• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP ARAGON - COURSE MOTOGP
Paris, le 25 septembre 2016

GP d'Aragon - MotoGP : Marquez file vers le titre

GP d'Aragon - MotoGP : Marquez file vers le titre

Marc Marquez met fin à sa mauvaise série en Aragon (chutes en 2014 et 2015) en décrochant sur sa Honda une victoire en solitaire devant les Yamaha de Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. L'officiel HRC porte son avance au championnat à 52 points avant la tournée d'outre-mer, soit deux succès de marge...

Imprimer

Départ : Marc Marquez réalise le holeshot devant Jorge Lorenzo et se retrouve au coude à coude avec le majorquin, au point de se gêner mutuellement dans le premier virage. Maverick Viñales, deuxième sur la grille, en profite pour taxer ses deux compatriotes et se forger une petite avance le temps que Marquez parvienne à se défaire d'un Lorenzo très accrocheur. Scott Redding chute dans le virage n°12, poussé par Petrucci, mais parvient à repartir.

Valentino Rossi, très bien parti de sa sixième place, pointe dans l'échappement de la Yamaha de son coéquipier, juste devant Dovizioso, Espargaro (Aleix), Pedrosa et Crutchlow. Loris Baz est 17ème. Marc Marquez passe à l'offensive sur Viñales et dépasse la Suzuki par l'intérieur dans un espace très réduit. L'officiel Honda force pour s'échapper... et élargit dans un droit pour éviter de perdre l'avant !

Cette alerte lui fait pedre plusieurs places : le voila cincième à 1,525 sec de Vinales, toujours suivi par Lorenzo, Rossi et Dovizioso. Le Docteur sent la bonne occasion se présenter à lui et augmente sensiblement son rythme pour dépasser son coéquipier : Rossi revient à la deuxième plave à un quart de seconde de Vinales, laissant Lorenzo s'expliquer avec Marquez. Derrière, le trou est fait sur Aleix Espargaro, Andrea Dovizioso et Dani Pedrosa. Danilo Petrucci doit passer par la voie des stands en raison de sa responsabilité dans la chute de Redding.

A 15 tours de l'arrivée, Valentino Rossi produit son attaque sur son futur coéquipier : revenu assez facilement dans le sillage du n°25 à la faveur du meilleur tour en course, l'officiel Yamaha passe son jeune rival par l'intérieur, forçant Viñales à redresser brièvement. Marc Marquez s'est pendant ce temps défait de Lorenzo, en manque de rythme à cet instant...

Le leader du championnat refait ensuite son retard sur les hommes de tête, récupérant la deuxième place assez facilement quand Viñales élargit dans un long gauche. Marc Marquez a son rival pour le titre en ligne de mire et fait le forcing pour réduire son écart d'une grosse demi-seconde. Rossi n'amuse pas le terrain lui non plus, mais son avantage baisse progressivement : sans surprise, la Honda n°93 revient puis dépasse la Yamaha n°46 par l'intérieur dans un virage à gauche serré à 12 tours de l'arrivée.

GP d'Aragon - MotoGP : Marquez file vers le titre

Marc Marquez se défait doucement mais sûrement de son advsersaire, moins incisif dans les entrées de courbes et moins vif dans les changements d'angle. Malgré ses efforts, Rossi voit la Honda rapetisser dans son champ de vision : l'écart passe de deux dixièmes à une demi-seconde, stade auquel le pilote Yamaha rend les armes... Marquez enfonce le clou en maintenant sa vitesse, portant son avantage à pratiquement deux secondes à huit tours de l'arrivée.

Troisième, Jorge Lorenzo profite du relâchement - relatif ! - de Rossi pour réduire son écart sur son coéquipier, tout en maintenant Viñales à quelques dixièmes derrière. Esteve Rabat chute et abandonne, tandis que son coéquipier du week-end, Nicky Hayden, apparaît à la 16ème place sur la Honda de Jack Miller. Bonne surprise : Alvaro Bautista pointe à une flatteuse 10ème place sur l'Aprilia, juste devant la Ducati officielle de Dovizioso !

A cinq tours de l'arrivée, Jorge Lorenzo est revenu dans le sillage de Valentino Rossi et tente une première attaque au freinage. Le majorquin - roue arrière levée ! - ne parvient pas à passer, mais transforme l'essai quelques virages plus loin via un intérieur de toute beauté dans un long gauche. Le nonuple champion du monde s'accroche, fort de ses talents de freinage supérieur, mais le quintuple champion possède un petit quelque chose en plus dans les courbes rapides...

Revenu dans le sillage de Lorenzo dans l'avant-dernier tour, Rossi tente un freinage d'outre-tombe dans un gauche serré, mais ça ne passe pas : la Yamaha n°46 file droit dans les dégagements bitumés, perdant deux secondes dans l'opération et tout espoir de terminer sur la deuxième marche du podium...

