• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 17 août 2014

Course Moto GP à Brno : Pedrosa stoppe la Marc Royale

Course Moto GP à Brno : Pedrosa stoppe la Marc Royale

Comme d'habitude, c'est une Honda Repsol qui s'impose en MotoGP. Sauf qu'il ne s'agit pas, pour la première fois en onze courses cette année, de la moto de Marc Marquez, mais de celle de son coéquipier Dani Pedrosa ! Le n°26 s'impose devant Lorenzo et Rossi, tandis que Marquez, en manque de motricité, termine 4ème.

Imprimer

Comme d'habitude, c'est une Honda Repsol qui s'impose en MotoGP. Sauf qu'il ne s'agit pas, pour la première fois en onze courses cette année, de la moto de Marc Marquez, mais de celle de son coéquipier Dani Pedrosa ! Le n°26 s'impose devant Lorenzo et Rossi, tandis que Marquez, en manque de motricité, termine 4ème.

Départ : C'est sous un ciel couvert mais sur une piste sèche que le départ est donné. Andrea Iannone surgit de sa troisième place et s'installe en tête devant Dovizioso, Pedrosa, Lorenzo et Marquez, auteur d'un départ moyen. L'officiel Honda se fait rapidement dépasser par un Valentino Rossi en forme, malgré sa légère blessure au petit doigt gauche. Marquez réagit et repasse, mais Rossi insiste et lui reprend la 5ème place quelques virages plus loin.

Le maintien de Brno dans le calendrier en bonne voie

La tenue du Grand Prix de République tchèque sur le circuit de Brno, inscrit au calendrier du championnat du monde depuis 1987, est menacée en raison de problèmes économiques. Face à cette situation, Carmelo Ezpeleta, le boss du promoteur Dorna Sports, a rencontré les dirigeants du circuit tchèque qui lui ont demandé un peu de temps pour finaliser l'accord de 2015.

Un peu inquiet suite à une première réunion avec les différents acteurs organisée lors du Grand Prix d'Allemagne, l'Espagnol s'est avoué soulagé ce week-end après avoir obtenu une "garantie de financement" du conseil de la région de la Moravie du Sud et du gouverneur, Michal Hasek.

"Je ne peux pas prédire notre décision finale, mais je peux assurer aux fans du MotoGP et aux spectateurs du GP de République tchèque que notre intérêt est de maintenir la course MotoGP à Brno, qui est l’un des événements les plus anciens et les plus appréciés du calendrier du championnat du monde", a commenté Ezpeleta.

Très motivé lui aussi, Lorenzo dépasse Pedrosa et réalise ensuite un freinage d'anthologie qui lui permet de virer en tête devant les deux Ducati ! Le Majorquin produit immédiatement son effort et passe le turbo en battant le record du tour en course pour creuser l'écart.

Pedrosa s'aperçoit de l'échappée de Lorenzo et dépasse immédiatement Iannone pour prendre la suite du leader.

Juste derrière l'Espagnol, Rossi aimerait lui aussi se défaire de Iannone mais il bute sur l'Italien avec Marc Marquez dans son sillage. Andrea Dovizioso a rétrogradé à la sixième place. Marquez sent l'hésitation de celui qui le précède et plonge sous les carénages de la M1 du n°46 pour s'en défaire assez facilement. 

Dans le tour suivant, l'officiel Honda réalise la même manoeuvre sur Iannone, mais l'Italien se bat comme un beau diable pour défendre sa troisième place. Les deux hommes se percutent dans un changement d'angle, puis manquent de se retoucher de nouveau lorsque Iannone se jette sous la Honda Repsol dans un gauche ! Pressé de se défaire de la Ducati Open pour revenir sur Lorenzo et Pedrosa qui continuent à s'échapper, Marquez ne lâche rien et repasse au freinage le n°29. C'était chaud !

Revenu relativement facilement dans le sillage de Lorenzo, Dani Pedrosa le double et prend les commandes de la course. Au sixième tour, le n°26 mène les débats avec une demi-seconde d'avance sur le n°99 et 1,5 sec sur le n°93 qui revient. Rossi est quatrième à plus de 2 secondes tandis que Iannone, sans doute arrivé au bout de son pneu tendre Open, décroche au chrono.  

Plusieurs abandons sont constatés : ceux de Yonny Hernandez à cause de soucis techniques sur sa Ducati, puis ceux de Cal Crutchlow, Michael Laverty et Pol Espargaro après qu'ils ont chuté. Pendant ce temps, Dani Pedrosa poursuit son cavalier seul et son avantage se creuse dixième après dixième sur Lorenzo, Marquez et Rossi.

Contrairement à ses habitudes, Marc Marquez n'est pas en mesure de revenir sur la tête de course. L'officiel Honda stagne au chrono, ce dont se rend compte Valentino Rossi qui le rejoint et le double à dix tours de l'arrivée. Pour la première fois de la saison, Marc Marquez n'est pas en position de dominer : sa moto manque visiblement de motricité en sortie de courbes, une phase durant laquelle il perd du terrain face à ses rivaux.

A déjà 13 secondes du leader, Andrea Dovizioso parvient à prendre le meilleur sur Iannone et à lui chiper la 5ème place... mais son futur coéquipier se bat et le repasse un peu plus tard ! Les deux pilotes Ducati sont suivis par Stefan Bradl, alors que Pol Espargaro est esseulé à la 8ème place à plus de 20 secondes.

