• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP JAPON - COURSE
Paris, le 16 octobre 2016

GP du Japon - Course MotoGP : Rossi et Lorenzo offrent le titre à Marquez

MotoGP Japon 2016 : Rossi et Lorenzo offrent le titre à Marquez

Marc Marquez remporte à Motegi - à seulement 23 ans et 242 jours ! - son troisième sacre en MotoGP sur le circuit de son employeur Honda. L'officiel HRC s'empare du titre à trois courses de la fin de la saison suite aux chutes de ses rivaux Yamaha, Rossi puis Lorenzo, et scelle sa cinquième couronne en Grands Prix par une brillante victoire !

Imprimer

Départ : Jorge Lorenzo vire en tête dans le premier virage devant son coéquipier Valentino Rossi et Marc Marquez, qui passe rapidement l'italien. Aleix Espargaro s'accroche à la quatrième position devant Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso, qui ne tarde pas à doubler le britannique pour tenter de revenir sur la tête de course. Crutchlow doit ensuite céder face à Viñales : le britannique paye peut-être son choix de partir en pneu dur à l'avant (médium pour la majorité des pilotes : voir notre point pneumatique ci-dessous)...

Jorge Lorenzo force pour s'échapper, ce que ne manque pas de voir Rossi : le Docteur se bat vigoureusement avec Marc Marquez pour lui reprendre la deuxième place, mais son "vieux copain" lui rend coup pour coup ! L'actuel leader du championnat possède la vélocité pour contrer l'échappée de Lorenzo, et il le sait : le n°93 comble vite son écart sur le majorquin et le double par l'intérieur dans un gauche. Valentino Rossi, lui aussi très rapide, semble buter sur son futur ex-coéquipier… Il cherche l'ouverture tandis que Marquez creuse l'écart, et la trouve par l'intérieur à 19 tours de l'arrivée.

Débarassé de Lorenzo, le Docteur met gaz en grand pour aller chercher Marc Marquez qui s'est déjà forgé une avance de 0,9 sec. Jack Miller perd violement l'avant et chute, peu après rejoint dans les graviers japonais par Valentino Rossi...  Le nonuple champion du monde est parti à la faute dans le virage n°10, heureusement sans se blesser. Rossi remonte sur sa moto et rentre au box : c'est l'abandon pour l'actuel deuxième du provisoire, qui voit ses espoirs de dixième titre mondial s'envoler pratiquement à coup sûr... Hector Barbera chute à son tour sur la Ducati officielle.

Relevé indemene, l'italien a toutefois dû jeter l'éponge pour la quatrième fois cette saison : un record d'irrégularité le concernant... Avant sa chute, Valentino Rossi pointait au deuxième rang au provisoire à 52 points de Marc Marquez : si l'espagnol s'impose comme il est bien parti pour le faire, la course au titre sera terminée pour le n°46. A noter que le circuit du Motegi a piégé un nombre impressionnant de pilotes ce week-end : 15 d'entre eux ont tâté du bitume japonais, dont Dani Pedrosa qui a dû déclarer forfait sur fracture de la clavicule. Marc Marquez aussi est tombé pendant les essais, enregistrant sa 14ème chute de la saison lors des FP2.

Informé de la chute de son principal rival, Marc Marquez poursuit son effort pour se mettre à l'abri d'un retour de Lorenzo. Celui-ci n'est pas en mesure de revenir sur l'officiel Honda et doit surtout se concentrer à retenir Andrea Dovizioso, qui pousse très fort derrière à six tours de l'arrivée ! Une bonne seconde derrière, Aleix Espargaro et Maverick Viñales se battent comme des chiffonniers pour la quatrième place.

Soudain, nouveau coup de théâtre : Jorge Lorenzo part à son tour à la faute sur sa Yamaha et doit rejoindre Rossi dans le box Yamaha à cinq tours de  l'arrivée ! C'est la stupéfaction dans le clan d'Iwata : leurs deux pilotes officiels se sont auto-éliminés sur le circuit Honda, devant tous leurs fans japonais ! Chez Honda Repsol, au contraire, les sourires commencent déjà à pointer : Marquez file droit vers le titre sur le circuit maison, là où il avait coiffé sa dernière couronne en 2014 !  

Arrivée : Marc Marquez, qui n'en demandait pas de la part de ses rivaux Yamaha, franchit la ligne d'arrivée sans jamais avoir été inquiété depuis son passage en tête. L'officiel Honda remporte sa cinquième victoire de la saison (sa 55ème en tout) avec 2,992 sec d'avance sur Andrea Dovizioso et 4,104 sec sur Maverick Viñales. Pas mal du tout sur un circuit où il ne s'était jamais imposé auparavant !

