• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 10 juin 2013

Marché moto : les gros cubes ouvrent la voie

Marché moto : les gros cubes ouvrent la voie

La fin du premier semestre 2013 approche et le marché de la moto et du scooter (de plus de 50 cc) continue de baisser en France... En mai, le recul des ventes se limite à -7,3%, grâce aux grosses cylindrées. Chiffres, graphiques et analyse Moto-Net.Com.

Imprimer

Les gros cubes ouvrent la voie

Le mois de mai n'a pas été joli pour le marché français du motocycle (motos et scooters de cylindrée supérieure à 50 cc) : les 15 754 immatriculations enregistrées représentent une diminution de -7,3% par rapport au volume effectué en mai 2012 (lire notre Bilan marché moto de mai 2012).

La barre fixée à 17000 unités n'était pourtant pas bien haute : l'an dernier, le marché avait enregistré une chute de -22% par rapport au - très - joli mois de mai 2011. En tout, cela fait seize mois que le marché enregistre des baisses plus ou moins marquées... Vous avez dit dur et long ?

Cette année, le mois de mai comptait aussi peu de nombre de jours ouvrables qu'en 2012 : 19 jours contre 22 en 2011. On note surtout que la seconde semaine de mai 2013 intégrait deux jours fériés (mercredi 8 et jeudi 9) et que ça a sans doute contribué à ralentir l'activité. Encore plus que les trois ponts du mois de mai 2012 ? Mystère...

La météo - oui, encore elle ! - n'est certainement pas étrangère à ce nouveau recul des ventes : selon Météo France et ses statistiques compilées depuis 1959, le mois de mai 2013 figure au deuxième rang des mois de mai les plus froids et au quatrième des mois les plus pluvieux...

Néanmoins, en observant les tableaux des ventes sur MNC, on aperçoit quelques constructeurs qui parviennent à slalomer entre les gouttes. Chez les 125 (-18,5%), ils ne sont que deux : KTM et... Mash, la nouvelle marque de la SIMA qui commercialise notamment les petites motos vintage Seventy et Seventy-five.

Du côté des gros cubes (-1,1%), cinq marques présentent des bilans positifs en mai 2013 : Kawasaki, BMW, Suzuki, Harley-Davidson et Triumph. Mais attention, certains progrès ne sont que relatifs : être "meilleur" que l'an dernier ne signifie pas nécessairement être "bon" cette année...

Il existe heureusement quelques signaux positifs : les constructeurs qui ont la capacité - le courage, la possibilité, la volonté ? - de renouveler leur gamme et de sortir des modèles qui plaisent aux clients français sont dans l'ensemble récompensés.

Mais encore faut-il cerner correctement les besoins des clients... ou leurs envies. Ce dernier point se vérifie particulièrement sur le marché des grosses cylindrées, où l'aspect émotionnel joue davantage que sur le marché des 125. Les "motards, les vrais" sont prêts à dépenser des sommes importantes - même si tout est relatif - pour assouvir leur passion.

C'est précisément cette passion qui permet au marché des "plus de 125 cc" de mieux résister aujourd'hui. Cette tendance s'accentuera-t-elle dans les mois à venir ? Oui, à condition bien sûr que l'hiver 2012-2013 - qui dure depuis maintenant huit mois - ne se décide lui aussi à tailler la route...

Retrouvez tous les chiffres, graphiques et analyses du Bilan MNC du marché moto en mai 2013 dans les pages suivantes...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !