• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 27 janvier 2016

WSBK : Marco Melandri ne pilotera pas la Superbike MV Agusta en 2016

WSBK : Marco Melandri ne pilotera pas la Superbike MV Agusta en 2016

Dans l'expectative depuis son départ du team Aprilia en MotoGP en milieu de saison dernière , Marco Melandri pensait rebondir en mondial Superbike en 2016 avec MV Agusta, suite à ses essais menés sur la F4 RC l'automne dernier . Mais cette piste n'aboutira pas, dévoile le Hérisson de Ravenne sur Twitter .

Imprimer

Dans l'expectative depuis son départ du team Aprilia en MotoGP en milieu de saison dernière, Marco Melandri pensait rebondir en mondial Superbike en 2016 avec MV Agusta, suite à ses essais menés sur la F4 RC l'automne dernier. Mais cette piste n'aboutira pas, dévoile le Hérisson de Ravenne sur Twitter.

"Je ne veux pas être qu'un simple numéro"

"Pas de WSBK pour moi", tranche le n°33 en réaffirmant sa volonté de courir dans des conditions lui permettant de jouer la gagne. "Merci à toutes les personnes qui ont tout essayé pour que ça se fasse, mais les conditions ne sont pas réunies pour bien faire. Je ne veux pas être qu'un simple numéro".

Pour mémoire, le pilote italien de 33 ans avait fait savoir qu'il serait prêt à rouler "gratuitement" si on lui offrait une moto compétitive, avec laquelle il serait en mesure d'atteindre son objectif : "revenir pour gagner". 

"Si on me donne cette opportunité, je le ferai même gratuitement. Mais je souhaiterais obtenir des conditions précises car cela fait trop d'années que j'accepte des compromis et des projets qui n'ont pas été montés par moi", avait-il déclaré à la Gazetta dello Sport, s'attirant immédiatement les foudres de plusieurs de ses concurrents qui avaient jugé peu sensée cette proposition de rouler à l'oeil !

Une motivation à géométrie variable

Champion du monde 250 cc en 2002 puis vice-champion du monde MotoGP en 2005 sur la Honda du team Gresini, Marco Melandri est assurément l'un des pilotes les plus doués sa génération. Capable d'alterner coups de génie et longues périodes de doutes, l'italien est aussi connu pour sa motivation à géométrie variable, à l'origine de sa carrière en dents de scie.

Intégré au Superbike de 2010 à 2014, il était revenu à la MotoGP l'an passé - contre sa volonté - pour développer la nouvelle Aprilia de MotoGP, au guidon de laquelle "Super Maccio" ne s'est jamais senti à l'aise.

Démotivé au possible par ce transfert "forcé", Melandri avait quitté le team géré par Fausto Gresini en cours de saison et cherchait depuis un bon guidon pour tenter de jouer le titre en WSBK.

Ses essais à Jerez (Espagne) sur la nouvelle MV Agusta F4 RC en novembre et l'éventuel contrat qui aurait pu en découler semblaient représenter sa dernière chance d'arriver à ses fins.

Ce nouveau revers sera-t-il le dernier pour Marco Melandri, dont la possible intégration dans le team MV Agusta était perçue d'un très mauvais oeil par l'actuel pilote titulaire de la marque italienne, Leon Camier ? A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...