• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2014
Paris, le 19 janvier 2015

Marcel Driessen (BMW) : 2014 marque une nouvelle année record

Marcel Driessen (BMW) : 2014 marque une nouvelle année record

Avec 11638 immatriculations, BMW affiche une hausse de +10,3% sur le marché moto français. Marcel Driessen, directeur général de BMW France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2014 de la marque allemande et nous dévoile ses objectifs pour 2015. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2014 ?
Marcel Driessen, directeur général de BMW France :
Le marché des plus de 500 cc, celui que nous regarderons plus particulièrement, progresse légèrement de +2,8% (lire notre Bilan annuel 2014, NDLR). Le segment des motos de plus de 500 cc progresse de 4,8% tandis que les maxi scooters de plus de 500 cc baisse de -14,5%. Avec 11 410 immatriculations en 2014, BMW Motorrad devient la seconde marque des plus de 500 cc. C'est une tendance encourageante, bien que cette croissance soit le fait de quelques modèles phares. Le marché est encore convalescent et le contexte économique reste très incertain.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque ?
M. D. :
2014 marque une nouvelle année record pour BMW Motorrad en France, aussi bien en termes de volumes (+1323 immatriculations pour un total de 11 410) que de parts de marché (+1 point pour une part de marché de 14,4% sur le marché des plus de 500 cc). Ajoutons à cela les 228 scooters électriques C Evolution immatriculés en 2014 qui nous placent comme leader sur le marché de l'électro mobilité premium. Nous gagnons une place chaque année depuis 2011 sur les plus de 500 cc. C'est une progression très positive pour notre marque et nos concessionnaires. Nos produits sont convaincants et notre marque de plus en plus attractive.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année ?
M. D. :
La Nine T confirme son succès avec 863 immatriculations. Ce modèle est particulièrement important pour nous car il démontre que BMW Motorrad n'est pas seulement une marque technologique et rationnelle. Elle nous apporte un énorme capital de sympathie et beaucoup de nouveaux clients. Avec un positionnement prix et des prestations particulièrement convaincants, la S 1000 R tient toutes ses promesses avec 677 immatriculations sur un segment très concurrentiel. Elle marque une entrée réussie de BMW Motorrad dans le marché des roadsters si important en France. La nouvelle R 1200 RT fait une très bonne première année avec 2164 immatriculations malgré une campagne de rappel. Elle reste la référence des grandes routières et notre bestseller en France. Le C Evolution, premier véhicule électrique de notre gamme, est un grand succès pour nous avec 228 immatriculations. Nous démontrons avec ce produit innovant et premium notre volonté d'être pionnier sur ce marché en devenir. Les R 1200 GS Adventure et R 1200 GS confirment leur exceptionnel succès en France avec respectivement 1320 et 2098 immatriculations. Nous restons leader sur le marché des trails avec ces deux modèles emblématiques. Les 6 cylindres (K 1600 GT, K 1600 GTL et K 1600 GTL Exclusive) poursuivent leur cycle de vie avec brio avec un total de 904 immatriculations.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
M. D. :
Nos scooters C 600 Sport et C 650 GT sont restés un peu en retrait par rapport à nos prévisions. Le marché des maxi scooters a connu une baisse significative en 2014 à -14.5 %. Ce bilan mitigé est contrebalancé par le succès du C Evolution. C'est un segment important pour le développement de BMW Motorrad et nous allons étoffer notre gamme dans les années à venir.

MNC : La loi française des 100 chevaux prendra fin en 2016. Prévoyez-vous une chute des ventes de motos puissantes en 2015 ?
M. D. :
Non, car ce marché sera alimenté avec plein de nouveautés en 2015, entre autres notre toute nouvelle S 1000 RR. Nous restons confiants que la mise en application de cette loi en 2016 ne se fera pas au détriment des clients de 2015.

MNC : Comment votre réseau de concessionnaires a-t-il évolué cette année ?
M. D. :
Notre réseau est resté stable en termes d'opérateurs en 2014. Nos concessionnaires poursuivent leurs investissements en accord avec notre nouvelle identité visuelle. Nous voulons vraiment que notre promesse avec la campagne "Make Life A Ride" soit tenue pour les motards qui viendront rendre visite à nos concessionnaires. Pour ce faire, nous avons besoin de partenaires souriants et passionnés mais aussi de locaux accueillants, premium et chaleureux. Le réseau a changé fortement ces dernières années et a compris les enjeux à venir.

