• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 28 septembre 2010

Leon Haslam dans le team officiel BMW en 2011

Leon Haslam dans le team officiel BMW en 2011

Libéré par le team Alstare faute de soutien de la part de Suzuki, Leon Haslam rejoindra l'an prochain Troy Corser au sein du team officiel BMW Motorrad (lire MNC du 22 septembre 2010 : Troy Corser fait de la résistance ! ) et compte bien faire gagner la S1000RR !

Imprimer

Libéré par le team Alstare faute de soutien de la part de Suzuki, Leon Haslam rejoindra l'an prochain Troy Corser au sein du team officiel BMW Motorrad (lire MNC du 22 septembre 2010 : Troy Corser fait de la résistance !) et compte bien faire gagner la S1000RR !

Leon Haslam dans le team officiel BMW en 2011Francis Batta, team manager du team Alstare, aurait bien aimé garder Leon Haslam en 2011, mais le silence radio des Japonais l'ont forcé à libérer son poulain. Extrêmement rapide et constant cette année, le jeune anglais vice-champion du monde 2010 quittera donc sa GSX-R 1000 pour monter sur une S1000RR qu'il espère bien faire gagner l'an prochain !

"Nous surveillons Leon depuis un bon bout de temps maintenant et nous avons été plus qu'impressionnés par ses points forts en tant que pilote", explique Berthold Hauser, directeur de BMW Motorrad Motorsport, ravi de faire courir l'an prochain à la fois un double champion de WSBK et le vice-champion 2010.

"Ces deux pilotes apportent leur lot d'expertise et d'esprit combatif et jeune", analyse le boss allemand : "à notre stade du projet, c'est la bonne combinaison pour notre jeune équipe". Ruben Xaus devra donc trouver un autre guidon - qui a dit à plier ? - pour l'année prochaine.

De son côté, Leon Haslam est naturellement enchanté. Le n°91 a lui-même été impressionné par le développement de la bombe munichoise et croit fermement en ses chances : "l'équipe a prouvé son potentiel de vainqueur et bénéficie du soutien de l'usine requis, donc j'espère pouvoir apporter le petit coup de pouce nécessaire pour gagner".

Leon Haslam sera-t-il la dernière pièce du puzzle BMW en Mondial SBK, permettant à la S1000RR de s'imposer en course comme au championnat ? Réponse l'année prochaine sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Yamaha n°1 en pole des 24H Motos 2024, la Honda n°55 en tête des STK

Auteur d'un nouveau record du tour sur le circuit Bugatti, Nicolo Canepa hisse avec Karel Hanika la R1 du YART en tête de la grille de départ des 24 Heures Motos 2024 ! Les champions devancent le SERT et la Honda officielle. Une autre Fireblade, la 55 de National Motos, devance la BMW Tecmas et la Honda RAC41 en catégorie Superstock. Chronos !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 8 commentaires
  • En savoir plus...