• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 5 juin 2011

GP de Catalogne : Simoncelli confirme au warm-up

GP de Catalogne : Simoncelli confirme au warm-up

Dimanche 10h58 . Marco Simoncelli a signé le meilleur temps de la séance de warm-up Moto GP sur le circuit de Montmelo. Le poleman du GP de Catalogne s'est joué des conditions de piste rendues particulièrement délicates par les fortes pluies qui se sont abattues pendant la nuit.

Imprimer

Dimanche 10h58. Marco Simoncelli a signé le meilleur temps de la séance de warm-up Moto GP sur le circuit de Montmelo. Le poleman du GP de Catalogne s'est joué des conditions de piste rendues particulièrement délicates par les fortes pluies qui se sont abattues pendant la nuit.

Opération réussie pour Colin Edwards

Victime d'une lourde chute lors des essais libres vendredi, Colin Edwards (Yamaha Tech3) a été opéré avec succès d'une fracture de la clavicule droite hier matin. L’intervention a été réalisée à l’Institut Universitari Dexeus de Barcelone par le Dr Xavier Mir assisté par le Dr Victor Marlet.

La fracture a été stabilisée à l’aide d’une plaque et de sept vis. Le texan restera en observation pendant une période de 24 ou 48 heures et a déjà affirmé qu’il était impatient de retrouver son team et son YZR-M1 !

 Il s'agit du premier forfait d'Edwards depuis ses débuts en MotoGP en 2003, soit 141 courses consécutives : vous avez "dit pilote sûr" ?!

"C’est la meilleure manière d’oublier ce qui s’est passé au Mans et tout ce que les gens ont dit ces deux dernières semaines et avant cette course", soufflait hier soir Marco Simoncelli, après avoir signé sa première pole position en catégorie reine.

Ambitionnant le podium, voire la victoire à Montmelo, le pilote du team Honda Gresini a confirmé l'étendue de son talent ce matin en décrochant le meilleur chrono du warm-up sur une piste détrempée par des ondées nocturnes.

L'Italien devance Valentino Rossi qui a surgi des profondeurs du classement dans les dernières minutes de la séance pour se hisser en seconde place, à seulement 0,117 sec du n°58.

Comme à Jerez, les Ducati profitent des conditions de piste pour retrouver des couleurs, puisque Rossi précède son coéquipier Nicky Hayden - dernier pilote sous la barre des 1'55 - de 0,534 sec sur ce "podium virtuel". Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Casey Stoner, Alvaro Bautista et Ben Spies complètent le Top 8, devant Randy de Puniet et Hector Barbera.

Mal à l'aise sur le mouillé, Jorge Lorenzo échoue à la quatorzième et avant-dernière position à 3,818 sec (!) du chrono de Simoncelli. A moins de dix minutes du départ du Grand Prix 125, la météo catalane reste menaçante et le plafond nuageux est très bas. La présence de Paris "Bling Bling" Hilton (à qui appartient le team Blusens dans lequel court le prodige Maverick Vinales) suffira-t-elle à tenir éloignée la pluie ?! Restez connectés !

GP de Catalogne : 1ère pole en MotoGP pour Simoncelli !

Samedi - 16h05. Marco Simoncelli a signé sa première pole position en Moto GP sur le circuit de Montmelo, au nez et à la barbe des motos officielles de Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Ben Spies et Andrea Dovizioso !

Critiqué par ses pairs, grondé par la direction de course Moto GP et même menacé de mort par des supporters de Pedrosa (lire ci-dessous), Marco Simoncelli aurait légitimement pu douter et totalement passer au travers du Grand Prix de Catalogne...

Mais le doute, le grand italien ne semble en éprouver aucun une fois aux commandes de sa RC212V semi-usine : s'il a officiellement accepté de reconnaître sa responsabilité dans son accrochage avec Pedrosa au Mans (surtout pour faire taire les polémiques), le n°58 n'en reste pas moins un guerrier qui vient de le prouver en signant sa première pole position en catégorie reine sur le circuit de Montmelo !

Délogeant l'intouchable Casey Stoner du haut des tablettes dans les tout derniers instants des qualifications, "Super Sic" est ensuite passé très près de la correctionnelle en tentant d'assoir encore un peu plus sa stupéfiante domination : victime d'une soudaine perte de l'avant, le pilote Gresini s'est miraculeusement rétabli en s'aidant de son genou et de son coude !

Auteur d'un chrono en 1'42.413 (à plus d'une seconde du record de la piste détenu par Stoner depuis 2008 en 1'41.186), Marco Simoncelli devance Stoner de 0,016 sec (!) et Lorenzo de 0,315 sec.

