• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ADIOS JORGE
Paris, le 14 novembre 2019

Officiel : Jorge Lorenzo raccroche le cuir ce week-end à Valence

Officiel : Jorge Lorenzo raccroche le cuir ce week-end à Valence

Frustré par ses derniers résultats et usé par ses chutes, Jorge Lorenzo ne disputera pas de seconde saison au sein du team Honda Repsol. Naturellement ému au moment d'annoncer son retrait de la compétition, le quintuple champion du monde de vitesse moto était aussi très souriant. Déclaration et statistiques...

Imprimer

La tenue d'une exceptionnelle conférence de presse par Jorge Lorenzo ce jeudi après-midi, en amont du Grand Prix de Valence 2019, ne pouvait signifier qu'une chose : le double champion du monde de GP250 (2006 et 2007) et triple champion de MotoGP (2010, 2012 et 2015) a décidé de mettre un terme à sa carrière...

À l'instar de son compatriote Dani Pedrosa l'an passé, le n°99 espagnol n'estime plus avoir la motivation nécessaire pour se battre au plus haut niveau, ni même les résultats suffisants pour continuer de rouler au sein de la plus prestigieuse des écuries de MotoGP, Honda Repsol qui s'avère par ailleurs imbattable - ou presque - avec Marc Marquez.

"J'ai toujours pensé qu'il y avait quatre jours importants dans la vie d'un pilote : le premier, c'est quand il dispute sa première course, le deuxième quand il remporte sa première victoire, puis quand il gagne son premier titre - ce qui n'est pas possible pour tout le monde, mais certains d'entre nous y arrivent - et enfin quand il annonce son retrait", a déclaré Lorenzo devant une salle bondée de journalistes, de membres de l'Intercontinental Circus et de pilotes.

"Comme vous pouvez l'imaginez, ce jour est arrivé pour moi. Je suis ici pour annoncer que (le Grand Prix de Valence 2019) sera ma dernière course en MotoGP et qu'après cette course je me retirerai en tant que pilote professionnel", a confirmé l'espagnol logiquement ému, mais visiblement heureux, voire soulagé.

Les accomplissements de Jorge Lorenzo

Avant le GP de Valence 2019, son dernier.

  • 5 titres mondiaux (GP250 en 2006 et 2007, MotoGP en 2010, 2012 et 2015)
  • 296 départs en GP (3ème pilote après Rossi 401 et Capirossi 328)
  • 202 départs en MotoGP (7ème après Rossi, Barros, Hayden, Capirossi, Pedrosa et Dovizioso)
  • 68 victoires en GP (6ème après Agostini 122, Rossi 115, Nieto 90, Marquez 81 et Hailwood 76)
  • 47 en MotoGP (5ème après Rossi 89, Agostini 68, Marquez 55, Doohan 54)
  • 152 podiums en GP (3ème après Rossi 234 et Agostini 159)
  • 114 podiums en MotoGP (2ème derrière Rossi 195 et devant Pedrosa 112)
  • 69 poles en GP (2ème derrière Marquez 90 et devant Rossi 65)
  • 43 en MotoGP (4ème après Marquez 62, Doohan 58 et Rossi 55)
  • 37 meilleur tour en course (30)
  • 3943 points inscrits en GP
  • 2896 points inscrits en MotoGP (3ème après Rossi 5297 et Pedrosa 2970)
  • 383 points inscrits en 2010 (Marquez 395 en 2019 et Rossi 373 en 2008, en 18 courses)
  • 9 saisons avec un victoire au moins (2008-2016)
  • 11 saisons avec un podium au moins (2008-2018)
  • Record de victoires (8) en une saison sans décrocher le titre (en 2013 face à Marquez)
  • Premier Grand Prix disputé à 15 ans et 1 jour (record)
  • Premier espagnol à obtenir un second titre
  • Deuxième espagnol couronné en catégorie reine après Criville
  • Seul pilote à ce jour à avoir privé Marquez d'un titre en MotoGP

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC commercialise le casque de Quartararo au GP de France 2024 

Ce n'est pas une grande surprise : les hordes de supporters de Fabio Quartararo ont adoré le casque que leur idole portait pour ''son'' Grand Prix de France 2024. Comme en 2023 donc, HJC tire une série limité du Rpha 1 Quartararo Le Mans Special peint en bleu et rose, avec diablotin qui tire la langue...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...