• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
JEU DE RACKET
Paris, le 12 août 2021

Contrôle technique obligatoire pour les motos en 2023...

Contrôle technique obligatoire pour les motos en 2023...

Profitant de la fraîcheur de la sieste estivale, le décret n°2021-1062 du 9 août publié hier au Journal officiel instaure le contrôle technique moto obligatoire. La pression de l'Europe et le lobbying des grands groupes auront de nouveau été plus forts que le simple bon sens...

Imprimer

Comme prévu dans nos informations du 17 juin, le contrôle technique pour les motos et scooters sera bien obligatoire en France à partir de 2023...

Les lecteurs de MNC se souviennent que l'idée - longtemps repoussée - d'un contrôle technique moto ne séduisait pas grand monde, y compris au sommet de l'État : même les représentants du peuple français à l'Assemblée nationale et au Sénat avaient rejeté la mesure en 2014, estimant que ses partisans de longue date (les groupes Dekra et SITA notamment) cherchaient davantage à conforter leurs propres intérêts financiers qu'à oeuvrer pour l'intérêt général ou même la sécurité des motards (selon l'étude européenne MAIDS qui fait référence en la matière, seulement "0,7%" des accidents mortels à moto résultent d'un facteur technique).

Hélas, malgré son inefficacité en termes de sécurité et en dépit des efforts de la Fédération française des motards en colère (FFMC) pour "refuser de se prêter à cette mascarade", le contrôle technique fera bel et bien à faire son apparition sur les motos et les scooters avec un examen portant sur la sécurité, le bruit et la pollution.

Après quatre ans puis tous les deux ans

A compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l'objet :

  1. D'un contrôle technique dans les six mois précédant l'expiration d'un délai de quatre ans à compter de la date de leur première mise en circulation
  2. Postérieurement à ce contrôle, d'un contrôle technique périodique, renouvelé tous les deux ans
  3. Avant toute mutation intervenant au-delà du délai de quatre ans prévu au 1° ci-dessus, d'un contrôle technique, dont sont toutefois dispensés les véhicules ayant subi un contrôle technique dans les six mois précédant la date de demande d'établissement du nouveau certificat d'immatriculation
  4. Pour les véhicules de collection, le délai entre deux contrôles techniques est porté à cinq ans à l'exception des cas de mutation

Calendrier du contrôle technique moto

  • Le premier contrôle des véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016 est réalisé en 2023
  • Le premier contrôle des véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2020 est réalisé en 2024
  • Le premier contrôle des véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021 est réalisé en 2025
  • Le premier contrôle des véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2022 est réalisé en 2026

Le gouvernement cède donc une fois de plus devant un lobby industriel - ce qui n'est plus vraiment une surprise, ni même un sujet d'indignation... - et va même jusqu'à favoriser les plus gros d'entre eux : "pour être agréé pour le contrôle technique des véhicules motorisés à deux ou trois roues et quadricycles à moteur, un réseau doit comporter des centres de contrôle de véhicules motorisés à deux ou trois roues et quadricycles à moteur répartis dans au moins quatre-vingt-dix départements", prévoit le décret.

"C'est un vrai racket"

"On a la surprise de voir ce décret arriver en pleine période estivale, c'est scandaleux, c’est un vrai racket, on ne va pas lâcher l’affaire !", s'insurge Jean-Marc Belotti de la FFMC. "Il y a une vraie méconnaissance du dossier par les pouvoirs publics français. L’accidentalité des motos est en baisse constante, ce n’est pas un problème de sécurité routière. C’est un scandale financier arrivé par l’Europe et les groupes de contrôle technique. On demandait des mesures alternatives. Ce contrôle se calque sur les contrôles des voitures. Une moto est beaucoup plus sensible qu’une voiture, dès que quelque chose ne va pas, on le sent tout de suite. Les éléments de sécurité sont visibles sur un deux-roues, on sait faire le contrôle visuel nous-mêmes. On n’a pas besoin d’un technicien qui nous prenne 50 euros pour nous dire que nos freins sont usés"...

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Echos, le bruit n'est pas ce qui a motivé nos zélites zeuropéennes. La sécurité routière, la pollution, l'égalitarisme auto-moto, peut-être aussi le "capitalisme de connivence", en revanche oui. Et chez nos zélites à nous, obsédées par la vitesse, le bridage des cyclos (absent de la feuille de route supranationale mais ajouté au décret estival)... On aura noté au passage l'extrême courage de notre administration qui pond ce truc en plein été covidien...
Bestof: 
1
Il fallait s'y attendre, vu le nombre de bécanes et scooters qui roulent en pots bruyants "homologués", avec la bénédiction des concessionnaires et autres revendeurs qui y trouvent de la marge complémentaire, quand ce n'est pas avec les pots catalytiques retirés avec nouvelle cartographie.... Mais bon, en 1980, les motards avaient obtenu la suppression de la vignette au combat, rien n'est perdu s'il y a mobilisation de tous....

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
Grand Prix de France 2024 : les photos du MotoGP au Mans

Sélection des meilleurs clichés de Penny Rise Photos au Mans à l'occasion du Grand Prix de France 2024. Dans le viseur de notre photographe : le doublé de Jorge Martin, les "remontadas" de Marc Marquez, les efforts de Fabio Quartararo et Johann Zarco sur leur proto en perte de vitesse... et quelques umbrella-girls ! Galerie.
Todd remporte la North West 200 malgré l'invincible Irwin

Les vedettes du MotoGP n'étaient pas les seules à rouler ce week-end : très loin du Mans, au nord-ouest, les stars des courses sur route disputaient la North West 200… Irwin y poursuit sa série de victoires en Superbike (11 !) mais Todd est déclaré pilote de l'édition 2024. "Congratulations" aussi à McGuinness et McWilliams qui s'offrent un podium à 52 et 60 ans !
  • En savoir plus...