• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 14 avril 2014

Course Moto GP à Austin : Marquez claque, Lorenzo craque

Course Moto GP à Austin : Marquez claque, Lorenzo craque

Marc Marquez signe le "double doublé" à Austin : le champion du monde en titre s'impose pour la deuxième fois consécutive au GP des Amériques - devant Pedrosa et le surprenant Dovizioso - et remporte sa deuxième victoire en deux courses ! Auteur d'un invraisemblable départ volé, Jorge Lorenzo termine 10ème.

Imprimer

Marc Marquez signe le "double doublé" à Austin : le champion du monde en titre s'impose pour la deuxième fois consécutive au GP des Amériques - devant Pedrosa et le surprenant Dovizioso - et remporte sa deuxième victoire en deux courses ! Auteur d'un invraisemblable départ volé, Jorge Lorenzo termine 10ème.

Départ : Juste avant l'extinction des feux, Jorge Lorenzo lâche son embrayage et surgit de la cinquième place pour s'emparer des rênes du Grand Prix. Conscient d'avoir volé le départ - et pas qu'un peu ! - le Majorquin met un léger coup de frein, mais le mal est fait...

A la bourre...

Chers lecteurs,

Suite à des problèmes techniques indépendants de notre volonté, la mise en ligne du compte rendu de la course MotoGP a pris quelques heures de retard.

Veuillez nous en excuser... et rendez-vous tout à l'heure pour les déclarations des pilotes et notre analyse complète !

Surpris, Marquez, Pedrosa et Rossi lui emboitent le pas mais sans "brûler les feux".

Par conséquent, aucun autre pilote ne vole le départ, ce qui aurait très bien pu se produire par un phénomène de réflexe : sur une grille de départ, chaque pilote est tellement tendu que le moindre mouvement peut déclencher une réaction !
 
A la fin du premier tour, Lorenzo rentre de lui même dans la voie des stands exécuter une pénalité que la direction de course ne manque pas de lui infliger : l'officiel Yamaha est contraint de passer devant tous les boxes à 60 km/h, le tout sous le regard atterré de son équipe... et surpris - voire amusé - des autres teams.

Marc Marquez ne se laisse pas distraire pas les péripéties de son adversaire et s'installe aux commandes de la course. L'officiel Honda creuse rapidement l'écart sur son coéquipier, Dani Pedrosa, et l'étonnant Andrea Iannone qui réalise le même excellent début de course qu'au Qatar.

Cal Crutchlow n'est pas en reste avec la Ducati officielle et parvient à tenir la dragée haute à Valentino Rossi et Stefan Bradl pendant quelques tours. L'Italien et l'Allemand le dépassent et s'installent aux quatrième et cinquième places, tandis que Marquez compte déjà 0,8 sec d'avance sur son coéquipier.

Pendant ce temps, Jorge Lorenzo poursuit une folle remontée, en prenant tous les risques pour tenter de limiter la casse au championnat. Son rythme n'est toutefois pas comparable à celui des Honda officielles : ses chronos sont au-dessus de 2'05, alors que Marquez et Pedrosa tournent régulièrement en 2'04. Voire quelques dixièmes en dessous pour le n°93 jusqu'à la mi-course !

A la moitié du Grand Prix justement, la situation évolue : visiblement en délicatesse avec son pneu avant, Valentino Rossi rétrograde doucement mais sûrement... Le nonuple champion du monde se fait tour à tour dépasser par Bradl, Dovizioso, Espargaro (Aleix) et Smith !

Peu après, son compatriote Andrea Iannone connaît la même baisse de régime : le pilote Ducati passe de la troisième à la septième position en seulement cinq tours ! Andrea Doviziosio réalise lui l'opération inverse et livre une fantastique lutte avec Bradl pour s'octroyer la troisième place. En embuscade, Bradley Smith n'est qu'à quelques longueurs et parvient même à inquiéter Bradl en fin de course.    

Arrivée : Jamais inquiété, Marc Marquez file vers son deuxième succès à Austin. Une victoire tranquille ? Pas tant que ça, car une brutale dérobade de sa moto dans les tout derniers instants prouve que le champion du monde en titre n'amuse pas le terrain !