Seuls deux autres pilotes sont parvenus à se maintenir sous la barre des 1'43 : Ben Spies (1'42.742) et Andrea Dovizioso (1'42.749).

L'écart avec les dix autres pilotes se creuse ensuite très nettement : brillant sixième, Crutchlow accuse tout de même 0,789 sec de retard sur la pole, tandis que derrière le Britannique, Rossi et Hayden émargent à respectivement 0,810 et 0,815 sec du temps de référence.

Chez Ducati, on en serait presque à souhaiter que la pluie qui menace depuis le début du week-end s'abatte sur la piste catalane dimanche en début d'après-midi afin de permettre à la GP11 de jouer devant au chrono !

"Même si nous serions plus compétitifs en cas de pluie, je préfère le sec parce que c’est dans cette situation que nous devons travailler et être compétitifs", reconnait d'ailleurs, avec une légère pointe de déception, Valentino Rossi.

Randy de Puniet partira de la 12ème position devant Loris Capirossi, Toni Elias et Karel Abraham.

Victime d'une lourde chute en tout début de séance, le pilote tchèque a immédiatement été transporté à la Clinique mobile car il souffrait du poignet gauche, mais ce dernier n'est ni cassé, ni fracturé.

Le n°17 pourra donc prendre le départ de la course demain à 14h00 et marquer au moins un point, puisque seulement quinze pilotes participent à la cinquième épreuve de la saison Moto GP 2011 !

En Moto2, Stefan Bradl partira devant Aleix Espargaro et Yuki Takahashi. Pilote le plus rapide lors de la première et de la dernière séance d'essais libres, Thomas Luthi s'est finalement qualifié quatrième devant Marc Marquez et Bradley Smith. Jules Cluzel se classe dixième, Valentin Debise 26ème et Mike di Meglio 30ème.

En GP 125, le leader du championnat Nico Terol a signé la pole position devant Hector Faubel et Maverick Vinalès, le jeune débutant qui a magistralement remporté la dernière course en France.

Longtemps placé sur la première ligne, le Français Johann Zarco échoue finalement à la quatrième place à 0,854 sec de la pole. Ses compatriotes Alexis Masbou et Louis Rossi partiront de la 17ème et 21ème positions sur la grille de départ.

Grille de départ Moto GP du Grand Prix de Catalogne 2011

  1. Marco SIMONCELLI 1'42.413
  2. Casey STONER 1'42.429
  3. Jorge LORENZO 1'42.728
  4. Ben SPIES 1'42.742
  5. Andrea DOVIZIOSO 1'42.749
  6. Cal CRUTCHLOW 1'43.202
  7. Valentino ROSSI 1'43.223
  8. Nicky HAYDEN 1'43.228
  9. Alvaro BAUTISTA 1'43.447
  10. Hector BARBERA 1'43.656
  11. Hiroshi AOYAMA 1'43.734
  12. Randy DE PUNIET 1'43.764
  13. Loris CAPIROSSI 1'44.068
  14. Toni ELIAS 1'44.510
  15. Karel ABRAHAM 1'45.661

GP de Catalogne - libres 3 : Stoner toujours devant

Samedi - 12h15. Intouchable depuis ses premiers tours de roue sur le tracé de Montmelo, Casey Stoner a signé le meilleur chrono de la dernière séance d'essais libres ce matin devant Jorge Lorenzo et Marco Simoncelli.

Edwards forfait à Barcelone

La cinquième manche du championnat du monde MotoGP 2011 s’est terminée beaucoup plus tôt que prévu pour Colin Edwards qui s’est malheureusement fracturé la clavicule droite lors d'une lourde chute vendredi après-midi pendant les deuxièmes essais libres. Sixième temps de la première séance, le Texan du team Tech3 a chuté lors de sa deuxième sortie du box, dans le virage n°5.

Le pilote Yamaha est lourdement retombé sur son épaule et a immédiatement été conduit à la Clinique mobile, où les premiers examens ont confirmé une fracture de la clavicule droite. Edwards a ensuite été transféré à l’Institut Dexeus de Barcelone où il s'est fait opérer ce matin par le Dr Xavier Mir, un chirurgien connu pour s’être notamment occupé de Dani Pedrosa et de Jorge Lorenzo.

"Merci à tous pour vos messages de bon rétablissement", indique le n°5 sur son compte Facebook. "Ma clavicule droite est en cinq morceaux, ce qui sonne comme une mauvaise nouvelle, mais le médecin dit que ça n’est pas si terrible. Opération demain à 8h...  je devrais être prêt pour les qualifs !", a précisé le sympathique américain avec son sens de l'humour habituel.

