sacre mondial.

Imprimer

Johann Zarco est devenu ce week-end au Japon le premier pilote français titré en Grands Prix de vitesse moto depuis Mike di Meglio en 2008. Intraitable depuis le début de la saison Moto2 2015, le cannois a remporté au Motegi sa 7ème victoire en 15 courses : MNC retrace son parcours vers son premier sacre mondial.

Des sacrifices et des efforts

Né à Cannes en 1990, Johann Zarco débarque en Grands Prix en 2009 après des débuts prometteurs en compétition en minimoto en Italie, confirmés par un titre en Rookies Cup. Ses premiers pas ne se font pas sans sacrifice, puisque le jeune français annonce à 16 ans à ses parents qu'il quitte le lycée pour se consacrer corps et âme à la course...

Johann enfourche alors son scooter pour rejoindre son manager et mentor, Laurent Fellon, chez qui il vivra pendant plusieurs années avec pour seul et unique objectif le titre de champion du monde.

Véritables bourreaux de travail, les deux hommes développent une méthode rigoureuse, totalement focalisée sur la course.

Loisirs et sorties sont donc bannis de la jeunesse de Johann, qui ne quitte que très récemment le logement de son mentor pour s'installer dans son propre appartement !

Tout ce travail ne sera pas vain comme le prouve sa belle sixième place enregistrée après seulement 4 courses (au Mugello) dès sa première saison en GP125, terminée 20ème au général. Il remporte sa première victoire deux ans plus tard, en 2011, au Japon, saison où il s'incline pour le titre face à Terol. Dixième de sa première saison en Moto2 la saison suivante et élu débutant de l'année, le n°5 connait ensuite deux saisons plus compliquées durant lesquelles il change régulièrement de matériel.

En 2014, il réalise une très belle fin de saison sur une Suter qu'il n'apprécie pourtant pas : il signe sa première pole en Grande-Bretagne et monte ensuite trois fois sur le podium à Misano, en Aragon et à Valence. Fort de cette excellente fin de campagne, Johann aborde la saison 2015 avec des objectifs élevés et une Kalex sur laquelle il se sent mieux. Son talent doublé d'une sérénité nouvellement acquise s'expriment dès la première course au Qatar, qu'il aurait dû remporter sans une casse de la vis de son sélecteur...

La révélation de la saison 2015

Absolument pas abattu par ce revers, Johann Zarco finit deuxième la course suivante à Austin et remporte son premier succès en Aragon l'étape suivante. La machine est lancée et le français ne quittera plus le podium, accédant à sa plus haute marche à cinq reprises : en Catalogne, aux Pays-Bas, en République tchèque, en Grande-Bretagne et à San Marin.

Intraitable sur le sec, sur le mouillé, en bagarre ou en échappée, Johann Zarco a totalement éclipsé ses rivaux, à commencer par le tenant du titre, Esteve Rabat. Fort d'une avance de 93 points avant le GP d'Aragon, le français y joue sa première balle de match... qu'il rate à cause de la pression. Pour la première fois en 12 courses, le podium lui échappe et il termine 6ème.

Fort dans sa tête comme sur la piste, le tricolore ne doute pas et arrive au Japon bien déterminé à s'imposer. Titré dès le vendredi suite au forfait de Rabat - de nouveau blessé en entraînement -, Johann valide son titre en signant la pole position puis une brillante victoire au Motegi. Fort de 7 pole positions, 13 podiums et 7 victoires cette saison, Johann Zarco est désormais le pilote français le plus victorieux en championnat du monde de vitesse moto (8 victoires en tout avec celle signée en 2011 en 125 cc).

Le cannois ramène un titre mondial en Grands Prix à la France pour la première fois depuis celui de Mike di Meglio en 2008. Il conservera son numéro 5 l'an prochain car "il m'a porté chance", confesse le pilote installé à Avignon. Une simplicité doublée d'un pragmastisme typiques du nouveau champion du monde ! 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...