• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP : A VOS MARQUES
Paris, le 19 octobre 2007

Objectif : transformer les essais de Sepang

Objectif : transformer les essais de Sepang

Sepang est la destination favorite des MotoGP l'hiver venu. Ce week-end, les pilotes devraient arriver avec leurs réglages fins prêts sur une piste qu'ils connaissent par coeur ! Sauf que le GP de Malaisie leur réserve une surprise... Explications.

Imprimer

Avec une, deux, voire trois visites en intersaison, la piste de Sepang est sûrement celle que les pilotes et leurs équipes connaissent le mieux !

Niché au creux de la jungle malaise, non loin de Kuala Lumpur, le circuit offre des conditions de roulage souvent exténuantes car chaudes et humides, avec une piste fréquemment détrempée...

Mais son tracé technique et exigeant fait vite oublier ces désagréments et pour ces mêmes raisons, Sepang est l'un des circuits préférés de bon nombre de pilotes. En plus de proposer aux as du guidon des virages aussi différents les uns des autres, cette piste propose un défi à la hauteur de leurs MotoGP !

Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

"Sepang est la piste la plus longue de l'année avec deux lignes droites frisant le kilomètre en début et fin de chaque tour, ce qui demande beaucoup de puissance moteur et une bonne stabilité de la machine lorsque le pilote freine à plus de 300 km/h", décrit Hiroshi Yamada, responsable de la compétition moto chez Bridgestone.

Mais cette année, le circuit malais pourrait bien se faire des ennemis chez les pilotes de l'Intercontinental Circus : en effet, ces derniers auront à affronter un tout nouveau revêtement !

D'où la difficulté d'émettre des hypothèses sur le déroulement du week-end, car aucune équipe n'a encore roulé sur le "nouveau" Sepang...

Frustrante pour le spectateur et déroutante pour le journaliste, cette inconnue a dû également poser de graves troubles du sommeil aux pilotes et à leurs ingénieurs, obligés de choisir leurs gommes avant même d'avoir goûté le nouveau tarmac...

Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

"Une nouvelle surface et de hautes températures rendent habituellement la vie dure aux pneus, donc ce sera un week-end exigeant pour tous les manufacturiers", prévoit d'ailleurs Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin.

Pour pimenter encore le rendez-vous, les responsables du circuit ont décidé, après le passage des F1 en avril dernier, d'apporter quelques retouches au "resurfaçage" hivernal"... Il semble qu'ils aient eu quelques soucis avec le renouvellement du revêtement (...), il était trop bosselé", estime Loris Capirossi.

Le GP de Malaisie s'annonce donc particulièrement ouvert, ce qui pourrait profiter à tous ceux qui n'ont pas encore remporté de victoire cette saison, notamment Hopkins, Melandri, Edwards, Hayden, Barros, Elias ou de Puniet !

Petit tour de paddock, par marque cette fois-ci !

Ducati GP7 - 349 points (champion du monde)

Sur la GP7 championne du monde, trois hommes viseront les meilleures places tandis que le quatrième, Chaz Davies, devra tranquillement poursuivre son apprentissage et marquer ses premiers points en catégorie reine.

Casey Stoner - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Casey Stoner cherchera à remporter sa dixième victoire de la saison, un score que seuls Doohan, Agostini et Rossi ont réussi à atteindre jusqu'à maintenant ! Car même avec le titre 2007 en poche, le pilote n°27 affiche toujours la même envie de gagner des courses qu'en début de saison !

"Sauf qu'être champion rend les courses différentes : j'en profite davantage car je peux me relaxer un peu plus", note le jeune australien qui a fêté ses 22 ans le 16 octobre dernier... Vainqueur des GP de Malaisie en 2004 et en 2005 (sur 125 puis 250), on peut compter sur Casey cette année !

Loris Capirossi - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Son coéquipier Loris Capirossi devrait lui-aussi se hisser parmi les meilleurs : vainqueur en 2005, il s'était bagarré jusque dans la dernière épingle du GP 2006 face à Rossi. Capi-T-Rex a d'ailleurs obtenu les mêmes résultats lors des deux dernières courses : 1er à Motegi et 2ème à Phillip Island... Assisterait-on à la renaissance du Phoenix italien ?

Le principal intéressé veut y croire : "le tracé me correspond, la Ducati a toujours bien marché ici et les Bridgestone travaillent bien également", résume Loris. Profitons-en, car ce sera l'avant-dernière danse de la Desmosedici menée par le n°65 avant qu'il ne rejoigne la Suzuki (lire Moto-Net.Com du 17 août 2007) !