Marc Marquez décroche son troisième titre en MotoGP (avec ceux de 2013 et 2014) avec ce nouveau succès, symbole de sa capacité à savoir rester sur ses roues contrairement à ses adversaires. L'espagnol, premier surpris de cet incroyable dénouement à l'arrivée, devient le plus jeune triple champion du monde en catégorie reine de l'histoire et le plus jeune totalisant cinq titres (trois en MotoGP, un en 125 cc en 2010 et un en Moto2 en 2012), devant des pointures comme Rossi et Dohaan.

Subermgé par l'émotion, le n°93 enfile un t-shirt "Give me five" ("Donne m'en 5") avant de réaliser son tour d'honneur. A sa descente de sa Honda, le jeune espagnol (seulement 23 ans et 242 jours !) avoue avoir été déstabilisé par l'annonce de la chute des ses rivaux Yamaha et avoir dû se reconcentrer pour finir. Le prodige du HRC rend aussi hommage à son grand-mère décédée l'an passée, et confie au passage être ravi de ce titre qui vient balayer les mauvais souvenirs encore vivaces de la fin de saison dernière...

GP du Japon : le point pneumatique 

Les trois favoris pour la gagne, Marquez, Rossi et Lorenzo, optent pour le même choix pneumatique : médium à l'avant et tendre à l'arrière. Cette combinaison est majoritairement adoptée par le reste de la grille, à l'exception de quelques pilotes qui préfèrent une gomme plus tendre à l'avant : c'est le cas notamment d'Hiroshi Aoyama, remplaçant de Pedrosa, de Barbera, Smith ou encore Hernandez. Cal Crutchlow est l'opposé avec un pneu avant dur, comme Loris Baz. 

Résultats du Grand Prix du Japon MotoGP de 2016

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 162.3 42'34.610
  2. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 162.1 +2.992
  3. 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 162.1 +4.104
  4. 41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 162.0 +4.726
  5. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 161.4 +15.049
  6. 44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 161.1 +19.654
  7. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 160.9 +23.032
  8. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati 160.5 +28.555
  9. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati 160.5 +28.802
  10. 6 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 160.3 +32.330
  11. 21 Katsuyuki NAKASUGA JPN Yamalube Yamaha Factory Racing Yamaha 159.6 +42.845
  12. 68 Yonny HERNANDEZ COL Pull & Bear Aspar Team Ducati 159.1 +52.219
  13. 38 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 159.0 +53.783
  14. 53 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 158.9 +54.760
  15. 73 Hiroshi AOYAMA JPN Repsol Honda Team Honda 158.6 +1'00.155
  16. 76 Loris BAZ FRA Avintia Racing Ducati 158.3 +1'04.440
  17. 8 Hector BARBERA SPA Ducati Team Ducati 156.0 +1'42.966
  18. 7 Mike JONES AUS Avintia Racing Ducati 154.5 1 tour

Non classés

  • 99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 162.3 5 tours
  • 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 161.3 18 tours
  • 43 Jack MILLER AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 158.7 18 tours
  • 50 Eugene LAVERTY IRL Pull & Bear Aspar Team Ducati 153.3 22 tours

Classement provisoire du championnat MotoGP 2016

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 273
  2. Valentino ROSSI Yamaha ITA 196
  3. Jorge LORENZO Yamaha SPA 182
  4. Maverick VIÑALES Suzuki SPA 165
  5. Dani PEDROSA Honda SPA 155
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 124
  7. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 116
  8. Pol ESPARGARO Yamaha SPA 106
  9. Andrea IANNONE Ducati ITA 96
  10. Hector BARBERA Ducati SPA 84
  11. Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 82
  12. Eugene LAVERTY Ducati IRL 71
  13. Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 63
  14. Scott REDDING Ducati GBR 62
  15. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 58
  16. Stefan BRADL Aprilia GER 55
  17. Bradley SMITH Yamaha GBR 45
  18. Jack MILLER Honda AUS 42
  19. Michele PIRRO Ducati ITA 36
  20. Tito RABAT Honda SPA 29
  21. Loris BAZ Ducati FRA 24
  22. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 17
  23. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN 5
  24. Alex LOWES Yamaha GBR 3
  25. Hiroshi AOYAMA Honda JPN 1
  26. Nicky HAYDEN Honda USA 1
  27. Mike JONES Ducati AUS

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holgado sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...