• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP DU QATAR - COURSE
Paris, le 28 mars 2021

Viñales mate les Ducati et remporte le Grand Prix du Qatar 2021

Viñales mate les Ducati et remporte le Grand Prix du Qatar 2021

Au guidon de sa Yamaha un peu légère en Vmax (sic) mais diablement efficace dans le sinueux, Maverick Viñales a gagné ce soir au Qatar la première course MotoGP 2021. Johann Zarco et Pecco Bagnaia sur leurs fusées Ducati montent sur le podium... que le champion Mir loupe de peu. Et Fabio Quartararo complète le Top 5 !

Imprimer

Température fraîche, vent raisonnable, éclairage comme en plein jour : le circuit de Losail ne pourrait mieux accueillir l’Intercontinental Circus pour son premier Grand Prix de la saison 2021... Auteur de sa première pole position hier, Bagnaia a la pression.

Fait peu commun en MotooGP : l’ensemble du plateau a sélectionné des gommes tendres à l’avant comme à l’arrière. Michelin devrait-il revoir sa gamme de pneus proposée au Qatar ? L’avantage est que les pilotes partent sur un pied pneu d’égalité. Leur machine et leur pilotage devront faire la différence !

Départ :Sans surprise, les Ducati décollent le plus fort de la grille... Bagnaia, Miller, Martin (!) et Zarco prennent le commandement à l’extinction des feux ! Petrucci est le premier pilote... à chuter, malheureusement pour sa nouvelle écure Tech3 !

Johann Zarco passe devant son jeune coéquipier du team Pramac dans les premiers enchaînements. Fabio Quartararo devance son nouveau coéquipier Maverick Vinales ainsi que Valentino Rossi, son remplaçant au sein du team Petronas SRT. Les trois pilotes Yamaha savent qu’ils doivent se cracher dans les gants pour compenser leur petite "Vmax"...

Zarco profite de son époustouflante vitesse de pointe - à l’aspi de Miller - pour sauter sur la deuxième place au premier passage lancé dans la ligne droite. Bagnaia possède alors trois-quarts de seconde d’avance. Martin s’accroche à sa merveilleuse quatrième place devant les deux Yamaha d’usine et la satellite.

Les deux Suzuki championnes du monde se trouvent dans le sillage des trois Yamaha, Rins précédant Mir. Aleix Espargaro et son Aprilia ferment le Top 10 en ce début de course. Oliveira, Pol Espargaro, Binder, Bradl et Nakagami complètent le Top 15.

Dans le 3ème tour, Quartararo trouve une ouverture surRicky le rookie Martin. Quelques instants plus tard, Rossi élargit et cède sa septième place à Rins. Mir ne tarde pas à dépasser le n°46 : les Suzuki placent dans leur viseur la Ducati n°89 de Martin qui vient de se faire doubler par les Yamaha officielles n°20 puis 12.

Devant, Pecco cravache sa Desmosedici d’usine mais ne parvient pas à s’échapper : notre cher Johann et sa Pramac tournent un soupçon plus vite. Idem pour Quartararo et sa M1 officielle qui remontent sur les deux Desmosedici de Miller et Zarco justement. Fabio et tracte avec lui son coéquipier Maverick.

À la fin du 5ème tour, Zarco est en mesure de prendre l’aspiration de la Ducati de tête. Diablement à l’aise dans le sinueux, Quartararo met la pression sur son copain Miller et parvient à le doubler ! Le n°43 australien passe furtivement devant le bon "20" français dans la longue ligne droite mais Fabio se refait au freinage !

Dans le même 6ème tour, Nakagami chute dans le virage n°9. Pol Espargaro est alors le premier pilote Honda en piste, à une lointaine douzième place... Rossi ne brille pas plus, en onzième position. Mais la déconvenue est plus grande encore pour Franco Morbidelli qui pointe à une anonyme 19ème place, derrière son camarade Luca Marini...

Il reste quatorze tours à parcourir et Vinales devient extrêmement rapide ! Passé devant Miller, le n°12 espagnol ne quitte pas Quartararo d’une semelle. Les deux Yamaha ont beau être bien moins rapide dans la ligne droite, elles se rattrapent dans les sections viroleuses : elles se maintiennent entre le duo de tête et un nouveau duo formé par Miler et Rins, remonté sur le groupe de chasse sans Mir !

Jack Miller et Alex Rins bataillent à la toute fin du 10ème tour mais conservent leur place. Devant eux, Vinales profite de la ligne droite pour se porter devant son coéquipier et rejoint immédiatement le dosseret de l’autre français, deuxième à quelques longueurs seulement de Bagnaia toujours en tête. Zarco ne peut résister dans le sinueux...

Miller double Quartararo en passant pour la 12ème fois devant les stands. Notre "Fabiolous" compatriote perd brutalement le rythme et se fait rapidement dépasser par Rins. Mais le pilote le plus rapide en piste est un peu plus loin : il s’agit d’Aleix Espargaro qui remonte sur Mir et sa septième place...