Dani Pedrosa franchit la ligne d'arrivée 4,124 sec plus tard, loin, très loin devant le troisième : Andrea Dovizioso signe son premier podium chez Ducati, à pratiquement 21 secondes du vainqueur. La performance est particulièrement marquante et prometteuse pour Ducati, qui n'est pas monté sur un podium depuis le départ de Rossi fin 2012 !

Celui-ci signe une huitième place à l'arrachée, pénalisé par un problème de pneu avant, tandis que son coéquipier Jorge Lorenzo termine dixième derrière la M1 Open d'Aleix Espargaro. Au championnat, Lorenzo perd de nouveau de gros points suite à cette deuxième erreur en deux courses : le Majorquin n'est que 16ème au provisoire avec six points, soit 44 de moins que l'impressionnant leader, Marc Marquez...

Grâce à ce doublé, l'officiel HRC domine nettement les débats avec 14 points d'avance sur Pedrosa et 22 sur Valentino Rossi. Lorenzo n'est pas le seul à connaître une sérieuse désillusion au Texas : Alvaro Bautista a chuté pour la seconde course d'affilée...

Son coéquipier, Scott Redding, termine lui aussi sa course dans les graviers, tout comme Cal Crutchlow et Colin Edwards, qui rêvait probablement de mieux pour l'une de ses dernières courses à domicile... Enfin, Mike di Meglio clôt comme au Qatar le classement de la course.

Résultats du Grand Prix des Amériques MotoGP 2014

  1. Marc MARQUEZ Honda 159.4 43'33.430
  2. Dani PEDROSA Honda 159.2 +4.124
  3. Andrea DOVIZIOSO Ducati 158.2 +20.976
  4. Stefan BRADL Honda 158.0 +22.790
  5. Bradley SMITH Yamaha 158.0 +22.963
  6. Pol ESPARGARO Yamaha 157.8 +26.567
  7. Andrea IANNONE Ducati 157.7 +28.257
  8. Valentino ROSSI Yamaha 156.7 +45.519
  9. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha 156.6 +47.605
  10. Jorge LORENZO Yamaha 156.5 +49.111
  11. Nicky HAYDEN Honda 155.8 +1'00.735
  12. Hiroshi AOYAMA Honda 155.6 +1'03.954
  13. Yonny HERNANDEZ Ducati 155.4 +1'07.333
  14. Karel ABRAHAM Honda 154.2 +1'27.972
  15. Hector BARBERA Avintia 154.0 +1'32.376
  16. Michael LAVERTY PBM 154.0 +1'32.543
  17. Danilo PETRUCCI ART 153.6 +1'39.176
  18. Mike DI MEGLIO Avintia 152.9 +1'51.962

Non classés

  • Scott REDDING Honda 155.2 2 Tours
  • Colin EDWARDS Forward Yamaha 154.9 4 Tours
  • Cal CRUTCHLOW Ducati 152.4 9 Tours
  • Alvaro BAUTISTA Honda 158.3 12 Tours
  • Broc PARKES PBM 151.3 13 Tours

Classement provisoire du championnat MotoGP 2014

  1. Marc MARQUEZ Honda 50
  2. Dani PEDROSA Honda 36
  3. Valentino ROSSI Yamaha 28
  4. Andrea DOVIZIOSO Ducati 27
  5. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha 20
  6. Andrea IANNONE Ducati 15
  7. Stefan BRADL Honda 13
  8. Nicky HAYDEN Honda 13
  9. Bradley SMITH Yamaha 11
  10. Pol ESPARGARO Yamaha 10
  11. Cal CRUTCHLOW Ducati 10
  12. Scott REDDING Honda 9
  13. Hiroshi AOYAMA Honda 9
  14. Colin EDWARDS Forward Yamaha 7
  15. Yonny HERNANDEZ Ducati 7
  16. Jorge LORENZO Yamaha 6
  17. Karel ABRAHAM Honda 5
  18. Danilo PETRUCCI ART 2
  19. Hector BARBERA Avintia 1
  20. Broc PARKES PBM 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC commercialise le casque de Quartararo au GP de France 2024 

Ce n'est pas une grande surprise : les hordes de supporters de Fabio Quartararo ont adoré le casque que leur idole portait pour ''son'' Grand Prix de France 2024. Comme en 2023 donc, HJC tire une série limité du Rpha 1 Quartararo Le Mans Special peint en bleu et rose, avec diablotin qui tire la langue...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 1 commentaire
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...