• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAROLE DE PRO
Paris, le 15 février 2023

Pascal Mitsch (BMW) : En 2022 le CE 04, préparez-vous pour la suite...

Pascal Mitsch (BMW) : En 2022 le CE 04, préparez-vous pour la suite...

BMW a immatriculé 20 929 motocycles (+2,9%) en France en 2022. Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur du département Motorrad de la marque allemande dresse le bilan : Covid long, occasions en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique... Interview MNC de Pascal Mitsch.

Imprimer

Moto-Net.com : Le marché français du motocycle est en baisse... comparé à une année 2021 déconfinée. Le bilan 2022 est donc positif ?
Pascal Mitsch (directeur département BMW Motorrad France) :
Effectivement, dans un marché global en recul de 5,6% en 2022, BMW Motorrad affiche une progression de +2,9%. La France reste le deuxième marché mondial pour les ventes BMW Motorrad avec une année historique clôturant à 20 929 immatriculations, dans un marché en baisse de -6,2%. Sur le segment des motos de plus 500 cc, BMW Motorrad progresse de 1,32 point avec une part de marché de 18,4%.

MNC : Les multiples effets de la pandémie de Covid-19 restent sensibles. Lequel est le plus handicapant pour votre marque ?
P. M. :
Comme tous les constructeurs de motocycles, nous avons continué à subir les conséquences de la pandémie, mais peut-être à un degré moindre que certains de nos concurrents. Nous avons réussi à nous adapter aussi bien du côté de la production, centralisée à Berlin, pour maintenir les chaînes de production actives et annoncer des délais de livraisons clients raisonnables mais également du côté des équipes dans nos concessions BMW Motorrad ainsi que chez BMW Motorrad France. Nous venons ainsi d'enchaîner une 4ème année record de suite pour BMW Motorrad France et avons franchi la barre des 200 000 unités vendues dans le monde.

Une 4ème année record de suite pour BMW Motorrad France

MNC : À quel point les concessionnaires sont-ils bridés ? Leurs clients sont-ils compréhensifs ?
P. M. :
Nous avons su garder des délais de livraison acceptables tout au long de l'année en accompagnant au mieux notre réseau de concessionnaires. Les niveaux de stocks ont certes baissé sur le 1er semestre mais sont toujours restés suffisants en concession afin de proposer à nos clients des alternatives, nous avons également proposé et étendu notre nouvelle formule de location courte durée ''Rent a Ride'', pour permettre à nos clients de profiter d'une BMW Motorrad le temps d'un week-end.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien marché... pardon, roulé commercialement chez vous en 2022 ?
P. M. :
Notre Top 6 2022 est similaire à celui de l'année dernière, à l'exception du BMW CE 04 qui s'impose dès sa première année de commercialisation comme une nouvelle référence. Lancé au printemps, notre scooter électrique enregistre un niveau de ventes élevé avec 2 429 unités sur neuf mois en 2022. La France est le premier marché mondial pour ce modèle. Nous soulignerons toujours la belle performance des BMW R 1250 GS et R 1250 GS Adventure, qui lorsque l'on cumule les immatriculations, sont les motos les plus vendues sur notre territoire. Enfin, pour les 50 ans de la marque M, notre gamme hypersport se classe en tête du marché français avec 441 immatriculations de BMW S1000 RR et 104 immatriculations pour la BMW M 1000 RR. Pour info, nos cinq meilleures ventes sont : les R 1250 GS/GSA, la R 1250 RT, le CE 04, la S 1000 XR, la F 900 XR et la F 900 R.

MNC : Lesquels ont été le plus impacté par les ruptures de stock ?
P. M. :
Nous n'avons pas eu un modèle plus particulièrement touché que d'autres, l'usine de production a su s'organiser en fonction des commandes clients et la priorité a clairement été mise sur les motos vendues clients afin de les livrer au plus vite. Certains modèles, comme la F 900 R, ont tout de même souffert d'un niveau de stock en concession historiquement bas.

EN 2022, un tiers de motos neuves sont financées en moyenne

MNC : Le marché de l'occasion est-il toujours en ébullition ?
P. M. :
Nous n'avons pas de chiffres précis sur le marché de l'occasion mais la dynamique est bonne et de plus en plus de nos concessionnaires professionnalisent leur activité.