Contrairement à Quartararo, Vinales est en pleine forme ! Le pilote Yamaha est si bon en courbe - en entrée, au point de corde, en sortie ! - qu’il arrive à rester dans les pots de la Ducati n°63 dans les lignes droites, y compris la principale pourtant longue d’un kilomètre ! À l’instar de son coéquipier nippon, Alex Marquez termine sa course dans les graviers.

Vinales prend les commandes de la course dans le 15ème tour et tente immédiatement de creuser l’écart. Bagnaia le ramarre en bout de ligne droite et reste dans son sillage dans la première moitié du tracé, avant que le "Top Gun" ne reprenne légèrement le large...

Mir passe la surmultipliée et double Quartararo puis Miller dans le 16ème tour. Le "numéro un" du MotoGP fond sur son coéquipier Rins installé en quatrième place. Zarco dégoupille en même temps, dépassant Bagnaia pour tenter de stopper l’envolée de Vinales... Quartararo se bat contre Miller pour le Top 6 et doit se méfier des frères Espargaro à l’affût !

À l’entame du 19ème tour, Mir déboule devant son coéquipier et vise un podium encore impensable il y a quelques tours seulement ! Le champion du monde en titre ne peut espérer remporter cette première course de la saison : Vinales dispose de deux bonnes secondes d’avance. Zarco en revanche...

Parti de la pole, Bagnaia déchante mais n’est pas le seul : Miller n’est plus que neuvième, derrière les frangins Espargaro. Quartararo retrouve un peu de couleurs et remonte dans le Top 5 en repassant devant Rins. Il ne reste plus que deux tours à parcourir et sauf erreur de sa part, Vinales est assuré de remporter cette première manche au Qatar.

Maintenu à distance par Zarco dans l’avant dernière ligne droite, Mir remonte sur la Ducati n°5 en milieu de tracé. Pecco observe de près mais ne peut déclencher aucune attaque. Joan double Johann (faut suivre) dans la dernière section... mais le pilote Suzuki se montre trop gourmand dans le dernier virage !

Cherchant à conserver le plus de vitesse possible dans l’ultime courbe, la GSX-RR n°36 loupe la corde et ouvre la porte aux deux Desmosedici n°5 et 63. Zarco et Bagnaia qui n’en demandaient pas tant, soudent et filent compléter ce premier podium de la saison 2021 !

Résultats du Grand Prix du Qatar MotoGP 2021

  1. Maverick VIÑALES Yamaha 42'28.663
  2. Johann ZARCO Ducati +1.092
  3. Francesco BAGNAIA Ducati +1.129
  4. Joan MIR Suzuki +1.222
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha +3.030
  6. Alex RINS Suzuki +3.357
  7. Aleix ESPARGARO Aprilia +5.934
  8. Pol ESPARGARO Honda +5.990
  9. Jack MILLER Ducati +7.058
  10. Enea BASTIANINI Ducati +9.288
  11. Stefan BRADL Honda +10.299
  12. Valentino ROSSI Yamaha +10.742
  13. Miguel OLIVEIRA KTM +11.457
  14. Brad BINDER KTM +14.100
  15. Jorge MARTIN Ducati +16.422
  16. Luca MARINI Ducati +20.916
  17. Iker LECUONA KTM +21.026
  18. Franco MORBIDELLI Yamaha +23.892
  19. Lorenzo SAVADORI Aprilia +46.346

Non classés

  • Alex MARQUEZ Honda 9 Tours
  • Takaaki NAKAGAMI Honda 16 Tours
  • Danilo PETRUCCI KTM 0 Tour

Classement provisoire MotoGP 2021

  1. Maverick VIÑALES Yamaha 25
  2. Johann ZARCO Ducati 20
  3. Francesco BAGNAIA Ducati 16
  4. Joan MIR Suzuki 13
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha 11
  6. Alex RINS Suzuki 10
  7. Aleix ESPARGARO Aprilia 9
  8. Pol ESPARGARO Honda 8
  9. Jack MILLER Ducati 7
  10. Enea BASTIANINI Ducati 6
  11. Stefan BRADL Honda 5
  12. Valentino ROSSI Yamaha 4
  13. Miguel OLIVEIRA KTM 3
  14. Brad BINDER KTM 2
  15. Jorge MARTIN Ducati 1

Historique des Grands Prix du Qatar MotoGP

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les meilleurs moments du GP de Catalogne MotoGP 2024 en vidéo

Le Grand Prix de Catalogne 2024 s'est disputé ce week-end sur le circuit de Montmelo à Barcelone ! Pour fêter son futur départ à la retraite, A.Espargaro s'est imposé samedi en qualifs puis au Sprint. Mais le pilote Aprilia n°41, vainqueur du même GP l'an passé, s'est incliné ce dimanche face au champion Bagnaia, au leader Martin et à l'ancien patron M.Marquez...
Catalogne 1 commentaire
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Catalogne 8 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...