• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES QUATRE FANTASTIQUES
Paris, le 17 mai 2023

Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha planchent sur le moteur à hydrogène

Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha planchent sur le moteur à hydrogène

Les quatre constructeurs de moto japonais ont reçu le feu vert ministériel pour travailler ensemble sur de petits moteurs à hydrogène qui équiperont à therme... pardon, à terme, des motos, petits véhicules et bateaux, engins de construction, drones, etc. Les voitures sont aussi au programme, via Toyota...

Imprimer

Il y a un peu plus d’un an, Yamaha et Toyota dévoilaient un affriolant V8 de 5 litres de cylindrées qui, gavé d’hydrogène et non d’essence, développe une puissance de 450 chevaux à 6800 tr/min et un couple de 540 Nm dès les mi régimes. Une joyeuse note d’espoir pour les amateurs de belles mécaniques... à quatre roues !

Cette fois, c’est au tour des motards de se réjouir puisque la firme au trois diapasons - et trois collaborateurs - annonce la création d’un nouvel organisme de recherche visant à développer des moteurs à hydrogène pour la petite mobilité. Comprenez les motocycles, petites autos et tricyporteurs, petites embarcations, outils de chantier, drônes, etc.

À l’image du vaste consortium pour motos à batteries interchangeable (SBMC), ce nouveau quatuor 100 % japonais composé de Yamaha donc, de Honda, Kawasaki et Suzuki cherche à combiner ses forces afin de développer plus efficacement les remplaçants des moteurs à combustion interne actuels...

"Pour parvenir à une société décarbonisée, il est nécessaire d'adopter une stratégie à plusieurs voies pour résoudre les différents problèmes du secteur de la mobilité, plutôt que de se concentrer sur une seule source d'énergie", estiment les marques nippones, faisant écho au récent discours du "très" grand patron Eric de Seynes...

Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha planchent sur le moteur à hydrogène

Le nouveau groupe de travail baptisé HySE (pour Hydrogen Small mobility & Engine technology) vise en effet à explorer la piste de l’hydrogène en tant que carburant. Intéressante voire prometteuse, cette solution n’est évidement pas évidente à mettre en œuvre.

"L’utilisation de l'hydrogène pose des problèmes techniques, notamment sa vitesse de flamme élevée et une large zone d'allumage qui entraînent souvent une combustion instable, ainsi que la capacité limitée du réservoir de carburant en cas d'utilisation sur de petits véhicules", analysent les experts Miami Iwata.

Seul on va vite, ensemble on va loin... et encore plus vite !

Les membres de HySE se sont attribués différents rôles afin d’avancer plus vite et plus loin : Honda bossera sur le développement de - petits - moteurs à hydrogène, Suzuki étudiera leurs fonctionnalité, performances et fiabilité, Yamaha et Kawasaki - qui planche déjà sur un engin compressé, exposé au dernier salon Eicma - les testeront concrètement.

Les Bleus d’Iwata devront aussi travailler sur "les exigences relatives à un système de ravitaillement en hydrogène et à des réservoirs d'hydrogène pour la petite mobilité" tandis que les Verts d’Akashi définiront "l'équipement auxiliaire requis pour l'alimentation en carburant et les réservoirs, ainsi que l'équipement installé entre le réservoir et l'injection".

Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha planchent sur le moteur à hydrogène

Ce projet recevra le soutien de Kawasaki Heavy Industries, membre la HySTRA (pour "CO2-free Hydrogen Energy Supply-chain Technology Research Association") qui fabrique des tas d’engins : des avions (comme le T-4, équivalent de notre Alphajet), des tunneliers (deux ont servis sous la Manche) ou des pétroliers... et des hydrogéniers à l’avenir ?

De même, Toyota "assumera le rôle d'exploiter au maximum les résultats de la recherche de HySE pour le développement de moteurs à hydrogène, en utilisant son savoir-faire en matière d'expériences, d'analyses et de conception de grandes unités de puissance alimentées à l'hydrogène pour les véhicules à quatre roues"...

Cette dernière information est capitale pour les motards : plus ce type de motorisations sera employée - par dizaine de milliers dans la moto, par millions pour l’auto ?! - et plus elle sera abordable financièrement.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC commercialise le casque de Quartararo au GP de France 2024 

Ce n'est pas une grande surprise : les hordes de supporters de Fabio Quartararo ont adoré le casque que leur idole portait pour ''son'' Grand Prix de France 2024. Comme en 2023 donc, HJC tire une série limité du Rpha 1 Quartararo Le Mans Special peint en bleu et rose, avec diablotin qui tire la langue...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
  • En savoir plus...