• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP DU QATAR 2018 - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 19 mars 2018

GP du Qatar - Viñales (6ème) : "Nous avons suivi la direction que je souhaitais"

GP du Qatar - Viñales (6ème) : "Nous avons suivi la direction que je souhaitais"

Plus que sa sixième place à l'arrivée du GP du Qatar 2018, Maverick Viñales veut retenir sa spectaculaire remontée et les sensations retrouvées sur sa M1 officielle. L'espagnol estime même qu'avec un meilleur départ, la victoire était possible... Débriefing.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (12ème en qualifs et 6ème en course) : "Pendant la course d'aujourd'hui, je me sentais vraiment bien avec la moto, mieux que je ne l'avais été auparavant. Nous avons suivi la direction que je souhaitais sur la moto et nous nous sommes beaucoup améliorés, surtout en termes de rythme".

"Maintenant que nous y sommes parvenus, nous avons une bonne base et nous pourrons nous concentrer sur d'autres pistes d'améliorations. Concernant mon départ, honnêtement je n'ai pas fait beaucoup d'essais de départs pendant l'intersaison car j'étais concentré sur la moto. Résultat : mon départ était très mauvais".

"Nous avons trouvé une bonne configuration, mais nous pouvons encore l'améliorer et notamment adapter l'électronique à mon style de pilotage. Nous pouvons aussi travailler sur les départs ! Quand vous terminez une course de cette façon, vous aimeriez que la prochaine débute le week-end suivant... Je sens que si j'avais pu être devant aujourd'hui, j'aurais eu une chance de remporter la course".

L'analyse Moto-Net.Com : En 2017, pour son premier Grand Prix aux couleurs Yamaha, Maverick Viñales remportait la course d'ouverture au Qatar devant Andrea Dovizioso après s'être élancé de la pole position. Un an plus tard, sur le même circuit, l'espagnol apparaît au 20ème rang en essais libres 3 (!), se qualifie laborieusement 12ème et termine 6ème à 3,888 secondes...

Et pourtant, le coéquipier de Valentino Rossi - jusqu'en 2020, puisqu'ils ont signé pour deux saisons de plus ! - affiche une satisfaction non feinte à l'issue de la course : "Mack" aurait enfin mis le gant sur une base à sa convenance, grâce à laquelle il a pu se livrer à une stupéfiante remontée de la 14ème place - du premier au quatrième tour - à la 6ème à l'arrivée.

"Nous avons trouvé quelque chose de positif pour mon style de pilotage et c'est parfait !", s'emballe carrément Viñales, qui aurait insisté pour que son équipe durcisse sa fourche afin de gagner en confiance. Bonne pioche selon l'espagnol, qui estime se sentir mieux sur sa M1 que durant les six derniers mois. On en reparle dans six mois ?!

Toujours est-il que ce réglage désiré par l'espagnol s'est traduit par des chronos de plus en plus rapides, avec un meilleur tour en 1'55.450 à seulement 2 dixièmes de la référence posée par Dovizioso en 1'55.242. Si Viñales était descendu plus rapidement sous la barre des 1'56, il aurait effectivement été en mesure de briguer les avant-postes...

Mais le jeune pilote de 23 ans a bouclé six longs tours avant de descendre dans cette fenêtre de performances, où naviguaient depuis longtemps Zarco, Rossi, Marquez et Dovizioso mais aussi Petrucci et Cructhlow !  Trop tard, donc, pour pouvoir les rejoindre et les battre... Jorge Lorenzo a réalisé le même type de - longue - augmentation de rythme, avant de chuter suite à un problème de frein.

Cette fin de course à bon rythme donne néanmoins des ailes à Maverick Viñales, qui piaffe d'impatience de mettre "sa" méthode à l'épreuve de la prochaine course en Argentine. Et pourquoi pas renouer avec cette victoire qui lui échappe depuis déjà dix mois (!), lors de son duel victorieux face à Rossi au GP de France ?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...