MNC : Pour la première fois en France, les particuliers ont davantage loué qu'acheté leur nouvelle voiture (51 % LOA/LDD en 2022, Vs 10 % en 2012). Quelle est cette proportion dans la moto ? Quelle incidence a cette évolution sur votre activité ?
P. M. :
Selon les chiffres de notre captive financière BMW Financial Services, nous sommes sur 1/3 de motos neuves financées en moyenne. Ce chiffre peut dépasser les 50% dans le cas du CE 04. Nous bénéficions de la puissance et de l'expérience de notre marque sœur automobile BMW pour proposer des offres toujours plus intéressantes et attractives et sans apport à nos clients.

MNC : En conséquence et d'après AAAdata, le prix moyen d'une voiture neuve est passé de 19800 euros en 2010 à plus de 32000 cette année. La valeur des motos montent aussi en flèche, non ? Les motards montent en gamme, en cylindrée ?
P. M. :
Le prix de vente moyen de nos motos est effectivement en légère hausse mais celle-ci s'explique principalement par deux raisons. D’une part, l'ajout de nouvelles technologies/composants de plus en plus sophistiqués et couteux (ex : radar adaptatif, écran TFT, suspensions pilotées, etc.). De l’autre, nos motos de série sont aujourd'hui mieux équipées avec un équipement enrichi.

Le prix de vente moyen de nos motos est effectivement en légère hausse

MNC : À quel point le stationnement payant dans Paris a touché vos concessionnaires franciliens ?
P. M. :
Nous n'avons pas de données chiffrées sur l'impact du stationnement payant à Paris. Néanmoins, l'arrivée du BMW CE 04 a suscité un fort engouement auprès de notre clientèle citadine et pas uniquement en région parisienne.

MNC : D'autres grandes villes ne perçoivent pas davantage l'intérêt du deux-roues motorisés ?
P. M. :
Historiquement, près de 80% des ventes de BMW C Evolution provenaient de l'Île-de-France. Nous avons vu avec le BMW CE 04, que d'autres agglomérations étaient demandeuses de solutions de mobilité électrique. Sur 2022, environ 45% des ventes de BMW CE 04 ont été réalisées en dehors de la région parisienne.

MNC : Chez les 125cc, certains équivalents électriques pointent dans les meilleures ventes. Mais ce sont des marques chinoises qui s'illustrent. Comment l'expliquez-vous ?
P. M. :
Le BMW CE 04 est bien apparu dans les top ventes des deux-roues accessible A1 mais celui-là est bien allemand, Made in Berlin !

Pour BMW Motorrad, l'avenir en milieu urbain est 100% électrique

MNC : Le contrôle technique peut-il servir notre cause ? En coinçant les rares motos et scooters trop bruyants, par exemple.
P. M. :
Pour BMW Motorrad, l'avenir en milieu urbain est 100% électrique. La réduction des émissions de particules et de la pollution sonore va jouer un rôle clef pour le maintien des solutions de mobilité individuelles en ville. En 2022, nous avons eu l'arrivée du BMW CE 04, préparez -vous pour la suite...

MNC : Le contrôle technique permettra aussi de mieux connaître le parc roulant français. Ces statistiques globales doivent intéresser les constructeurs, non ?
P. M. :
Pas de commentaire à ce stade sur cette question, le dossier du contrôle technique moto n'est pas encore suffisamment finalisé pour pouvoir en tirer des enseignements ou conséquences.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour 2023 ?
P. M. :
Ce sera une année chargée en actualités produits et évènementielles pour fêter les 100 ans de BMW Motorrad ! Vous avez déjà découvert en décembre dernier deux éditions spéciales sur base de BMW R 18 et R nineT mais tenez-vous prêt pour la suite.

MNC : Vous croisera-t-on au Salon de Lyon, qui lance traditionnellement la saison ?
P. M. :
Oui BMW Motorrad France sera présent au Salon de Lyon avec la présentation de ses nouveautés et un espace dédié aux 100 ans de BMW Motorrad. Une offre expérientielle complète sera également proposée avec des essais routiers, notre roadshow Heritage (R 18 et R nineT) et la présence de notre partenaire Enduro Park pour des initiations à la conduite tout-terrain. Rendez-vous du 23 au 26 février !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
  • En savoir plus...