• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 30 novembre 2011

MBK débarque chez les maxi scooters en 2012

MBK débarque chez les maxi scooters en 2012

Numéro trois du marché français des 50 cc, MBK roule dans l'ombre de son aînée Yamaha dans le secteur des 125 cc. Mais qu'à cela ne tienne pour faire évoluer son image, la marque française investit la cour des grands avec le Skycruiser 250.

Imprimer

Numéro trois du marché français des 50 cc, MBK roule dans l'ombre de son aînée Yamaha dans le secteur des 125 cc. Mais qu'à cela ne tienne pour faire évoluer son image, la marque française investit la cour des grands avec le Skycruiser 250.

Parmi les points forts de MBK (à l'origine Motobécane en 1923, lire notamment notre Reportage à l'usine de Saint-Quentin) figure son réseau : "capillaire et expert, il compte 410 points de vente en France et nous permet d'être au plus près des clients", explique Éric de Seynes, DG de Yamaha Motor France.

Deuxième atout de la marque rebaptisée en début d'année "MBK Industries" (lire MNC du 23 mars 2011 : Yamaha Motor France intègre l'activité distribution de MBK) : son usine basée à St-Quentin "qui produit des scooters 125 cc bien évidemment, mais aussi des 660 cc et des moteurs hors-bords", et représente l'unique usine du groupe Yamaha en Europe depuis la fermeture des sites italien (2010) et espagnol (2011).

D'après le big boss français, le "bureau recherche et développement et l'usine MBK sont primordiales car elles nous permettent de rester au contact des tendances d'un marché mature, donc très exigeant".

C'est ainsi qu'en 2012 MBK proposera à ces "djeun's" clients un nouveau Booster Naked aux roues de 13 pouces : "comme dans l'automobile, les jantes de plus en plus hautes ont la cote en ce moment", note encore Eric de Seynes.

Au rayon des 125 cc cette fois, la gamme MBK accueillera dès le mois de décembre un Skycruiser 125 "Sport Factory", produit lui aussi exclusif à la marque française, qui suit le courant actuel : teintes mates, petit saute vent et coloris biton de la selle et du dosseret, pour un tarif de 4599 euros.

À partir de février 2012, un autre 125 rejoindra les rangs MBK : un scooter à grandes roues dénommé Océo, identique au Xenter dévoilé par Yamaha en amont du salon de Milan (lire MNC du 18 octobre 2011 : Yamaha lance le Xenter 125).

Affiché à 2990 €, ce nouveau scooter "à l'italienne" sera également proposé dans une version équipée d'un top-case et d'un pare-brise afin de devenir une - réelle - alternative aux scooters GT préférés par les consommateurs français.

Un segment sur lequel Yamaha caracole en tête grâce à son fameux Xmax, alors que MBK doit se contenter de volumes bien inférieurs, en baisse même cette année. "Notre problème n'est pas une mauvaise image dans le 125", rétorque à Moto-Net.Com le staff français, mais tout bonnement "une absence d'image" !

Afin d'y remédier, le groupe Yamaha a décidé de commercialiser son Xmax... 250, meilleure vente actuelle de maxiscooter en France après le Tmax - qui, lui, "restera toujours un Yamaha", promet notre interlocuteur ! Sous la bannière MBK, le "Skycruiser" 250 aura donc pour mission d'attirer une clientèle plus mûre que celle du mythique Booster (1,5 million d'exemplaires produits).

Le "nouveau" maxiscooter débarquera dans les concessions MBK à partir du mois de mars, "au même tarif que son cousin Yamaha", nous signale le constructeur, soit 5099 euros.

Enfin, MBK Industries ne se contente pas du "maxi" puisqu'il intègre parallèlement en 2012 son premier modèle de scooter électrique : l'EC-O3 (prononcez "éco trois") lancé par Yamaha cette année sous la même dénomination (lire notamment MNC du 21 janvier 2011 : le scooter électrique Yamaha EC-03 arrive en France).

"Petit, compact, léger, économe et garanti zéro émissions, il sera pour nos concessions l'occasion de s'ouvrir à un tout nouveau marché et d'augmenter leurs revenus", indique Éric de Seynes. L'EC-03 sera disponible au mois d'avril chez MBK au prix de 2499 euros, mais il peut être essayé dès maintenant jusqu'au 4 décembre au Salon de la moto de Paris, Porte de Versailles !

"Vous le voyez, MBK est plus que jamais présente dans le monde de la mobilité, notamment urbaine, et continuera à être chez Yamaha l'expert en matière de scooter", conclut le DG de Yamaha Motor France, particulièrement confiant dans l'avenir de la marque française.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...