• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP VALENCE - WARM-UP
Paris, le 13 novembre 2016

GP de Valence - Warm-up : Marquez devant Vinales

Le champion du monde en titre Marc Marquez s'est adjugé le meilleur chrono du warm-up MotoGP du Grand Prix de Valence 2016 devant Maverick Viñales et Andrea Dovizioso. Lorenzo, qualifié en pole, n'apparaît qu'à la septième place.

Imprimer

Marquez, seul pilote à s'être montré en mesure de répliquer à Lorenzo pendant les essais et les qualifs, démontre avec sa performance de ce matin qu'il faudra compter sur lui en course, après deux Grands Prix terminés au tapis. L'officiel Honda, conscient de l'avantage de vélocité pure qu'a démontré Lorenzo avec sa pole record, ambitionne de s'accrocher avec le majorquin dès le début de la course pour lui contester la victoire.

"J'aimerais inverser le résultat de l'an dernier", rigolait Marc Marquez hier soir, en référence à la finale 2015 durant laquelle il avait suivi Jorge Lorenzo jusqu'au drapeau à damiers sans porter d'attaque. Le n°93 a terminé le warm-up avec un dixième d'avance sur Vinales et 0,175 sec sur Dovizioso, décidemment en grande forme ce week-end. Pol Espargaro décroche le quatrième chrono devant Andrea Iannone, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo et Aleix Espargaro. Ces huit pilotes se tiennent en une demi-seconde.

Déclarations des pilotes MotoGP après les qualifications à Valence

Jorge Lorenzo (1er) : "Je pourrai dire que j’étais en pole pour ma dernière course avec Yamaha. L’essentiel demeure la course et je vais essayer de me battre pour la victoire mais ma qualification a été impressionnante. J’ai pu progresser à chaque tour, j’étais inspiré et j’ai réussi tout ce que j’ai tenté. C’était ma journée et je suis très fier. Il avait fait froid ce matin mais cet après-midi les conditions étaient parfaites pour les pneus".

"Michelin a amené de très bons pneus, comme à Brno et à Misano, j’étais en confiance et j’ai pu me donner à fond. Faire un tour avec un pneu tendre et un réservoir presque vide est une chose, être compétitif sur les trente tours de la course en sera une autre. Je pense néanmoins que nous pourrons être compétitifs quel que soit le pneu que nous choisirons et que nous pourrons nous battre pour la victoire".

Marc Márquez (2ème) : "J’ai essayé, j’ai tout donné pour être en pole, mais ce samedi un pilote était plus fort : Jorge. Je savais déjà qu’il serait difficile d’aller chercher le meilleur temps car sur un tour, la Yamaha M1 est très rapide sur ce tracé. Mais je suis content de mon rythme et je me sens bien sur la moto. Nous verrons demain [...] Lorsque je suis tombé durant les FP4 j’étais un peu en colère, car je me sentais mieux sur cette moto et je savais que j’allais devoir utiliser la deuxième durant les qualifications. La différence n’est certes pas très significative, mais vous vous sentez toujours mieux sur une des deux machines. Peu importe, la moto n°1 sera prête pour la course de demain".

Valentino Rossi (3ème) : "Partir de la première ligne est toujours important, qui plus est sur ce tracé où j’ai pour habitude d’être en difficulté. La journée d’hier avait vraiment été compliquée. Ce matin nous avons pu un peu améliorer l’équilibre de la moto, mais ça n’était pas encore tout à fait ça. Et puis en FP4, nous avons fait un petit pas de plus en avant, ce qui m’a permis d’être plus à l’aise en qualifications. Nous avons été plutôt performants avec chacun des pneus. J’aurais voulu atteindre les 1’29 mais je n’y suis pas arrivé. Qu’importe cette première ligne est un bon résultat car il est difficile de dépasser sur ce circuit. Nous devons encore travailler sur certains points si je veux terminer sur le podium, car Jorge, Marc et Maverick sont plus rapides que moi. J’espère prendre un bon départ et me battre".

Maverick Viñales (4ème) :  "Les qualifications ne se sont pas passées comme je l’espérais, nous avions le potentiel d’être en première ligne mais je n’ai pas pu me donner à fond. Nous avions choisi une nouvelle stratégie, avec trois runs au lieu de deux, mais il me faut du temps pour mettre le pneu à température et je n’en avais pas assez sur mon dernier run, si bien que je n’ai pas pu progresser autant que je l’espérais. La journée a quand même été positive, j’ai pu être rapide le matin et prendre un très bon rythme de course en FP4. Demain je pourrai être aux avant-postes si je prends un bon départ, ensuite il s’agira d’exploiter au mieux notre bon rythme de course."

Andrea Dovizioso (5ème) :  "Je suis content de notre travail. Ce samedi nous étions surtout concentrés sur notre rythme de course et durant les FP4 nous avons réutilisé les pneus du matin, ce qui nous a permis de récolter de précieuses informations en vue de demain. Et puis j’ai réalisé un bon chrono en qualifications. Ma prestation n’était certes pas parfaite, mais je suis tout de même satisfait car il était important de figurer sur une des deux premières lignes et nous y sommes arrivés. Nous allons mettre le warm-up à profit pour peaufiner nos derniers réglages. Il sera ensuite important de prendre un bon départ, bien que ça ne soit pas évident. Mais je suis convaincu que nous pourrons nous battre pour une place sur le podium".

Grille de départ MotoGP du GP de Valence 2016

Horaires du Grand Prix de Valence MotoGP 2016

Dimanche 13 novembre

  • Départ course Moto3 : 11h00
  • Départ Course Moto2 : 12h20
  • Départ course MotoGP : 14h00

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...