• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PREVIEW - SEPANG
Paris, le 24 octobre 2017

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Le Grand Prix de Malaisie, 17ème et avant-dernière course de la saison MotoGP 2017 ce week-end sur le circuit Sepang, peut permettre à Marc Marquez de coiffer sa 4ème couronne de champion du monde MotoGP : l'officiel Honda devance de 33 points son premier poursuivant et seul concurrent pour le titre, Andrea Dovizioso sur Ducati. Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives : réglez vos réveils... sur l'heure d'hiver !

Imprimer

L'avant-dernière course de la saison MotoGP 2017, le GP de Malaisie à suivre ce week-end sur MNC, opposera les deux seuls prétendants encore en lice pour le titre de champion du monde (ci-dessus à la lutte dans la tourmente japonaise).

Du haut de ses trois titres de champion du monde MotoGP (2013, 2014 et 2016, auxquels il convient d'ajouter un titre en Moto2 en 2012 et un autre en 125 en 2010), Marc Marquez (Honda) a pris une très sérieuse option pour le titre avec ses 33 points d'avance sur Andrea Dovizioso (Ducati), handicapé par sa décevante 13ème place au GP d'Australie.

Mais les lecteurs de MNC - qui, comme chacun sait, connaissent un peu mieux le MotoGP que les autres - n'auront pas oublié que l'italien a gagné l'an dernier à Sepang, tandis que l'espagnol abandonnait sur chute...

Pour tous les autres pilotes en revanche, aucun espoir de titre cette année. Y compris pour Maverick Viñales, désormais troisième à 50 points : même s'il se trouvait à égalité avec Marquez en remportant les deux prochaines courses - et que dans le même temps, le pilote Honda inscrivait deux résultats blancs consécutifs ! -, l'officiel Yamaha s'inclinerait en nombre de victoires (6 cette année pour Marquez, 3 pour Viñales).

"Maintenant, c'est très simple : il faudra tout donner en Malaisie", résumait Dovizioso à l'issue du GP d'Australie en guise d'avertissement...

Déclarations et objectifs des pilotes

Marc Marquez, Honda Repsol (1er, 269 points) : "Bien sûr on est content d'arriver en Malaisie après avoir gagné à Phillip Island. Je savais que c'était très important de faire un bon résultat en Australie pour essayer de creuser un petit écart avant Sepang, qui est une épreuve exigeante et où Dovi a gagné l'an dernier. Le principal problème c'est l'humidité. Et la chaleur, bien sûr. Je pense que c'est l'une des courses les plus difficiles sur le plan physique. Le revêtement est bon car il a été resurfacé récemment, et le grip est excellent aussi. On verra comment ça se passe et on essaiera de gérer au mieux pour le championnat".

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Andrea Dovizioso, Ducati Team (2ème, 236 points) : "Malheureusement j'ai perdu beaucoup de points à Phillip Island et maintenant mes chances de titre sont un peu compromises. Mais je suis toujours optimiste et on est en Malaisie sur un circuit très exigeant, il fait chaud, où j'ai gagné l'an dernier et où tout peut se produire. Si Marquez continue à être aussi rapide sur les deux prochaines courses la tâche s'annonce ardue, mais à l'heure actuelle on ne peut qu'essayer de ramener le meilleur résultat possible et on va tout faire pour ça".

Maverick Viñales, Yamaha (3ème, 219 points) : "Après le podium en Australie on est très motivé pour la Malaisie, sur un circuit qui présente des conditions météo très différentes de celles qu'on a eues à Phillip Island et au Japon. Il fait toujours très chaud, ce qui en fait une course très éprouvante physiquement. La moto fonctionne très bien maintenant, donc c'est un peu frustrant d'arriver à Sepang sans pouvoir mathématiquement prétendre au titre, mais désormais notre objectif est d'être deuxième au classement général (Dovizioso devance actuellement Viñales de 17 points, NDLR). Il faut qu'on essaie d'être aussi bons qu'en début de saison et de remonter sur le podium à Sepang. On va travailler dur pour y arriver".

Valentino Rossi, Yamaha Movistar (4ème, 188 points) : "Il faut rester modeste après la course en Australie. On a bien travaillé et on a fait de nouveaux progrès, j'en suis content mais il reste beaucoup à faire. Aller directement en Malaisie est important. Je n'attends rien de particulier, mais il va falloir bosser dur pour faire une autre bonne course. C'est un circuit que j'aime beaucoup et j'espère qu'il va faire beau, pour qu'on puisse travailler le mieux possible. Physiquement ça va, je vais me reposer dans les jours qui viennent et vendredi je serai prêt pour un nouveau week-end".

Dani Pedrosa, Honda Repsol (5ème, 174 points) : "J'ai hâte de rouler en Malaisie, où j'ai de très bons souvenirs. Ce n'est pas une épreuve facile car les conditions météo sont plutôt extrêmes. Le tracé est lui aussi très exigeant : le circuit est assez large et les virages sont différents les uns des autres, donc il faut trouver la bonne trajectoire pour être rapide. Ceci dit, on sait qu'on peut être compétitif si on trouve un bon réglage, donc il faudra commencer fort dès vendredi et faire un bon résultat dimanche".

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (6ème, 138 points) : "Sepang est un circuit sympa et je pense que mon expérience de presque une saison entière sera utile, après avoir fait des tests ici en début d'année. Le GP d'Australie était incroyable et je suis très content des sensations que j'ai eues sur la moto pendant la course. J'espère donc me battre de nouveau pour le podium ou même la victoire face aux top pilotes ce week-end. La météo sera difficile car il fait toujours très chaud en Malaisie. C'est pourquoi je dois bien me préparer et bien gérer avec l'équipe pour économiser mon énergie et être en forme pour le GP. Je vais y aller tranquillement, mais je compte me battre encore pour le podium".

