• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VALENCE - PEDROSA S'EXPLIQUE
Paris, le 13 novembre 2017

GP de Valence MotoGP - Pedrosa (1er) : "Ce résultat nous est précieux à plusieurs niveaux"

GP de Valence MotoGP - Pedrosa (1er) : Ce résultat nous est précieux à plusieurs niveaux

Dani Pedrosa inscrit son deuxième succès de sa saison MotoGP 2017 lors de la finale à Valence grâce à une superbe fin de course terminée devant Zarco et Marquez. Cette victoire tombe à point nommée puisqu'elle permet à l'officiel HRC de souffler la quatrième place du championnat du monde à Valentino Rossi ! Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Dani Pedrosa, Honda Repsol (5ème en qualifs, 1er en course et 4ème au championnat) :  "Je savais que le départ allait être un moment clé et au final j’avais décidé d’opter pour un pneu arrière médium, à la différence de mes adversaires. Malgré tout, j’ai réussi à passer Johann et Andrea au départ. J’aurais presque pu négocier le premier virage en tête, mais à ce moment-là Marc a refermé la trajectoire".

"Mais j’étais à l’aise derrière lui, j’ai vu qu’il faisait en sorte de chauffer les pneus et puis dans la foulée Johann m’a passé. J’avais un peu du mal à les suivre... J’ai vu Marc se retourner à plusieurs reprises pour guetter où était Andrea, j’ai donc compris qu’il n’était pas à 100% et qu’il gérait. Pour ma part, je n’étais pas super à l’aise avec l’avant. Marc a ensuite essayé de s’éloigner et immédiatement il a failli se faire piéger".

"Johann était très fort au freinage. J’ai d’ailleurs essayé de le passer à plusieurs reprises dans les derniers tours, mais à chaque fois je commettais une erreur. Finalement dans le premier virage, j’ai pu porter mon attaque. Bien sûr, je savais qu’il risquait de répondre, alors j’ai essayé de le bloquer. C’est génial de terminer la saison de cette façon, qui plus est devant mon public. J’en suis très fier".

"Ce résultat nous est précieux à plusieurs niveaux. Certes, cette saison aura été plus positive qu'en 2016 (6ème du championnat, son moins bon résultat en douze saisons de MotoGP, NDLR) mais nous avons aussi connu de grosses difficultés sur plusieurs courses. Je pouvais passer des avant-postes à dernier suivant la météo. Outre le fait de perdre des points, c’est également la confiance qui en prenait un coup".

L'analyse Moto-Net.Com : Fin de saison en fanfare pour Dani Pedrosa, qui signe à Valence sa deuxième victoire de la saison 2017 - avec celle de Jerez - et certainement l'une de ses plus belles : son dépassement volontairement incisif sur Johann Zarco dans le dernier tour force le respect, tout comme sa vitesse maintenue jusqu'au drapeau à damiers pour maintenir l'écart sur le français !

Ce 54ème succès en Grands Prix - dont 31 en MotoGP -, "Pedro" est certes allé le chercher en tordant la poignée de gaz de sa Honda, mais aussi en se remuant les méninges pour faire le bon choix de pneus. Seul pilote sur le podium à avoir opté pour une gomme arrière médium (tendre pour Zarco et Marquez), le n°26 a intelligemment planifié sa course en pariant sur un surcroît de "fraîcheur" pneumatique dans les derniers tours.

Pourtant, à l'heure des comptes, le bilan n'est pas aussi enthousiasmant que ce brillant coup d'éclat : six mois séparent les deux victoires du pilote espagnol, la première signée début mai au GP d'Espagne et la seconde en novembre au GP de Valence. Sur une saison longue de neuf mois en tout, cette longueur entre ses succès est naturellement trop importante pour un pilote officiel qui brigue le titre.

D'autant que la saison 2017 de Dani Pedrosa a été émaillée de plusieurs courses décevantes, notamment sur piste humide ou à faible grip sur lesquelles il s'est montré en grosse difficulté, incapable d'amener ses pneus à la bonne température. Comme les pilotes officiels Yamaha, Dani a littéralement "patiné" sur place !

Mais le catalan, loin de s'appitoyer sur cette caractéristique étroitement liée à son poids plume, n'a jamais baissé les bras : sa belle victoire signée lors de cette finale prend la forme d'une démonstration d'honneur pour ce pilote de 33 ans, dont le contrat avec le HRC court jusqu'en 2018.

Classement général du championnat du monde MotoGP 2017

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (298 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (261 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (230 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (210 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (208 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (174 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (137 points)
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (124 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (112 points)
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER (84 points)
  11. Jack MILLER Honda AUS (82 points)
  12. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (75 points)
  13. Andrea IANNONE Suzuki ITA (70 points)
  14. Scott REDDING Ducati GBR (64 points)
  15. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (62 points)
  16. Alex RINS Suzuki SPA (59 points)
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA (55 points)
  18. Loris BAZ Ducati FRA (45 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (35 points)
  20. Karel ABRAHAM Ducati CZE (32 points)
  21. Bradley SMITH KTM GBR (29 points)
  22. Hector BARBERA Ducati SPA (28 points)
  23. Michele PIRRO Ducati ITA (25 points)
  24. Mika KALLIO KTM FIN (11 points)
  25. Sam LOWES Aprilia GBR (5 points)
  26. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN (4 points)
  27. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  28. Michael VAN DER MARK Yamaha NED
  29. Takuya TSUDA Suzuki JPN
  30. Hiroshi AOYAMA Honda JPN
  31. Broc PARKES Yamaha AUS

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...