Alex Barros - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Quant à Alex Barros, son avenir est incertain : ce pourrait bien être l'avant-dernière bataille du vétéran ! "Aujourd'hui en MotoGP, si tu n'as pas tout à 100%, alors tu ne peux pas te battre avec ceux qui sont devant toi", lâchait le lièvre brésilien à la fin de sa course australienne...

Honda RC212V - 268 points

Nicky Hayden, de plus en plus affûté sur sa RC212V, pourrait lui aussi jouer la gagne à Sepang. Victime d'une casse moteur en Australie, le Kentucky Kid aurait pu figurer sur le podium le week-end dernier et tâchera d'y monter dimanche...

Nicky Hayden - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

"Chaque année , j'ai obtenu la 4ème place depuis mes débuts en MotoGP et je dois améliorer çà", explique le pilote officiel Honda Repsol. Selon lui, les effets du nouveau revêtement seront quitte ou double : "sur les autres pistes resurfacées cette année, ça s'est passé soit très bien, soit très mal", résume le champion du monde 2006. Alors, "tout sur le 69" comme à Valence en 2006 ?

"Il semble que c'est vraiment le moment d'obtenir un bon résultat car nous frappons à la porte depuis quelques courses maintenant", note de son côté Dani Pedrosa, premier pilote Honda au championnat.

Dani Pedrosa, Randy Mamola et Valentino Rossi - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Troisième de la course l'an dernier, le n°26 du HRC espère avant tout que le soleil sera de la partie : "il peut pleuvoir très fort dans l'après-midi, comme nous l'avons vu l'an dernier lorsque la séance qualif avait été annulée", se souvient le petit Asimo (lire Moto-Net.Com du 12 octobre 2007).

Marco Melandri - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Cependant, les espoirs de Honda ne reposent pas uniquement sur le seul Team Honda Repsol ! Équipé de gommes Bridgestone, le team de Fausto Gresini a déjà rapporté 85 points au géant japonais, mais il lui manque encore une victoire cette saison...

Sauf que les pneus japonais ne suffiront pas forcément... D'une part parce que la Honda ne fait pas travailler les Bridge comme l'exceptionnelle Ducati de Stoner, ou celle de Capirossi parfois : "j'aurais pu me battre pour la 2ème place, mais malheureusement j'ai eu un souci auquel je ne m'attendais pas avec le pneu arrière qui m'a beaucoup ralenti", relatait le n°33 à l'issue de sa course à Phillip Island.

Toni Elias - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

D'autre part parce que les RC212V - et à plus forte raison les Honda privées - n'ont pas encore la fiabilité de leurs aînées RC211V... Outre la casse de Hayden après avoir enduré des soucis sur son pneu avant, Toni Elias a lui aussi été trahi par sa RCV à Phillip Island : "à mi-chemin, nous avons connu un problème d'électronique et j'ai simplement essayé de terminer la course", explique l'étoile espagnole.

Carlos Checa - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Quant à son compatriote Carlos Checa, il espère que les conditions climatiques seront de nouveau "rudes" pour les pilotes : "ça pourrait me donner un petit avantage grâce à ma forme physique", prévient le pilote du team LCR qui partira l'an prochain en Mondial SBK chez Ten Kate (lire Moto-Net.Com du 10 septembre 2007).

Shinya Nakano (Team Konica Minolta) tentera lui aussi de tirer le meilleur de sa Honda privée montée en pneus Michelin. "J'ai de bons souvenirs sur ce circuit, dont une 4ème place en 2001, se rappelle le n°56 qui n'avait pas bouclé son premier tour malais en 2006, ni son deuxième tour en 2005...

Shinya Nakano - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Super Shinya, qui profiterait du soutien de Konica Minolta pour la saison 2008, sait toutefois qu'il lui faut encore faire ses preuves : "il ne reste plus que deux courses pour montrer notre réel potentiel et obtenir un bon résultat", avoue Shinya...

Sans nécessairement marquer des points pour Honda, ces deux pilotes pourraient être de précieux alliés pour le constructeur en s'intercalant entre la première Honda... et la première Yamaha !

Yamaha M1 - 267 points

Car la lutte est on ne peut plus serrée entre les deux constructeurs japonais : à l'issue des 16 courses disputées, un seul point sépare la marque ailée de la marque aux diapasons ! Pour creuser l'écart, les deux constructeurs doivent donc glisser le maximum de motos entre sa première représentante et celle de son adversaire...

Sauf chute ou problème mécanique, le premier pilote Yamaha sera vraisemblablement Valentino Rossi. Deuxième du classement pilotes avec 29 points d'avance sur Pedrosa - c'est précisément là que réside le second grand combat de cette fin de saison ! -, le Doctor conserve toujours le même cap : celui de la victoire !

Valentino Rossi - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

"Il nous reste deux courses et nous allons tout faire pour les gagner afin de terminer la saison sur une bonne note !", répète le septuple champion du monde qui perd son titre pour la deuxième année consécutive : du jamais vu !

Heureusement pour lui, "Sepang est une autre de mes pistes favorites et j'ai disputé de grandes courses ici", se réconforte le n°46 du Team Fiat Yamaha, qui a terminé les six dernières fois sur le podium malais, dont quatre sur la plus haute marche.

Colin Edwards - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Pour l'épauler, Colin Edwards essaiera de transformer ses bons essais hivernaux. Et l'américain a bon espoir : "pour la Malaisie, Michelin amène quelques trucs qui fonctionnent bien avec moi - je le sais par les tests -, avec cette moto et sur cette piste. Tout ce qu'il faut espérer c'est que cela marche aussi bien avec la nouvelle surface", conclut le n°5.

Sylvain Guintoli - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Sur Yamaha également mais chaussées de Dunlop, Sylvain Guintoli et Makoto Tamada auront fort à faire. L'an dernier, Carlos Checa, sa M1 990cc et ses Dunlop s'étaient hissés à la 12ème place à 30 secondes de Rossi... Et si une averse tropicale venait perturber la course dimanche et permettait à notre "Syl" national de réinvestir les avant-postes ?

Suzuki GSV-R - 216 points

Peu importe la météo : Chris Vermeulen - rapide sur le sec comme sur le mouillé - souhaite être en meilleure forme que l'an dernier : "j'étais malade et je n'ai pu faire que 11ème, mais je sais que je peux mieux faire et je suis sûr que je serai dans le feu de l'action dès la première séance vendredi", prévoit le poulain de Barry Sheene !

Chris Vermeulen - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Fermement décidé à disputer le titre mondial la saison prochaine, Suzuki fera également tourner son prototype 2008 dès ce week-end ! Pour l'étrenner, le constructeur fait naturellement appel à son pilote de développement Nobuatsu Aoki : "c'est un grand honneur pour moi que d'être la première personne à piloter la GSV-R 2008 en compétition", se réjouit le japonais.

John Hopkins, pour sa part, devra surveiller ses arrières s'il veut conserver sa 4ème place au championnat : avec 165 points, il lui faudra se méfier de son propre coéquipier Chris Vermeulen (160 points) mais aussi de Marco Melandri (154) et de Loris Capirossi (150)...

John Hopkins - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

"La moto marchait bien l'an dernier et lorsque nous sommes revenus pour les essais de pré-saison, nous étions compétitifs dès le départ", se remémore l'anglo-américain. Auteur de son meilleur résultat en Australie la semaine dernière, le n°21 espère faire de même en Malaisie... Meilleur résultat à Sepang pour John : sa 6ème place de 2006 !

Kawasaki ZX-RR - 124 points

Un top 6 que Randy de Puniet himself vise également : "je pense que nous avons une bonne moto et de bons pneus pour Sepang, même si rien n'est sûr puisqu'ils ont récemment modifié le revêtement", explique le n°14 des Verts.

Randy de Puniet et Valentino Rossi - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Mais le pilote parisien aime le circuit et sa moto marche très bien dernièrement. Du coup, Randy lorgne sur un nouveau podium après celui obtenu à Motegi : "ce sera mon objectif ultime ce week-end", révèle posément le Ninja tricolore.

Anthony West - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

De l'autre côté du box, Anthony West se veut lui aussi très confiant :"le moteur est puissant, il devrait donc être utile sur les deux longues lignes droites et si nous arrivons à obtenir une bonne traction sur tous les virages restants, je pense que nous serons très bien, résume le n°13...

"Votre nom" KR212V - 14 points

Enfin, le team de Kenny Roberts tentera de marquer quelques points : depuis le GP de Misano, le score de la KR212V n'a pas bougé... Mais le team américain ne broie pas du noir pour autant.

Votre nom sur la KR212V ! - Le Grand Prix de Malaisie MotoGP 2007 : la présentation sur Moto-Net

Au contraire, pour fêter dignement la fin de saison et "remercier nos loyaux supporters", ajoute Chuck Aksland le team manager, l'équipe KR a décidé de permettre à ses fans de figurer sur la moto lors de la finale à Valence !

"C'est une chose unique et cela leur offrira la chance de se sentir impliqués dans le team", explique Chuck. L'inscription est gratuite, ouverte à tout le monde et très simple : tout se fait via le site officiel du team, alors à vos claviers (voir notre encadré "Approfondir" ci-contre) !

Et surtout n'oubliez pas de vous reconnecter sur Moto-Net.Com pour lire le tour par tour de J. Arsouille, qui sera exceptionnellement en ligne mardi au lieu de lundi ! Bon week-end et bonnes courses !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...