• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FORT COMME UN TOPRAK
Paris, le 1er octobre 2019

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

Après cinq années de constante progression au sein de l'équipe privée Kawasaki Puccetti (en Superstock 600 et 1000 puis Superbike), Toprak Razgatlioglu va rejoindre le team d'usine Yamaha l'an prochain, à la place d'Alex Lowes. La mission du n°54 turc est claire : détrôner Jonathan Rea et sa Ninja...

Imprimer

Le transfert en 2020 d'Alvaro Bautista de Ducati vers Honda - et sa propre Superbike V4 ?! - était le secret le moins bien gardé du paddock World Superbike cet été. Or juste en-dessous sur la liste des informations classés pas-du-tout confidentielles, figurait le passage de Toprak Razgatlioglu de Kawasaki chez Yamaha...

Pourquoi une telle fuite ? La principale cause est la surprise complète que constitue ce changement de couleur : après avoir gravi tous les échelons du WorldSBK (STK600, STK1000 puis SBK) chez les Verts - qui sont les plus forts, c'est bien connu -, le pilote turc signe chez les Bleus !

L'avenir de Toprak semblait déjà tout tracé : champion de Superstock 600 dès sa première saison en 2015 avec le team Kawasaki Puccetti (en même temps que Sofuoglu en SSP et Rea en SBK), puis vice-champion de Superstock 1000 en 2017, ses deux remarquables saisons en catégorie "reine" avec la même équipe privée italienne devait lui ouvrir le box du team officiel Kawasaki en 2020.

Auteur de deux podiums dès sa première saison en Superbike, le jeune Ninja (23 ans le 16 octobre prochain) a confirmé en 2019 en ajoutant huit Toprak Top 3 à sa collection... et deux victoires le week-end dernier à Magny-Cours, en première manche puis en course Superpole malgré une lointaine 16ème place sur la grille (!).

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

Sélectionné par Kawasaki pour rouler avec les pilotes d'usine Rea et Haslam aux 8 Heures de Suzuka cet été, le poulain de Kenan Sofuoglu n'a curieusement pas eu l'honneur de prendre part à la course... Vexés, le pilote turc et son clan ont décidé de tourner leurs bottes à la firme d'Akashi et de rejoindre celle d'Iwata.

Pour accueillir cette recrue inattendue et inespérée, Yamaha a du se séparer d'un pilote, et le choix s'ets porté sur le fidèle Alex Lowes, membre de l'équipe d'usine depuis le retour de Yamaha en WorldSBK en 2016. Le champion British Superbike 2013 partageait alors le box avec notre champion Word Superbike 2014 - et fin metteur au point ! - Sylvain Guintoli...

Kawasaki Vs Yamaha, l'affiche du WSBK 2020 ?

"Ce fut une décision difficile de ne pas continuer avec Alex en tant que pilote officiel pour la saison 2020 mais c'était aussi notre espoir sincère qu'il resterait dans la famille Yamaha", précise Eric de Seyne, PDG de Yamaha Motor Europe, conscient de lâcher l'un des meilleurs pilotes du plateau : le troisième actuellement, et le premier Yamaha ! Alex totalise en effet 279 points au provisoire, contre 274 pour son coéquipier et camarade Michael van der Mark.

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

"Nous savions qu'il y avait un risque et, malheureusement il s'est avéré fondé, qu'Alex ne soit pas sur une Yamaha la saison prochaine", précise le grand patron français... Le n°22 se retrouvera-t-il au guidon d'une Kawasaki, la n°91 de Leon Haslam destinée à l'origine pour Toprak Razgatlioglu ? La boucle serait bouclée.

Déçu de voir partir l'excellent Lowes, Yamaha se réjouit d'avance d'accueillir l'exceptionnel Razgatlioglu : samedi dernier lors de la 800ème course du WSBK, le n°54 - comme Sofuoglu ! - est devenu le premier turc à s'imposer en Superbike, surpassant ainsi son mentor et quintuple champion de Supersport.

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

"Je veux être le deuxième pilote turc à devenir champion du monde et le premier à briller en MotoGP", rêvait Toprak lorsqu'il courrait en Red Bull Rookies Cup (2013-2014). Si la piste des Grand Prix ne s'est finalement jamais ouverte à lui, celle d'un titre mondial en WorldSBK est parfaitement envisageable...

