• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PLEIN LES YEUX
Paris, le 19 janvier 2022

Marc Marquez y voit plus clair après un test sur une RCV213V-S à Portimao

Marc Marquez y voit plus clair après un test sur une RCV213V

Soulagement pour Marc Marquez et le HRC : l'octuple champion du monde s'est rendu sur le circuit de Portimao (Portugal) pour tester sa condition physique sur une Honda RCV213V-S, avec succès et sans gêne majeure. Prochain objectif  : les tests de pré-saison en Malaisie le 5 février. Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, sur la touche depuis sa victoire au GP d'Émilie Romagne fin octobre à cause d'un souci de diplopie (vision double), est enfin en mesure de remonter en selle : l'officiel Honda s'est d'abord refait la main sur sa motocross CRF, avant d'aller se jauger sur les montagnes russes de Portimao au guidon d'une RCV213V-S.

Le choix de cette moto ultra-élitiste - 188 000 euros ! - ne doit rien au hasard puisqu'il s'agit de la machine de (très petite) série la plus proche de la MotoGP Honda, notamment au niveau mécanique avec son V4 de 999 cc porté à 215 ch avec le kit course. Pour Marc Marquez, cette session n'avait qu'un seul objectif : déterminer si son problème de vision était définitivement derrière lui.

Le n°93 a bouclé 65 tours sous la forme de quatre longs relais, sans ressentir de fatigue visuelle ou de baisse d'acuité : "Marc n'a rapporté aucune inquiétude majeure au sujet de sa diplopie et se dit satisfait et optimiste compte tenu du travail réalisé", indique le HRC, sans doute aussi soulagé que son pilote.

Marc Marquez identifie toutefois des faiblesses qu'il impute essentiellement à son manque de préparation physique : "étant donné que je n'ai pas roulé depuis longtemps, j'ai remarqué qu'il y a certains domaines physiques dans lesquels j'ai un petit manque". Ah bon : ça ne se voit pas vraiment dans la vidéo ci-dessus, avec sa Honda menée tambour battant et en glisse !

"Mais l'aspect positif fondamental à retenir de ce test, c'est d'avoir reconfirmé les bonnes sensations ressenties lors de mon premier test sur une moto de cross et d'avoir bien pu apprécier la sensation de vitesse, sans aucune gêne au niveau de ma vision".

"Le moment le plus difficile de ma carrière"

Rappelons que ses troubles oculaires résultent d'une chute lors d'un entraînement en enduro, qui a affecté un nerf près de son oeil droit et provoqué des dédoublements de la vue (diplopie). L'espagnol avait déjà souffert de ce problème rédhibitoire à moto en 2011, à l'époque en catégorie Moto2.

 

Contraint au forfait lors des deux dernières courses l'an dernier, Marc Marquez avait également dû renoncer aux premiers tests d'intersaison deJerez (Espagne) en novembre. Un nouveau coup dur pour l'ancien patron du MotoGP, déjà victime d'une saison 2020 totalement blanche à cause de l'interminable convalescence de son bras droit…

L'air de rien, ce nouvel hiver en convalsecence est le quatrième consécutif pourl'espagnol de - seulement ! - 28 ans : Marc Marquez était déjà passé sur le billard durant les deux intersaisons précédentes pour éradiquer ses récurrents soucis de déboîtage d'épaule. Les cicatrices sur ses bras ci-dessous sont particulièrement parlantes....

 

"C'était peut-être le moment le plus difficile de ma carrière", concède-t-il. "C'est le quatrième hiver que je me blesse : d'abord l'épaule droite, puis l'épaule gauche, puis le bras et, alors que tout semblait aller en s'améliorant, une autre blessure est arrivée après que j'ai gagné à Austin et Misano et que je me sentais bien".

"C'est vrai que ça a été dur : je ne souhaite ça à personne. La vue n'est pas quelque chose avec lequel vous pouvez transiger et dire "ouais, ok, je vais essayer". Soit votre vue est nette, soit elle ne l'est pas : c'est oui ou non. Le docteur ne m'a pas dit que ce serait ok dans un, trois ou six mois : il ne le savait pas. Toutes les options étaient envisageables, y compris de ne plus faire de moto... C'était une période difficile parce que je ne savais pas ce qui m'attendait".

Pas de champion dans le canapé, selon Marquez

Rassuré sur son état, Marc Marquez se projette désormais sur sa RCV de Grands Prix qu'il espère être en mesure de retrouver dans moins de 15 jours pour les premiers tests 2022 à Sepang (Malaisie). Entre-temps, le catalan va "intensifier" sa préparation physique et "m'entraîner sur la moto".

 

Ces tests prévus du 5 au 6 février pour les titulaires seront pour lui l'occasion de découvrir les nouvelles directions prises sur la RCV grâce aux indications des trois autres pilotes Honda : son coéquipier Pol Espargaro, ainsi que son frère Alex et Takaaki Nakagmi du team LCR.

Le clan du blason ailé attend avec impatience son retour pour poursuivre le développement de solutions visant à résoudre les soucis d'adhérence de la RCV et la rendre plus évidente à appréhender. Le temps presse pour Honda : le début de saison est prévu le 20 mars au Qatar !

En attendant, Marc Marquez envisage-t-il par prudence de renoncer à ses entraînements en tout-terrain pour éviter de revivre cet épisode cauchemardesque ? A plus forte raison alors même que le champion du monde Moto2 Rémy Gardner - qui débute en MotoGP chez KTM Tech3 - vient de se fracturer le poignet en motocross (pose de deux vis à la clé) ?

"Bien sûr, le tout terrain est dangereux", reconnaît Marquez qui tient néanmoins à relativiser : "c'est dangereux aussi de s'entraîner avec une CBR1000 sur certains circuits qui ne sont pas des circuits de Grand Prix et qui ont des zones de dégagement plus petites".

"Et puis, au final, il faut bien s'entraîner : le risque est toujours là", analyse-t-il, avant de réaffirmer l'importance de flirter continuellement avec le risque. "Si on reste dans son canapé pour ne prendre aucun risque, on fera certes toutes les courses, mais par contre on ne sera pas le meilleur au monde".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...