• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TU LA SENS MA GROSSE AUTORITÉ ?
Paris, le 3 novembre 2022

Contrôle technique moto, le retour : vraiment ?!

Contrôle technique moto, le retour : vraiment ?!

Le Conseil d'État repart à la charge sur le contrôle technique des motos et scooters de plus de 125 cc : la plus haute instance juridique française somme l'État de mettre en place ce très contesté examen périodique au motif d'absence de réelles solutions alternatives. C'est reparti pour un - mauvais - tour... Explications.

Imprimer

On prend les mêmes, et on recommence : le Conseil d'État pique une nouvelle crise d'autorité contre le gouvernement et réclame - comme au printemps dernier - la mise en place du contrôle technique obligatoire pour les motos et scooters de plus de 125 cc.

"La décision prise par le gouvernement le 25 juillet dernier, de revenir sur l’application du contrôle technique aux deux-roues qu’il avait initialement décidée en août 2021, est illégale" fait savoir la plus haute juridiction administrative dans un communiqué. Soit, peu ou prou, la même déclaration qu'en mai 2022 lorsque le même conseil remettait en cause le rejet du contrôle technique par le gouvernement.

Rappelons que l'obligation de soumettre les motos et les scooters à un contrôle technique est une mesure imposée par l'Europe à tous ses États membres, sauf si ces derniers mettent en place des mesures concrètes pour réduire la mortalité routière et les émissions polluantes. 

Cette voie alternative était celle suivie par la France depuis l'été dernier à l'issue d'un rocambolesque épisode : le contrôle technique avait d'abord été acté début août… avant d'être annulé précipitamment le 3 septembre par le ministre des transports sous l'impulsion - paraît-il - du président Macron ! 

A l'époque, le gouvernement entendait "faire mieux et plus simple" via ces mesures alternatives, comme un module spécifique au permis moto et l'encouragement à la transition électrique chez les scootéristes. Rien de révolutionnaire en soi, mais suffisant pour se soustraire, en théorie, à l'obligation européenne du contrôle technique…

Sauf que le Conseil d'État - saisi par plusieurs associations hostiles aux deux-roues motorisés comme Ras-le-Scoot et Respire - épingle précisément l'absence de réalités concrètes concernant ces mesures : et voilà comment le contrôle technique fait son retour par la fenêtre après avoir été plusieurs fois mis à la porte !

Ces fameuses mesures dérogatoires sont jugées "insuffisamment efficaces" par le Conseil d'État : soit elles sont "à l'état de projets", soit elles "ne permettent pas d'améliorer de façon suffisamment significative la sécurité des motards sur la route", estiment les hauts fonctionnaires… qui entendent bien avoir le dernier mot face au gouvernement.

Le Conseil d'État estime par ailleurs que "la suppression du contrôle technique aurait dû être soumise à consultation du public, compte tenu de son incidence directe et significative sur l’environnement".  

Le ministère des Transports a pris acte de cette - deuxième - injonction officielle et prévoit une concertation ainsi qu'une nouvelle consultation. "Mais il faut qu'on soit raisonnable et proportionné", tempère - mollement - le ministre Clément Beaune. Énième rebondissement plutôt inquiétant pour les motards… Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Programme des 24H Motos 2024, courses annexes et animations

Le départ de la 47ème édition des 24 Heures Motos sera donné ce samedi 20 avril 2024. Mais le spectacle ne se limite pas à la course d'endurance : 125 et 250 de GP 2-temps, pilotes handicapés (PMR Cup) et Sidecar arpenteront aussi le circuit Bugatti du Mans. Animations et concerts sont aussi au programme !
Horaires et statistiques du World Superbike 2024 à Assen (Pays-Bas)

Le championnat du monde Superbike (WSBK) fait étape dans la "Cathédrale" d'Assen pour le troisième rendez-vous 2024 après les courses d'ouverture en Australie puis en Catalogne. Nicolo Bulega tentera d'y accroître son avance sur son coéquipier Alvaro Bautista, champion en titre Ducati, tandis qu'Alex Lowes et Toprak Razgatlioglu sont à l'affût sur leur Kawasaki et BMW respective.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
  • En savoir plus...