• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TWINS JUMEAUX
Paris, le 2 décembre 2022

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...

Imprimer

Dans le sillage des maxitrails V-Strom 1050 ("de" base et "DE"), les deux principales nouveautés de Suzuki livrent à leur tour leurs tarifs ! Attendues toutes deux pour avril 2023 dans les concessions françaises, la GSX-8S et la V-Strom 800 DE entendent respectivement "marquer une nouvelle ère sur les routes" et ouvrir "une nouvelle ère pour les trail"...

"Oubliez tout ce que vous pensiez, la GSX-8S est là pour changer la donne", affirme la firme d’Hamamatsu, très fière de proposer son bicylindre de 776 cc - enfin un nouveau moteur chez Suz ! - sur son roadster. Ce dernier vient s’intégrer au beau milieu de la famille roadster.

Pour rappel, l’entrée de gamme SV650 reste plus que jamais au catalogue Suzuki en 2023 avec un tarif plancher de 7099 euros. La version X du bi en V proposée 900 euros plus haut doit charmer les amateurs de néo-rétro et/ou café-racer, tandis que la GSX-950S donne accès au gros 4-pattes velu pour moins de 10 000 euros.

Réservée aux détenteurs du permis A, la bestiale GSX-S1000 s’affiche actuellement à 13 499 euros, tandis que la sculpturale Katana chapeaute le tout avec son tarif - négociable... - de 14 299 euros. En toute logique, la toute nouvelle GSX-8S se place entre la SV650X et la GSX-S950... Mais son tarif est un peu plus proche du second modèle.

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

"Disponible en trois coloris et en version A2, vous pouvez dès maintenant précommander la GSX-8S sur le webshop Smart Buy Suzuki au prix public recommandé de 8899 euros TTC", dévoile Suzuki France. Accessible aux permis A2 mais destinée aux motards exigeants, la nouvelle "8S" reprend véritablement la place laissée vacante par la GSX-S750...

Pour mémoire en effet, la "sept-et-demi" s’affichait en 2021 à 8799 euros sur le site français de la marque nippone. La "huit-cents" se place donc cent euros au-dessus, alors qu’elle intègre "le Suzuki Drive Mode Selector, le Suzuki Traction Control System et le shifter Up&Down de série", rappellent ses concepteurs.

La concurrence est toutefois rude pour la Suz, un gros millier d’euros plus chères que ses compatriotes : les deux petites mais costaudes MT-07 et Z650 et, surtout, la toute nouvelle et agressive Hornet ! La "charming" Trident est un soupçon en dessous aussi, la F900R (de base) est juste au-dessus. Les italiennes jouent les divas et la 790 Duke n’a pas encore lâché son tarif.

Les concurrentes de la Suzuki GSX-8S

  • Le best-seller Yamaha MT-07 : 689 cc, 73,4 ch, 184 kg, 7799 euros
  • La Kawasaki Z650 mise à jour : 649 cc, 68 ch, 188 kg, 7799 euros (Mod 2022)
  • La grande rivale Honda Hornet : 755 cc, 91,8 ch, 190 kg, 7800 euros
  • La Triumph "Tripeul" Trident 660 : 660 cc, 81 ch, 189 kg, 8545 euros
  • L’option BMW F900R : 895 cc, 105/95 ch, 211 kg, 9190 euros (à partir de...)
  • L’exclusive Aprilia Tuono 660 : 659 cc, 95 ch, 183 kg, 10 599 euros (9599 jusqu’au 17 décembre)
  • Le Scrambler branché de Ducati : 803 cc, 73 ch, 185 kg, 10 999 euros
  • La revenante 790 Duke : 799 cc, 95 ch, 169 kg à sec, tarif inconnu

Moto-Net.Com observe que la GSX-8S coûtera cent euros de moins que la V-Strom... 650 ! Équipée du même "Twin" inédit de 776 cc, la V-Strom 800 DE possède un tarif à la hauteur de ses prétentions en tout-terrain : 11 499 euros, soit 1900 euros de plus que l’infatigable V-Strom 650 XT et 4900 de moins que la nouvelle V-Strom 1050 DE.

"Parmi ses principaux atouts, la V-Strom 800 DE dispose du débattement de suspension le plus important et de la garde au sol la plus élevée de la famille V-Strom, une roue avant de 21 pouces, une fourche avant inversée et un écran TFT LCD couleur", liste Suzuki.

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Parallèlement, "toute une électronique de pointe est intégrée avec la sélection du mode de conduite, le contrôle de traction avec le mode Gravel spécial tout-terrain, l’ABS arrière désactivable et le shifter Up&Down de série", poursuivent les commerciaux nippons en bons commerciaux... et fins stratèges, puisqu’il reste un peu de place pour introduire une V-Strom 800 "tout court", beaucoup plus routière et un peu moins chère que la DE...

Dans le même esprit - très - baroudeur, les principales adversaires de la V-Strom 800 DE la dépassent toutes... d’un point de vue tarifaire ! Si la Tuareg 660 n’est que 500 euros au-dessus, la "Super" Ténéré World Raid est déjà 1500 euros plus cher. Puis les prix s’envolent avec les F950GS Adventure, Tiger 900 Rally et DesertX ! À l’inverse, Honda est attendu à l’orée du bois avec sa Transalp et un prix qu’on espère "agressif", dans le bon sens du terme.

Les concurrentes de la Suzuki V-Strom 800 DE

  • La sophistiquée Aprilia Tuareg 660 : 659 cc, 80 ch, 187 kg à sec, 11 999 euros
  • La "Made in France" Yamaha Ténéré World Raid : 689 cc, 73,4 ch, 220 kg, 12 999 euros
  • La colossale BMW F950GS Adventure : 853 cc, 95 ch, 248 kg, 14 090 euros
  • La rugissante Tiger 900 Rally : 88 cc, 95,2 ch, 196 kg à sec, 14 695 euros
  • L’ambitieuse Ducati DesertX : 937 cc, 110/95 ch, 223 kg, 17 390 euros
  • La légendaire Honda Transalp XL750 : 755 cc, 91,8 ch, 208 kg, tarif inconnu
  • La spécialiste 790 Adventure : 799 cc, 95 ch, 199 kg à sec, tarif inconnu

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Yamaha n°1 en pole des 24H Motos 2024, la Honda n°55 en tête des STK

Auteur d'un nouveau record du tour sur le circuit Bugatti, Nicolo Canepa hisse avec Karel Hanika la R1 du YART en tête de la grille de départ des 24 Heures Motos 2024 ! Les champions devancent le SERT et la Honda officielle. Une autre Fireblade, la 55 de National Motos, devance la BMW Tecmas et la Honda RAC41 en catégorie Superstock. Chronos !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 8 commentaires
  • En savoir plus...