Auteur d'un tour en 1'42.691, l'Australien possède 0,122 sec d'avance sur le champion du monde en titre et 0,317 sec sur l'Italien du team Gresini. Une fois encore, "Super Sic" joue directement dans la cour des pilotes d'usine, malgré la pression engendrée par les multiples remontrances de la direction de course à son encontre suite à son accrochage avec Dani Pedrosa au Mans.

L'incident continue d'ailleurs à faire réagir, puisque Marco Simoncelli a en outre reçu des menaces de mort (!), vraisemblablement envoyées par des fans frustrés du forfait de Pedrosa en Catalogne...

Inquiétant à la fois la police espagnole et plusieurs protagonistes du MotoGP, cette situation a poussé l'autre "héros local" de l'épreuve, Jorge Lorenzo, à appeler le public espagnol à la retenue. "Nous avons beaucoup discuté de ce sujet : je pense que le public n’a pas à intervenir. Je crois que Simoncelli a compris comment il devait se conduire à l’avenir", a déclaré le n°1.

Quatrième à 0,348 sec du leader, le coéquipier de Lorenzo, Ben Spies, devance de son côté Andrea Dovizioso, Nicky Hayden et Cal Crutchlow.

Victime d'une chute dans le denier quart d'heure de la séance (perte de l'avant à l'entame d'un gauche), Valentino Rossi termine ces essais libres à 1,673 sec de la pole : un gouffre ! Détenteur du plus beau palmarès à Montmelo (13 podiums consécutifs dont six victoires), l'Italien ne semble pas vraiment progresser dans son approche de la Desmosedici, malgré ses déclarations volontairement optimistes.

Depuis les tests d'Estoril, Ducati dispose bien d'un nouveau moteur - avec un vilebrequin allégé pour réduire l'inertie de la GP11 en entrée de courbes - qui pourrait arranger les affaires du Docteur, mais les Rouges hésitent à s'en servir dès ce week-end en raison de la limitation réglementaire à six blocs par pilote pour la saison...

Le n°46 devance son compatriote Loris Capirossi (lui aussi victime d'une chute), l'Espagnol Alvaro Bautista, le Tchèque Karel Abraham et le Français Randy de Puniet. Pour Randy, ces derniers essais libres n'ont pas été de tout repos puisqu'il est sorti de la piste - sans chuter - dès le début de la séance, avant de devoir abandonner sa Ducati - visiblement en raison d'un problème technique - aux commissaires de piste dans les toutes dernières minutes.

Toni Elias clôt - une fois encore - ce classement, à plus de deux secondes du meilleur temps. Rendez-vous cet après-midi pour la séance qualificative : restez connectés !

Résultats de la troisième séance d'essais libres du GP de Barcelone 2011

  1. Casey STONER 1'42.691
  2. Jorge LORENZO 1'42.813
  3. Marco SIMONCELLI 1'43.130
  4. Ben SPIES 1'43.478
  5. Andrea DOVIZIOSO 1'43.628
  6. Nicky HAYDEN 1'43.669
  7. Cal CRUTCHLOW 1'43.883
  8. Valentino ROSSI 1'44.364
  9. Loris CAPIROSSI 1'44.457
  10. Alvaro BAUTISTA 1'44.504
  11. Karel ABRAHAM 1'44.510
  12. Randy DE PUNIET 1'44.541
  13. Hiroshi AOYAMA 1'44.642
  14. Hector BARBERA 1'44.762
  15. Toni ELIAS 1'44.963

Stoner aux commandes, Simoncelli sous surveillance

Casey Stoner a dominé les deux séances d'essais libres de cette première journée du GP de Catalogne. Marco Simoncelli, dont la FIM attend une attitude irréprochable sur la piste, est 2ème, Randy de Puniet 12ème.

Alors que les pilotes du MotoGP viennent d'achever leur première journée de boulot à Montmeló, Stoner plus affuté que jamais s'est instantanément hissé en tête des feuilles de chrono : l'Australien et sa RCV officielle ont bouclé le circuit catalan en 1'42.940.

Casey n'est déjà qu'à 9 dixièmes de la pole signée par Jorge Lorenzo l'an dernier, mais devra trouver une petite seconde supplémentaire pour battre le record de la piste : le sien, instauré aux commande de la Ducati Desmosedici en 2008.

C'est encore une fois un véritable fossé qui sépare le n°27 de la concurrence puisque Marco Simoncelli, deuxième meilleur chrono cet après-midi, est relégué à plus d'une demi seconde ! L'Italien ne démérite pourtant pas, étant donnée la pression qu'il doit subir ce week-end...