Arrivée : Marc Marquez décroche en wheeling sa 28ème victoire en MotoGP (54 en tout) avec 2,7 sec d'avance sur Jorge Lorenzo et 5,9 sec sur Valentino Rossi. L'officiel Honda réalise une excellente opération avec ce brillant succès, son quatrième de la saison, tant au niveau comptable (52 points d'avance sur Rossi, 66 sur Lorenzo) mais aussi en termes d'ascendant psychologique sur ses rivaux. Au passage, Marquez offre à ses fans sa première victoire à domicile depuis le GP de Valence... 2014 !

"Je savais que mon rythme était bon, mais je me suis fait une chaleur en tentant de m'échapper et je me suis ensuite forcé à rester calme", raconte Marc Marquez dont la dernière victoire remontait au GP d'Allemagne. "Je suis d'autant plus ravi que lors des dernières courses, Valentino m'a repris des points et j'ai stoppé ça aujourd'hui", sourit le n°93, à qui un troisième titre en MotoGP semble désormais tendre les bras.  

Maverick Viñales et Cal Crutchlow complètent le Top 5, devant un Dani Pedrosa battu par une Honda privée sur sa RCV officielle... Alex Espargaro signe une jolie 7ème place sur l'autre Suzuki, tandis qu'Alvaro Bautista et Stefan Bradl pointent aux 9ème et 10ème places à environ 25 sec du vainqueur. Une sacrée avancée pour la RS-GP, devant les Ducati officielles de Dovizioso et Pirro. Loris Baz termine avant-dernier (18ème), grimaçant de douleur en raison de son pied gauche récemment fracturé, pour son retour sur sa Ducati Avintia.

GP d'Aragon : le point pneumatique 

Comme à pratiquement chaque course, Michelin avait apporté de nouveaux pneus spécifiques. Et comme souvent, les pilotes ont eu du mal à trouver leurs marques, la plupart reprochant l'excès de rigidité de la gomme dure et la difficulté de boucler la course avec l'autre solution disponible, la gomme médium. Marc Marquez a retenu les gommes dures, conformément à son choix prévu pendant les essais. Le poleman est imité par Maverick Viñales et Cal Crutchlow. Jorge Lorenzo opte quant à lui pour un médium à l'avant et un dur à l'arrière, solution aussi adoptée par Valentino Rossi et Dani Pedrosa. Les officiels Ducati - Dovizioso et Pirro, qui remplace Iannone - tentent quant à eux la solution médium à l'avant et à l'arrière.

Résultats et classements du GP d'Aragon MotoGP 2016

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 167.0 41'57.678
  2. 99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 166.8 +2.740
  3. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 166.6 +5.983
  4. 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 166.4 +8.238
  5. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 166.1 +13.221
  6. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 165.8 +17.072
  7. 41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 165.7 +18.522
  8. 44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 165.7 +19.432
  9. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 165.4 +23.071
  10. 6 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 165.1 +27.898
  11. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 164.8 +32.448
  12. 51 Michele PIRRO ITA Ducati Team Ducati 164.7 +35.033
  13. 8 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati 164.6 +36.224
  14. 50 Eugene LAVERTY IRL Pull & Bear Aspar Team Ducati 164.5 +37.621
  15. 69 Nicky HAYDEN USA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 164.3 +40.509
  16. 68 Yonny HERNANDEZ COL Pull & Bear Aspar Team Ducati 164.1 +43.906
  17. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati 163.3 +56.740
  18. 76 Loris BAZ FRA Avintia Racing Ducati 163.1 +59.681
  19. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati 160.9 +1'34.126

Non classé

  • 53 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 164.4 (7 tours)

Classement provisoire du championnat du monde MotoGP 2016

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 248 points
  2. Valentino ROSSI Yamaha ITA 196 points
  3. Jorge LORENZO Yamaha SPA 182 points
  4. Dani PEDROSA Honda SPA 155 points
  5. Maverick VIÑALES Suzuki SPA 149 points
  6. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 105 points
  7. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 104 points
  8. Andrea IANNONE Ducati ITA 96 points
  9. Pol ESPARGARO Yamaha SPA 96 points
  10. Hector BARBERA Ducati SPA 84 points
  11. Eugene LAVERTY Ducati IRL 71 points
  12. Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 69 points
  13. Scott REDDING Ducati GBR 55 points
  14. Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 54 points
  15. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 50 points
  16. Stefan BRADL Aprilia GER 49 points
  17. Jack MILLER Honda AUS 42 points
  18. Bradley SMITH Yamaha GBR 42 points
  19. Michele PIRRO Ducati ITA 36 points
  20. Tito RABAT Honda SPA 27 points
  21. Loris BAZ Ducati FRA 24 points
  22. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 13 points
  23. Alex LOWES Yamaha GBR 3 points
  24. Nicky HAYDEN Honda USA 1 point

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holgado sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...