• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MISANO - PETRUCCI S'EXPLIQUE
Paris, le 11 septembre 2017

GP de San Marin MotoGP - Petrucci (2ème) : "Un peu déçu mais content à la fois"

GP de San Marin MotoGP - Petrucci (2ème) : "Un peu déçu mais content à la fois"

Danilo Petrucci, longtemps en tête du GP de San Marin 2017 sur le bitume détrempé de Misano, s'est finalement fait dépasser dans le dernier tour par un Marc Marquez au sommet de son art. De quoi nourrir des sentiments partagés pour "Petrux", entre la joie de monter sur son troisième podium cette saison - son 4ème en MotoGP - et la frustration d'avoir de nouveau frôlé l'exploit d'aussi près... Déclaration et analyse MNC.

Imprimer

Danilo Petrucci, Ducati-Pramac (8ème en qualifs et 2ème en course) : "Mes sentiments sont partagés. Je suis content de signer un second podium en Italie (il avait terminé troisième au Mugello, NDLR) mais j’ai mené la course pendant pas mal de tours et j’étais un peu effrayé car je savais que la piste était très glissante. Après la chute de Jorge j’ai essayé d’attaquer, mais à huit tours de la fin je me suis fait une chaleur arrivé au virage 6. J’ai aussitôt pensé que Marc allait me passer et puis je me suis dit : il est intelligent, il ne voudra pas imprimer son rythme"..

"À un moment j’ai pensé le laisser passer, mais je ne voulais pas risquer de me faire distancer. Donc j’ai fait en sorte d’attaquer pour rester devant. Dans l’avant-dernier tour, il est très bien ressorti de la courbe 16 et il m’a passé au bout de la ligne droite. J’ai essayé de répliquer dans le virage 4, je me disais : "Ne réfléchis pas, attaque !"… mais je me suis raté. Je suis un peu déçu, mais content à la fois de cette deuxième place. Marc mérite cette victoire".

 

"J’ai pour habitude de dire que le meilleur est à venir, je retenterai donc ma chance à Aragón. Je n’ai jamais envisagé la possibilité d’une course flag-to-flag. Quand j’étais derrière Marc, j’espérais qu'il rentrerait ! J’ai aussi pensé qu’il allait peut-être préférer assurer en vue du championnat... eh bien non !"

L'analyse Moto-Net.Com : Danilo Petrucci a fortement "gambergé" devant son public à Misano... Devait-il laisser passer Marquez pour l'observer ? Ou au contraire le contenir pour éviter qu'il s'échappe ? En réalité, le pilote Ducati-Pramac n'avait pas toutes les cartes en mains, même s'il a mené la majeure partie de la course : Marquez l'a doublé au moment et à l'endroit où il l'avait décidé, avant de réaliser un tour canon qui en dit long sur la marge qu'il gardait sous le coude !

Comme à Assen quand il s'était battu jusqu'au bout pour la victoire avec Rossi, "Petrux" termine donc sur la seconde marche du podium après avoir frôlé la consécration : "j'en rêvais de cette victoire", confie-t-il avec une légitime pointe de dépit, heureux malgré tout d'enregistrer un troisième podium qui consolide sa 7ème place au provisoire et lui permet de revenir à seulement 15 points de Zarco (95 contre 110 pour le français, malheureuse victime d'une panne d'essence dans le dernier tour) !

 

Un autre aspect de la course fait réfléchir le natif de Terni : après avoir été dépassé par Marquez, devait-il laisser passer Andrea Dovizioso pour favoriser le championnat du pilote officiel de leur employeur respectif ? "Je dois être sincère, j'y ai pensé", avoue Danilo Petrucci, parfaitement conscient que les 20 points de la deuxième place pouvaient créer une différence fondamentale pour le pilote d'usine Ducati.

Si Dovizioso avait marqué ces quatre points supplémentaires (la 3ème place du n°4 lui a rapporté 16 points), l'italien serait en effet toujours en tête du championnat au lieu de partager le leadership à égalité avec Marquez (199 points chacun) ! Mais pour "Petrux", s'effacer n'aurait pas été très correct au regard des conditions : "Si Dovi avait été très proche, j'aurais pu le laisser passer pour l'aider, car je serais content de lui apporter mon soutien. Mais ce n'était pas le cas, il était loin derrière (Dovizioso avait rendu la main dans les derniers tours, NDLR)."

"Par conséquent, je ne pense pas que cela aurait donné une bonne image au MotoGP si j'avais ralenti pour lui donner ma place. On m'aurait insulté comme un chien si j'avais fait quelque chose comme ça !", s'exclame - à juste titre - le pilote privé Ducati, ci-dessus en train de faire fumer la semelle de sa botte au freinage pendant les essais sur le sec !

Un avis partagé par l'intéressé : "je serais le dernier à réclamer une chose de ce genre (une consigne d'écurie, NDLR)", assure Dovizioso. "Selon moi, il n'y avait aucune raison que cela se produise aujourd'hui : Danilo a fait une course incroyable, il mérite sa seconde place". Une attitude sportive tout à l'honneur du n°4, qui est aussi à égalité du nombre de victoires avec Marquez cette année (quatre chacun). 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Sur 22 guidons disponibles en MotoGP l'an prochain, dix sont déjà attribués après sept courses disputées. Moto-Net.Com fait le point sur la situation du marché des transferts 2025 au terme du Grand Prix d'Italie.
Les bleus, champions des ventes de gros cubes en mai 2024

Malgré les jours fériés en plein milieu de semaine et une météo déprimante, les concessionnaires moto et scooter ont connu un mois de mai 2024 pas aussi mauvais que redouté (-1,8%). Ce cinquième mois est même bon pour Yamaha qui se classe premier des ventes de grosses cylindrées... Bilan.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...