MNC : Vos nouveautés 2014 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
M. D. :
Oui, nos nouveautés 2014 ont fait mieux qu'atteindre les objectifs que nous nous étions fixés et ce, sans exception !

"Suite à la campagne de rappel sur R 1200 RT, nous avons su trouver des solutions adaptées pour chaque client"

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2014 ? Et la moins bonne ?
M. D. :
La bonne surprise de cette année pour nous est le triplé de Michael Dunlop sur la S 1000 RR sur l'ile de Man : victoire au senior TT, en TT Superbike et en TT Superstock. C'est une victoire historique pour BMW Motorrad sur cette épreuve mythique. La moins bonne surprise a été la campagne de rappel sur R 1200 RT. Mais avec la forte implication de notre réseau et l'appui de notre maison mère, nous avons su trouver des solutions adaptées pour chaque client.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2014 dans le monde du deux-roues ?
M. D. :
Les titres pour les deux frères Marquez. Deux frères, champions du monde en même temps en Moto3 et MotoGP, c'est un fait extraordinaire et du jamais vu.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2015 ?
M. D. :
Continuer notre progression sur le marché français en nous appuyant sur nos cinq nouveautés (S 1000 RR, F 800 R, R 1200 R, S 1000 XR et R 1200 RS), sur le professionnalisme de notre réseau et sur notre nouvelle campagne de communication Make Life a Ride qui marque un vrai tournant pour notre marque. Les premières réactions vis-à-vis de notre vidéo institutionnelle nous confirment que nous allons dans la bonne direction.

"Avec notre retour en endurance, nous souhaitons une victoire pour le team BMW Motorrad France / Penz 13 au Bol d'Or et au Mans pour les 24H Motos !"

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2015 ?
M. D. :
Notre premier grand rendez vous sera les journées portes ouvertes dans nos concessions les 13 et 14 mars pour venir découvrir et essayer les nouvelles S 1000 RR, F 800 R et R 1200R mais également l'ensemble de notre gamme ! BMW Motorrad France participe cette année encore à de nombreux événements moto pour aller à la rencontre de tous les motards et partager des moments entre passionnés : 24 Heures Motos au Mans, Moto GP, WSBK à Magny Cours ou encore Wheels & Waves, les Coupes Moto Légende ou le Cafe Racer Festival. Pour les amateurs de off road, nous proposerons aux pilotes de GS de toutes les générations de venir se challenger à l'occasion du GS Trophy France qui aura lieu à Orange du 7 au 9 mai. L'enjeu sera de qualifier la nouvelle équipe qui nous représentera pour le GS Trophy International 2016 ! Nous continuons également cette année nos activités circuit avec les BMW Motorrad Track Days organisés avec Eybis. L'occasion pour les amateurs de venir se faire plaisir en compagnie de Troy Corser et d'essayer la nouvelle S 1000 RR dans des conditions optimales. Ces roulages sur des circuits prestigieux (Le Mans, Magny-Cours et Dijon en France) sont ouverts aux pilotes de moto de toutes marques. Bien sûr, nous vous donnons tous rendez vous à Garmisch Partenkirchen pour les BMW Motorrad Days du 3 au 5 juillet, un festival ouvert à tous et gratuit qui rassemble pas moins de 40 000 fans du monde entier. Et en fin d'année, rendez vous bien sûr au salon de la moto début décembre 2015.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé BMW au Père Noël cette année ?
M. D. :
Avec notre retour en endurance, une victoire pour le team BMW Motorrad France / Penz 13 au Bol d'Or et au Mans pour les 24H Motos ! On y travaille dur et si nous y arrivons, ce ne sera pas seulement un cadeau du Père Noël... L'année dernière, nous demandions au Père Noël par votre intermédiaire que la marque devienne numéro 2 en France... Il semble qu'il vous ait entendu, alors sait-on jamais ?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...