Convoqué hier par la direction de course, le poulain de Fausto Gresini a été prié de faire profil bas : "l'objectif de la réunion était de donner à chaque partie l'opportunité de revenir sur l'incident qui a eu lieu au GP de France (lire MNC du 16 mai 2001 : accrochage Pedrosa - Simoncelli, les réactions du paddock) et suite auquel Marco Simoncelli avait été pénalisé par un ride through (passage par la voie des stands à vitesse limitée)"

"Les membres de la direction de course ont informé Simoncelli qu'ils souhaitaient s'assurer qu'il était conscient de son erreur et qu'il éviterait qu'elle se reproduise à l'avenir", indique très officiellement la FIM. "Simoncelli a répondu qu'il avait eu le temps de repenser à l'incident après le GP de France et a affirmé qu'il regrettait les déclarations qu'il avait faites à chaud juste après le Grand Prix".

"L'Italien a reconnu avoir fait une erreur de jugement et a affirmé qu'il essaierait, à l'avenir, de mieux évaluer les situations et d'être un peu plus prudent".

Interrogé sur l'absence de son coéquipier - et grand rival - Dani Pedrosa lors de la coutumière conférence de presse jeudi soir, Casey Stoner admet que le local de l'étape "va manquer ce week-end". "Nous verrons ensuite s'il peut courir à Silverstone. C'est dur quand on manque une course (Stoner a lui-même obtenu une bulle à Jerez à cause de Rossi, NDLR...) mais c'est encore plus compliqué quand on en manque deux".

Andrea Dovizioso complète le tir groupé de Honda : avec Dani "Calimero" Pedrosa forfait ce week-end et Marco "Chaud Time" Simoncelli dans le collimateur de la Fédération internationale, le n°4 italien peut faire monter sa cote auprès de son employeur !

Respectivement quatrième et cinquième temps de la journée, les Yamaha Boys Jorge Lorenzo et Ben Spies - qui arboreront à Assen une livrée spéciale anniversaire "50 ans de GP" - sont les derniers pilotes à avoir tourné dans la même seconde que le leader.

Valentino Rossi Himself n'a pas pu atteindre ce groupe très "select", ayant roulé sur sa Ducati GP11 une seconde et quatre millièmes (!) moins vite que Casey Stoner !

Enfin, Cal Crutchlow redonne le sourire au team français Tech3 malheureusement affecté par la vilaine chute de Colin Edwards au tout début de la seconde session d'essai.

Hiroshi Aoyama, Nicky Hayden et Alvaro Bautista complètent le Top 10, tandis que Randy de Puniet se contente du 12ème temps à un peu plus de trois secondes de Stoner. Le Français est battu par son remplaçant au sein du Team LCR (Toni Elias), mais se place devant les trois autres Ducati satellites de Karel Abraham, Loris Capirossi et Hector Barbera.

Résultats de la seconde séance d'essais libres du GP de Catalogne 2011

  1. 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team HONDA 1'42.940
  2. 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 1'43.468
  3. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team HONDA 1'43.603
  4. 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing YAMAHA 1'43.810
  5. 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing YAMAHA 1'44.859
  6. 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team DUCATI 1'44.944
  7. 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 1'45.136
  8. 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini HONDA 1'45.666
  9. 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team DUCATI 1'45.715
  10. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 1'45.751
  11. 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP HONDA 1'45.760
  12. 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team DUCATI 1'46.126
  13. 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing DUCATI 1'46.280
  14. 65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team DUCATI 1'46.366
  15. 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP DUCATI 1'46.501
  16. 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 1'51.512

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Premier semestre 2024 excellent pour les gros cubes, lent pour les 125

Le marché français du motocycle est stable, avec 110 257 immatriculations enregistrées au premier semestre 2024 (-0,8%)... Certes, mais sur la même période les 125 cc ont baissé de -7,5 % tandis que les grosses cylindrées résistent à +1,8 %. Bilan !
Et si Marc Marquez ne gagnait plus en MotoGP ?

Deux ans et huit mois séparent Marc Marquez de sa dernière victoire en MotoGP, décrochée sur Honda lors du Grand Prix de San Marin 2021. Désormais sur Ducati, l'octuple champion du monde est de retour sur le podium… mais pas encore sur la plus haute marche, même sur son circuit du Sachsenring !
Allemagne 2 commentaires
Remontée de files à moto : l'expérience sans fin

Huit ans (!) déjà que l'État botte en touche sur la remontée de files à moto et scooter au lieu de légaliser cette pratique indispensable à la fluidification du trafic. Huit ans (!!) que la Circulation interfiles (CIF) fait l'objet d'une expérimentation grandeur nature dans plusieurs départements... de nouveau reconduite jusqu'au 15 septembre 2024 !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...