• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 20 décembre 2011

Confederate Motorcycles dévoile sa troisième X132 Hellcat

Confederate Motorcycles dévoile sa troisième X132 Hellcat

Confederate Motorcycles, un constructeur de motos d'exception basé dans le sud des États-Unis, a récemment levé le voile sur la troisième génération de son modèle le plus emblématique : la X132 Hellcat.

Imprimer

Confederate Motorcycles, un constructeur de motos d'exception basé dans le sud des États-Unis, a récemment levé le voile sur la troisième génération de son modèle le plus emblématique : la X132 Hellcat.

Tirant son nom d'un avion de chasse construit pendant la Seconde Guerre mondiale (le F6F Hellcat), la X132 Hellcat mélange les genres : à mi-chemin entre le muscle-bike dépouillé et le custom méchamment bodybuildé, cette moto aux lignes ramassées se veut l'expression la plus aboutie de la créativité des ingénieurs de Birmingham (Alabama). 

X132 Hellcat : la moto rêvée par Confederate

"Il s'agit de la moto que nous étions destinés à réaliser lorsque j'ai fondé la société il y a 21 ans. Je suis persuadé que nous avons créé tout ce que nous avons toujours rêvé de réaliser", analyse H. Matthew Chambers, fondateur et directeur général de ce constructeur sans compromis (lire encadré ci-dessous).

Comme toutes les Confederate, la X132 Hellcat est mue par un généreux V-twin refroidi par air de 2163 cc (!) qui développe ici 132 ch et plus de 200 Nm de couple.

Développée en collaboration avec le motoriste américain S&S, cette cathédrale mécanique adopte un angle de 56° entre ces deux monstrueuses gamelles (1081,5 c chacune !) qu'alimente une injection électronique.

Pour contenir le poids, le carter de ce moteur culbuté est usiné à partir de deux blocs d'aluminium taillés dans la masse de qualité aéronautique. Quant aux jantes, elles sont carrément élaborées en fibres de carbone, comme en GP125 ! Des choix techniques onéreux, retenus dans le seul but de maintenir la masse totale de la Hellcat 2012 sous la barre des 230 kg. Sans compter que ça en jette un max sur la fiche technique !

Minimaliste, le cadre est de type épine dorsale en acier sur laquelle viennent se greffer des périphériques aussi sportifs que haut de gamme.

Confederate en bref

Fondé en 1991 à la Nouvelle Orléans (Louisiane) par H. Matthew Chambers, Confederate Motorcycles est un constructeur américain de motos atypiques et très haut de gamme.

Contraint de déménager à Birmingham (Alabama) suite à la dévastation de ses locaux par l'ouragan Katrina en 2005, ce véritable artisan - chaque moto est construite à la main - conçoit des parties cycles modernes, voire avant-gardistes, qui servent d'écrin à des motorisations bien "à l'américaine" : des V-twins culbutés et refroidis par air. 

Et si la Hellcat (premier et principal modèle de la gamme) en colle déjà plein les yeux, le B120 Wraith fracture carrément la rétine ! Imaginée par Chambers en 1999 et commercialisée en 2007 à seulement 250 exemplaires, cette moto d'exception (55 000 dollars pièce) s'articule autour d'un châssis monocoque en carbone et d'un bi de 1965 cc de 130 ch.

Son énorme fourche en est l'organe le plus spectaculaire : dissociant les fonctions d'amortissement et de direction, ce train avant en aluminium et en carbone s'inspire en partie du Duolever BMW et confère à la B120 Wraith une allure pour le moins "mastoc" !

Réglable dans tous les sens, la fourche inversée de 50 mm provient de chez l'Italien Marzocchi. Le freinage avant est confié à des étriers radiaux quatre pistons Aerotech construits par le Français Beringer, tandis que l'arrière est l'oeuvre de Brembo.

Réduite à sa plus simple expression, la partie arrière accueille une courte selle strictement monoplace : les sensations délivrées par la X132 Hellcat sont destinées à se déguster en solo, à l'inverse de son ahurissante finition qui n'échappera à personne !

"Comme nous concevons et fabriquons à la main chaque moto Confederate pour qu'elle soit un produit de patrimoine multi-générationnel, nous exigeons que chaque composant, des roues en fibre de carbone aux plus petits boulons en acier inoxydable, soit de la plus haute qualité, quel qu'en soit le coût. Nos clients ne méritent pas moins que cela", confirme Clay Morrison, directeur marketing de la société.

D'un autre côté, à plus de 45 000 dollars (34 565 euros), la X132 Hellcat "troisième du nom" peut effectivement offrir le meilleur à ses futurs propriétaires !

Assurant avoir déjà enregistré 40 précommandes, Confederate Motorcycles débutera la production de la Hellcat en janvier 2012, à raison de deux modèles assemblés par semaine.

Et que nos (riches !) lecteurs désireux de s'offrir cette X132 Hellcat pour Noël se dépêchent : à partir du 1er mars 2012, le prix passe à 49 500 dollars, soit un peu plus de 38 000 €...

Oui, ça commence à "piquer", sans compter que son acquisition passe obligatoirement par un aller-retour aux Etats-Unis puisque la marque Confederate n'est pas importée en France !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...