• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OBJECTIF TITRE
Paris, le 27 septembre 2017

Lucas Mahias conserve la Yamaha R6 officielle en World Supersport 2018

Lucas Mahias conserve la Yamaha R6 officielle en World Supersport 2018

Conformément à son objectif, le pilote français Lucas Mahias restera au sein du team GRT sur la Yamaha R6 officielle en Mondial Supersport 2018 aux côtés de l'italien Federico Caricasulo.

Imprimer

C'est désormais officiel : tout comme Alex Lowes et Michael van der Mark en WorldSBK, Lucas Mahias et Federico Caricasulo resteront au sein du team officiel Yamaha en WorldSSP l'an prochain.

Interrogé cet été par MNC alors qu'il était en tête du classement mondial Supersport, Lucas affirmait que conserver sa R6 d'usine en WSSP 2018 était non seulement son objectif, mais qu'il ne voyait en outre aucune raison d'arrêter puisque "la moto va bien, l'équipe travaille bien, je m'entends bien avec elle et on fait de bons résultats".

Désormais deuxième à 4 points de Sofuogolu depuis l'épreuve portugaise, l'ancien Grolandais se dit "très content d'avoir signé une année de plus avec le GRT et Yamaha, qui est le constructeur le plus proche de mon coeur : j'ai commencé ma carrière avec eux en 2009 sur une R6 et c'est génial d'imaginer que je vais pouvoir me battre pour le titre de champion du monde Supersport 2018 dans le team officiel Yamaha sur une R6".

Lucas Mahias conserve la Yamaha R6 officielle en World Supersport 2018

"Cette année, c'était la première fois que je roulais dans un team officiel en WorldSSP et c'était fantastique", poursuit le n°144, né le 14 avril 1989 à Mont-de-Marsan (40) : "le team GRT me convient parfaitement et la R6 est de loin la meilleure moto. Tout ça m'a permis de me battre en permanence aux avant-postes en 2017 et avec un an d'expérience supplémentaire, en 2018 je pense qu'on aura un package encore plus compétitif".

La victoire à Magny-Cours !

Ce week-end à Magny-Cours, Lucas vise clairement la victoire.  "C'est un circuit que j'aime beaucoup, pas tellement pour le tracé en lui-même mais parce que c'est ma course nationale et que j'y ai de très bons souvenirs !  Le circuit a de nombreuses chicanes qui sont plus adaptées aux voitures. Sur une moto ce n'est pas aussi sympa, même s'il y a quelques virages que j'adore, tout comme les portions rapides qui sont incroyables. Elles sont géniales sur la R6".

"Le tracé permet d'excellentes bagarres en course, mais l'adhérence est mauvaise sur le mouillé donc j'espère que le soleil sera de la partie ce week-end. J'ai hâte de rouler devant mes fans et je ferai de mon mieux pour gagner !"

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les meilleurs moments du GP de Catalogne MotoGP 2024 en vidéo

Le Grand Prix de Catalogne 2024 s'est disputé ce week-end sur le circuit de Montmelo à Barcelone ! Pour fêter son futur départ à la retraite, A.Espargaro s'est imposé samedi en qualifs puis au Sprint. Mais le pilote Aprilia n°41, vainqueur du même GP l'an passé, s'est incliné ce dimanche face au champion Bagnaia, au leader Martin et à l'ancien patron M.Marquez...
Catalogne 1 commentaire
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Catalogne 8 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...