• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OFFICIEL
Paris, le 30 septembre 2020

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !

Imprimer

Francesco "Pecco" Bagnaia a gagné ! Pas de Grand Prix en catégorie reine, pas encore. Mais il vient d'ores et déjà de remporter le guidon de la seconde machine du team Ducati d'usine, lâché par son compatriote Andrea Dovizioso... ou perdu par Danilo Petrucci qui a trouvé refuge chez KTM Tech3, comme on veut...

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le n°63 italien rejoint ainsi son actuel coéquipier australien au n°43 : on sait depuis quatre mois que Jack Miller roulera sur les traces de Troy Bayliss et de Casey Stoner surtout, seul pilote sacré champion de MotoGP avec Ducati, il y a treize ans déjà !

En 2021, Johann Zarco intègrera donc le team Pramac... qui lui avait déjà fait une offre au lendemain de son premier sacre Moto2 en 2015. Notre n°5 national - n°1 mondial ! - avait alors décliné cette opportunité de monter en catégorie reine pour rempiler dans "sa" catégorie intermédiaire. Avec succès !

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Il faut se rappeler qu'il y a cinq ans, les Desmosedici alignées par l'équipe privée italienne étaient bien moins performantes, ou disons "plus délicates" à piloter ! Aujourd'hui directement soutenu par l'usine de Bologne, Pramac met à disposition de ses pilotes des motos de toute dernière génération. Des GP21 en 2021...

Outre sa nationalité, Bagnaia doit sa promotion à de remarquables et remarquées prestations - en course surtout - qui ont éclipsé la pole et la troisième place de Zarco à Brno. Le pilote français fera équipe l'an prochain avec Jorge Martin dont l'arrivée en MotoGP au sein du team Pramac, dévoilée dès juin dernier, est aujourd'hui confirmée...

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Testé positif au Covid-19 début septembre, le prodige madrilène a du se tenir écarté du circuit de Misano et de ses confrères. Cinquième du provisoire avec 79 points au compteur, le champion Moto3 2018 n'aura donc pas l'occasion de régner sur le Moto2.

En tête du championnat Moto2 avec 150 points, Luca Marini pourrait justement être la dernière pièce du puzzle Ducati en 2021 : le petit frère de Valentino Rossi est actuellement "en pole" pour remplacer Zarco au sein du team Avintia. Affaire à suivre...

Déclarations officielles

Francesco Bagnaia :
"J'ai choisi de rejoindre le clan Ducati avant même d'être champion du monde Moto2 en 2018 et ils m'ont sélectionné avant cela aussi. C'était notre pari car jusqu'alors, j'avais toujours été un pilote rapide, mais je n'avais rien empoché concrètement : Ducati a décidé de croire en moi avant quiconque. Nous ne savions pas comment ça allait se passer, mais si c'était à refaire, je ne changerais rien. Mes débuts en MotoGP ont été compliqués, mais Ducati ne m'a jamais remis en question : ils m'ont apporté tout le soutien et la confiance dont un rookie a besoin et m'ont laissé engranger de l'expérience en 2019. Je les ai écoutés, je leur ai fait confiance et ensemble nous avons appris à nous connaître, à nous comprendre et nous formons maintenant une grande équipe. Ils m'ont appris leur méthode de travail qui nous a apporté de grandes satisfactions et je pense que ce n'est que le début. Aujourd'hui, je suis la personne la plus heureuse au monde car pour moi, c'est un rêve qui devient réalité : mon ambition était de devenir pilote officiel Ducati et j'y suis arrivé, grâce à ceux qui ont toujours cru en moi, même quand les choses n'allaient pas de la meilleure des manières. Un remerciement tout particulier à Claudio Domenicali, Luigi Dall'Igna, Paolo Ciabatti et Davide Tardozzi pour leur confiance, ainsiq qu'au team Pramac Racing qui m'a accueilli comme une famille. Merci aussi à la VR46 Riders Academy qui m'a toujours soutenu au cours des saisons".

Jorge Martín :
"C'est officiel ! L'an prochain je courrai en MotoGP avec les meilleurs pilotes au monde ! Je ne remercierai jamais assez tous ceux qui m'ont aidé, tout au long de ma carrière. Merci à Ducati Corse et Pramac Racing pour cette opportunité !"

Claudio Domenicali, PDG de Ducati :
"Les courses sont un véritable laboratoire sur le plan technologique, ces dernières constituent d'ailleurs une partie fondamentale de notre entreprise. Pour réussir, il est d'ailleurs essentiel de continuer à investir dans la recherche et le développement, de ne pas avoir peur d'innover, de se renouveler. C'est pourquoi je suis très heureux que de jeunes et talentueux pilotes nous rejoignent. Ils nous font envisager l'avenir avec optimisme et une volonté constante de progresser. Jack Miller et Francesco Bagnaia ont déjà montré cette saison qu'ils étaient pleinement capables d'exploiter le potentiel de cette Desmosedici et qu'ils méritaient cette opportunité. Cette transition vers le team officiel prouve la solidité du partenariat qui nous lie à l'équipe de Paolo Campinoti, que je tiens au passage à remercier. Je suis convaincu que l'année prochaine, son team pourra également profiter du talent de Johann Zarco et de Jorge Martín. Mais pour l'heure, nous sommes concentrés sur la saison en cours, car nous voulons obtenir les meilleurs résultats possibles avec nos deux pilotes : Andrea (vice-champion du monde depuis trois ans) a remporté 14 Grands Prix, ce qui fait de lui le pilote à avoir le plus brillé après Casey Stoner... Et il est toujours en lice pour le titre mondial ! Quant à Danilo, il continue de travailler dur pour retrouver le chemin du podium. Nous ferons tout pour conclure l'aventure de la plus belle des manières avec eux".

Paolo Campinoti, directeur de l'équipe Pramac :
"Nous sommes heureux d'avoir pu trouver un accord avec Johann et Jorge. Nous souhaitons continuer cet important projet qui nous donne une grande satisfaction. Les qualités sportives de ces deux pilotes et leur mental de gagnant ne sont plus à démontrer, ce qui nous laisse espérer de grandes choses. Nous connaissons bien Johann. Il y a un très bon feeling avec lui et il en sera de même avec Jorge".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tour d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...