Aussi talentueux et agressif que Kenan en son temps, Toprak est toujours "prêt à attaquer jusqu'à la limite pour surmonter n'importe quel obstacle", souligne son futur employeur (voir les déclarations ci-dessous). Capable de battre Rea en course sur sa ZX-10RR privée, Razgatlioglu pourra-t-il détrôner le quintuple champion du monde Rea sur l'ensemble d'un championnat aux commandes de la R1 d'usine ? Réponse à suivre sur MNC : restez connectés...

Déclarations

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

Eric de Seynes, président de Yamaha Motor Europe :

"Toprak Razgatlioglu est le jeune pilote le plus enthousiasmant du WorldSBK et je suis à la fois heureux et fier qu'il courre pour Yamaha en 2020. Si l'on considère la progression de Toprak cette année, qui n'est que sa deuxième en Superbike, son talent prodigieux parait évident, mais son esprit guerrier l'est également. Comme son coéquipier pour la saison prochaine, Michael van der Mark, c'est un pilote qui trouve toujours ce petit plus le jour de la course et qui est prêt à attaquer jusqu'à la limite pour surmonter n'importe quel obstacle. On l'a bien vu à Magny-Cours, où il est parti de la sixième ligne sur la grille pour remporter sa première victoire en WorldSBK. Nous avons également vu cette saison que Yamaha a comblé l'écart par rapport à ses concurrents en piste et je suis impatient de voir ce que Toprak pourra faire sur notre Yamaha YZF-R1 en 2020. Avec Michael et Toprak, je pense que nous aurons l'année prochaine l'un des équipages les plus forts et les plus dynamiques du plateau WorldSBK".

Officiel : Razgatlioglu remplacera Lowes chez Yamaha en 2020

Manuel Puccetti, Team Manager Kawasaki Puccetti :

"Chez Kawasaki Puccetti Racing, nous avons tous un attachement particulier à Toprak. Nous l'avons emmené dès son "premier jour d'école" en STK600 et nous avons grandi ensemble en tant que pilote et équipe. Pour nous, c'est incroyablement satisfaisant et nous sommes extrêmement fiers de nos cinq années passées ensemble. Toprak est un talent pur et un guerrier incroyable qui a appris ce style de pilotage avec son manager, un autre pilote Puccetti, Kenan Sofuoglu. Toprak est un gars très détendu et nous sommes sûrs qu'il a un grand avenir en WorldSBK. Tout le monde chez Kawasaki Puccetti Racing le remercie pour son temps passé avec notre équipe et Kawasaki".

Steve Guttridge, Responsable compétition chez Kawasaki Europe :

"Ce fut un plaisir de travailler avec Toprak depuis l'âge de 16 ans, de l'aider à grandir et réussir au sein de l'équipe Puccetti sur les différents modèles Kawasaki Ninja. Son mentor Kenan m'a dit : "ce gamin vaut de l'or, peux-tu travailler avec lui ?". Bien sûr, nous l'avons écouté et il a toujours livré les meilleurs résultats de Kawasaki dans les catégories Stock, et maintenant il conclut son voyage avec nous en entrant dans l'histoire sur la nouvelle Ninja ZX-10RR dans la plus haute catégorie du World Superbike ! Nous sommes évidemment très tristes de le voir passer à autre chose, mais nous aimerions remercier Toprak et Kenan pour leurs grands succès avec Kawasaki, passées et présentes, et nous remercions le championnat WorldSBK qui aide à intégrer ces jeunes talents dans le monde de la course moto en général".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Programme des 24H Motos 2024, courses annexes et animations

Le départ de la 47ème édition des 24 Heures Motos sera donné ce samedi 20 avril 2024. Mais le spectacle ne se limite pas à la course d'endurance : 125 et 250 de GP 2-temps, pilotes handicapés (PMR Cup) et Sidecar arpenteront aussi le circuit Bugatti du Mans. Animations et concerts sont aussi au programme !
Horaires et statistiques du World Superbike 2024 à Assen (Pays-Bas)

Le championnat du monde Superbike (WSBK) fait étape dans la "Cathédrale" d'Assen pour le troisième rendez-vous 2024 après les courses d'ouverture en Australie puis en Catalogne. Nicolo Bulega tentera d'y accroître son avance sur son coéquipier Alvaro Bautista, champion en titre Ducati, tandis qu'Alex Lowes et Toprak Razgatlioglu sont à l'affût sur leur Kawasaki et BMW respective.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
  • En savoir plus...