• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK ARAGON
Paris, le 1er avril 2017

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

Trois centièmes de seconde. C'est tout ce qui sépare Chaz Davies de Jonathan Rea à l'issue de la Superpole d'Aragon ! Le n°7 Ducati sera devant le "Number One" Kawasaki (et le n°66) sur la grille de départ Superbike et tachera de le rester en course cet après-midi...

Imprimer

Balayé par un orage hier soir - avec foudre, tonnerre, grêle... la totale ! -, le circuit d'Aragon est inondé de soleil ce samedi matin. La première course Superbike devrait d'ailleurs se disputer dans d'excellentes conditions météo mais avant cela, l'ordre de la grille de départ doit être établi...

En Superpole 1, les deux officiels Honda se relaient en tête de la feuille des temps : premier à l'issue du premier "run" sur la piste, le champion de Moto2 2011 Stefan Bradl est finalement devancé par son coéquipier champion du monde de MotoGP 2006, Nicky Hayden.

Troisième meilleur chrono en début de session devant Leon Camier, Randy Krummenacher et Julian Simon (remplaçant de Savadori qui ne s'est pas remis de son impressionnant volume en Thaïlande), Markus Reiterberger doit battre l'une des deux Fireblade s'il souhaite se qualifier en Superpole 2...

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

Malheureusement pour lui et ses fans, le pilote allemand en demande un peu trop au pneu avant de sa BMW n°21 dans le deuxième virage du tracé aragonais et termine sa séance dans le bac à gravier. "Krummenator" et Ondrej Jezek sont eux aussi piégés par la piste encore un peu fraiche (18° C)...

"Reiti" conserve néanmoins la troisième place de la SP1 qui correspond à la 13ème place sur la grille de départ. Roman Ramos se qualifie en 14ème position mais n'est pas du tout satisfait de lui. Le n°40 Kawasaki devancera Leon Camier et sa MV Agusta n°2. Krummenacher, Simon et De Angelis partiront du sixième rang, Russo, Jezek et Badovini du septième.

Quelques minutes plus tard en Superpole 2, Jonathan Rea est le premier à prendre la piste et inscrit le temps de référence dès sa première révolution. Tom Sykes, Marco Melandri, Xavi Forés et Stefan Bradl tournent dans la même seconde. Il faut un tour supplémentaire à Chaz Davies pour se propulser en 3ème position.

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

Trahi par le moteur de sa R1 d'usine, Alex Lowes n'a pas pu boucler son premier tour et hérite de la 12ème place sur la grille. Ses petits camarades rejoignent la voie des stands pour chausser un dernier pneu de qualification et repartent à l'attaque...

Auteur des deux premières Superpole cette saison - et vainqueur des quatre premières courses ! -, l'impitoyable "JR" continue sur sa formidable lancée en battant le record de la piste alors détenu par son coéquipier Tom Sykes.

Mais "Johnny" doit finalement s'incliner face à un impressionnant "Chazie" : pénalisé par des soucis techniques lors de la première séance d'essai libre vendredi, l'officiel Ducati n°7 trouve le moyen de tourner encore un peu plus vite que son grand rival !

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

En tout, Davies n'a bouclé que 21 tours de circuit alors que Rea en a enchainé 44, dont 19 d'affilée hier après-midi afin de préparer au mieux la course d'aujourd'hui. Imbattable l'an dernier, le Gallois peut-il demeurer le "Roi d'Aragon" en 2017 ?

Troisième à moins de deux dixièmes du nouveau recordman, Tom Sykes devance largement les pilotes qui s'installeront au deuxième rang cet après-midi : Marco Melandri sur la seconde Ducati d'usine et les deux pilotes locaux Xavi Forés (Ducati Barni) et Jordi Torres (BMW Althea).

Très proches des chronos de la deuxième ligne, Michael van den Mark (Yamaha Pata), Leandro Mercado (Aprilia Iodaracing) et Eugene Laverty (Aprilia Milwaukee) viseront eux aussi le Top 5 en première manche : on espère donc que la course sera autant animé entre les trois britanniques de tête, qu'au sein du peloton !

Finalement 10ème et 11ème de la SP2, les deux Honda n°69 et n°6 s'élanceront dans cet ordre de la quatrième ligne complétée, on l'a vu, par Alex Lowes et sa Yamaha n°22. Départ de la première manche espagnole à 13h, compte-rendu MNC dans la foulée... Restez connectés !

Superpole World Superbike Aragon 2017

Superpole Aragon : Davies en pole pour trois fois rien

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...