Jorge Lorenzo, Ducati Team (7ème, 117 points) : "Sepang sera une histoire très différente de celle de Phillip Island, car c'est un circuit qui convient mieux à notre moto avec deux longues lignes droites. On doit donner le maximum sur les deux dernières courses et finir la saison le mieux possible. C'est important de bien commencer le week-end dès les essais libres vendredi et montrer que maintenant on est beaucoup plus compétitifs qu'en février pour les essais hivernaux. J'ai hâte de prendre la piste en Malaisie pour oublier ce week-end australien".

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Andrea Iannone, Suzuki Ecstar (15ème, 60 points) : "Après deux bonnes courses, je suis assez confiant car j'ai l'impression qu'on va dans la bonne direction. je suis très content aussi car Suzuki travaille vraiment dur pour progresser et maintenant on est meilleurs. En Australie je me suis bien amusé, malheureusement à la fin des derniers tours le pneu était mort et je n'ai pas pu garder ma position avec Crutchlow. Sepang est un circuit que je connais très bien. Pendant l'intersaison on avait un bon rythme, mais aujourd'hui la situation est différente. Le principal problème ici est la chaleur et les performances des pneus, mais j'espère qu'on pourra faire une autre belle course".

Alex Rins, Suzuki Ecstar (17ème, 46 points) : "Les deux bonnes courses au Japon et en Australie me donnent de l'espoir, même si je m'attends à ce que Sepang soit très difficile à cause de la chaleur et de l'humidité. Je me souviens que j'en avais souffert pendant les tests d'intersaison. Néanmoins, je dois dire que je me sens plus en forme qu'en janvier. L'objectif principal est d'accumuler de l'expérience et profiter le mieux possible du week-end. Ce circuit n'est pas mon préféré car il est très long, mais on est sur la voie du progrès et j'espère que ça me donnera des raisons d'être content".

Horaires du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

Attention au passage à l'heure d'hiver ce week-end : dimanche à 3h du matin il sera 2h, il faudra donc retarder vos montres d'une heure !

Vendredi 27 octobre 2017

  • Essais libres 1 Moto3 : de 03h00 à 03h40
  • Essais libres 1 MotoGP : de 03h55 à 04h40
  • Essais libres 1 Moto2 : de 04h55 à 05h40
  • Essais libres 2 Moto3  : de 07h10 à 07h50
  • Essais libres 2 MotoGP  : de 08h05 à 08h50
  • Essais libres 2 Moto2  : de 09h05 à 09h50

Samedi 28 octobre 2017

  • Essais libres 3 Moto3 : de 03h00 à 03h40
  • Essais libres 3 MotoGP : de 03h55 à 04h40
  • Essais libres 3 Moto2 : de 04h55 à 05h40
  • Qualifications Moto3 : de 06h35 à 07h15
  • Essais libres 4 MotoGP : de 07h30 à 08h00
  • Qualifications MotoGP Q1 : de 08h10 à 08h25
  • Qualifications MotoGP Q2 : de 08h35 à 08h50
  • Qualifications Moto2 : de 09h05 à 09h50

Dimanche 29 octobre 2017 (heure d'hiver)

  • Warm-up Moto3 : de 01h40 à 02h00
  • Warm-up Moto2 : de 02h10 à 02h30
  • Warm-up MotoGP : de 02h40 à 03h00
  • Départ course Moto3 : 05h00
  • Départ Course Moto2 : 06h20
  • Départ course MotoGP : 08h00

Rétrospective des Grands Prix de Malaisie MotoGP

Les données pneumatiques du GP de Malaisie 2017

"Sepang est une épreuve qui réclame beaucoup d’attention car il peut faire très, très chaud et la surface est très abrasive", prévoit Piero Taramasso, manager deux-roues chez Michelin Motorsport. "Il faut donc des pneus capables de supporter les conditions extrêmes. Le circuit a été re-surfacé en 2016. Nous avions donc les données de la précédente édition et celles des essais hivernaux pour développer les meilleurs produits possibles pour le circuit malais. Sepang nous offre l’opportunité de jauger la performance de nos pneus dans des conditions extrêmes, c'est une course importante pour nous et notre programme de développement".

Le circuit de Sepang

Horaires et enjeux du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2017

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Premier semestre 2024 excellent pour les gros cubes, lent pour les 125

Le marché français du motocycle est stable, avec 110 257 immatriculations enregistrées au premier semestre 2024 (-0,8%)... Certes, mais sur la même période les 125 cc ont baissé de -7,5 % tandis que les grosses cylindrées résistent à +1,8 %. Bilan !
Et si Marc Marquez ne gagnait plus en MotoGP ?

Deux ans et huit mois séparent Marc Marquez de sa dernière victoire en MotoGP, décrochée sur Honda lors du Grand Prix de San Marin 2021. Désormais sur Ducati, l'octuple champion du monde est de retour sur le podium… mais pas encore sur la plus haute marche, même sur son circuit du Sachsenring !
Allemagne 6 commentaires
Remontée de files à moto : l'expérience sans fin

Huit ans (!) déjà que l'État botte en touche sur la remontée de files à moto et scooter au lieu de légaliser cette pratique indispensable à la fluidification du trafic. Huit ans (!!) que la Circulation interfiles (CIF) fait l'objet d'une expérimentation grandeur nature dans plusieurs départements... de nouveau reconduite jusqu'au 15 septembre 2024 !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...