A cinq tours de l'arrivée, Jorge Lorenzo entame une laborieuse remontée sur Dani Pedrosa et lui reprend quelques longueurs. Le Majorquin est à cet instant le plus rapide en piste, tandis que son coéquipier réalise lui aussi une excellente fin de course. Pedrosa parvient néanmoins à maintenir l'écart à plus d'une seconde sur Lorenzo, tandis que Marquez est totalement largué par Rossi à plus de 6 secondes du leader. 

Arrivée : Malgré un superbe forcing dans le dernier tour qui lui permet de revenir quasiment au contact de Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo voit une nouvelle fois une Honda officielle s'imposer. Cette fois-ci, c'est celle de "Pedro", auteur de sa 26ème victoire en MotoGP (49 toutes catégories confondues). Une victoire que le Catalan va pleinement savourer, lui qui ne s'était pas imposé depuis 13 courses, lors du GP de Malaisie 2013

Le n°26 met également fin à la spectaculaire série de dix victoires consécutives de son coéquipier Marc Marquez, "seulement" quatrième à 10,454 secondes du vainqueur. Le leader du championnat voit non seulement la victoire lui échapper, mais aussi ses trois principaux rivaux terminer devant lui.

"Marc n'avait pas un bon feeling avec ses pneus, aussi bien à l'avant qu'à l'arrière, et il a préféré ne pas prendre de risques et se contenter de la quatrième place", dévoile Hector Martin, l'attaché de presse de Marquez, tandis que le pilote désigne son slick arrière à son équipe en levant les bras au ciel dans un geste désignant son impuissance...

Au championnat, cette - très - relative contreperformance de Marc Marquez ne change pas grand-chose à la physionomie du classement : le n°93 possède encore 77 points d'avance sur Pedrosa, soit trois courses d'avance. Grâce à cette victoire, "Pedro" conforte sa deuxième place avec une avance de désormais 13 points sur Valentino Rossi. 

Résultats du Grand Prix MotoGP de République tchèque 2014

  1. Dani PEDROSA Honda 42'47.800
  2. Jorge LORENZO Yamaha +0.410
  3. Valentino ROSSI Yamaha +5.259
  4. Marc MARQUEZ Honda +10.454
  5. Andrea IANNONE Ducati +17.639
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati +17.834
  7. Stefan BRADL Honda +23.819
  8. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha +29.621
  9. Bradley SMITH Yamaha +30.364
  10. Alvaro BAUTISTA Honda +37.639
  11. Scott REDDING Honda +55.604
  12. Michele PIRRO Ducati +56.727
  13. Hiroshi AOYAMA Honda +56.908
  14. Karel ABRAHAM Honda +1'04.135
  15. Leon CAMIER Honda +1'04.902
  16. Alex DE ANGELIS Forward Yamaha +1'20.666
  17. Hector BARBERA Avintia +1'24.282
  18. Mike DI MEGLIO Avintia +1'27.436
  19. Broc PARKES PBM +1'38.867

Non classés 

  • Danilo PETRUCCI ART 2 Tours
  • Cal CRUTCHLOW Ducati 15 Tours
  • Pol ESPARGARO Yamaha 16 Tours
  • Michael LAVERTY PBM 16 Tours
  • Yonny HERNANDEZ Ducati 17 Tours

Conditions de piste: Dry|   Air: 17º| Humidité: 71%|   Sol: 23º

Classement provisoire du championnat MotoGP 2014

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 263
  2. Dani PEDROSA Honda SPA 186
  3. Valentino ROSSI Yamaha ITA 173
  4. Jorge LORENZO Yamaha SPA 137
  5. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 118
  6. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha SPA 85
  7. Pol ESPARGARO Yamaha SPA 78
  8. Andrea IANNONE Ducati ITA 73
  9. Stefan BRADL Honda GER 65
  10. Bradley SMITH Yamaha GBR 65
  11. Alvaro BAUTISTA Honda SPA 56
  12. Scott REDDING Honda GBR 45
  13. Hiroshi AOYAMA Honda JPN 37
  14. Cal CRUTCHLOW Ducati GBR 36
  15. Nicky HAYDEN Honda USA 29
  16. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 27
  17. Karel ABRAHAM Honda CZE 25
  18. Colin EDWARDS Forward Yamaha USA 11
  19. Michele PIRRO Ducati ITA 11
  20. Broc PARKES PBM AUS 7
  21. Mike DI MEGLIO Avintia FRA 4
  22. Danilo PETRUCCI ART ITA 4
  23. Michael LAVERTY PBM GBR 2
  24. Hector BARBERA Avintia SPA 2
  25. Leon CAMIER Honda GBR 1

        .

        .

        Commentaires

        Ajouter un commentaire

        Identifiez-vous pour publier un commentaire.

        .

        A lire aussi sur le Journal moto du Net

        Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
        Nouveautés 2024 1 commentaire
        Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
        Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
        MotoGP 2024 4 commentaires
        Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
        Programme des 24H Motos 2024, courses annexes et animations

Le départ de la 47ème édition des 24 Heures Motos sera donné ce samedi 20 avril 2024. Mais le spectacle ne se limite pas à la course d'endurance : 125 et 250 de GP 2-temps, pilotes handicapés (PMR Cup) et Sidecar arpenteront aussi le circuit Bugatti du Mans. Animations et concerts sont aussi au programme !
        Auto Sécurité et Sécuritest font l'intégral pour le contrôle technique moto 

Le groupe SGS met en place son Label intégral destiné au contrôle technique moto dans ses réseaux Auto Sécurité et Sécuritest. L'enseigne sponsorise par ailleurs les Suzuki des équipes d'endurance Yoshimura SERT Motul et Junior Team Le Mans Sud pour jouer la carte de la proximité avec les motards. Explications.
        Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
        • En savoir plus...