• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OPÉRATION HONDA
Paris, le 22 juillet 2020

Marquez et Crutchlow opérés avec succès : et maintenant ?

Marc Marquez et Cal Crutchlow opérés avec succès

Le champion du monde MotoGP en titre, Marc Marquez, est comme prévu passé sur le billard hier mardi pour réduire la fracture de l'épaule droite consécutive à son violent high side qui a stoppé net sa folle remontée lors du GP d'Espagne. Cal Crutchlow s'est également fait opérer le même jour du poignet gauche. Rapports d'opération des pilotes Honda et perspectives pour la suite de la saison...

Imprimer

Première course, et déjà deux pilotes blessés pour Honda au soir du GP d'Espagne : Cal Crutchlow, relevé avec le scaphoïde gauche cassé, une commotion cérébrale et un traumatisme au cou après sa chute au warm-up, et Marc Marquez qui s'est brisé l'humérus droit après s'être fait éjecter de sa moto alors qu'il cherchait l'ouverture sur Viñales pour la deuxième place.

Les deux pilotes Honda sont passés hier matin avec succès entre les mains du docteur Xavier Mir à l’hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone (Espagne) : Cal Crutchlow projette même de tenter de participer au GP d'Andalousie ce dimanche, après avoir éprouvé sa condition lors des essais libres vendredi !

"Une petite vis a été insérée au niveau du scaphoïde pour fixer la fracture", indique le team manager de Honda-LCR. "Si tout se passe bien, nous nous attendons à le revoir sur le circuit Ángel Nieto de Jerez jeudi matin, où il sera ausculté par le Docteur Ángel Charte, directeur médical de la Dorna, qui évaluera s'il est apte à courir", précise Lucio Cecchinello. 

"Notre staff technique travaille afin que tout soit prêt pour permettre à Cal de rouler vendredi matin lors des essais libres", espère l'ancien pilote italien, qui fera courir l'an prochain Alex Marquez à la place de Crutchlow.

Marquez probablement forfait jusqu'au GP de République tchèque

Concernant Marc Marquez, la situation se montre plus compliquée même si le corps médical peut à ce stade écarter avec soulagement des dommages au nerf radial, synonymes de graves séquelles potentielles. Outre la violence de l'impact de son épaule au sol, l'épaule de Marquez a en effet subit un gros choc quand la roue avant de sa Honda est venue le percuter dans les graviers... 

Les chirurgiens ont procédé à une réduction ouverte de sa fracture à l'épaule - déjà opérée cet hiver -, avant de fixer une plaque en titane. Marc Marquez, parti à la faute à deux reprises sous la pression de Quartararo et Viñales, restera en observation jusqu'à jeudi et ses médecins ne sont encore en mesure de préciser la date de son retour au guidon...

"Tout pilote engagé en mondial court le risque de se blesser, de se faire opérer et malheureusement c’est notre tour", commente le team manager de Honda-Repsol. "Marc vient de subir une intervention chirurgicale, ça lui prendra un certain temps pour récupérer, mais au moins tout s’est bien passé : le Docteur Mir et son équipe ont pris les choses en main dès dimanche et l’ont correctement opéré", assure Alberto Puig.

"Cela motive tout le team Repsol Honda, mais maintenant nous allons devoir être patients... Il faudra voir comment Marc récupère et quand il peut revenir. Cal s’est également fait opérer et tout s’est bien déroulé. Il a l’intention de tester son poignet dès ce vendredi. Nous sommes plutôt optimistes quant à la participation de Cal au Grand Prix".

La participation de Marc Marquez au GP d'Andalousie paraît à ce stade purement hypothétique, son équipe avouant à demi-mots ne pas s'attendre à un retour avant le Grand Prix de République tchèque prévu le 9 août. Le n°93 manquerait alors deux courses, soit un retard équivalent à 50 points...

Le package Honda et Marc sont clairement deux crans au-dessus, estime le HRC !

Ses fans feront valoir que l'espagnol est parfaitement capable de compenser un tel handicap, dans la mesure où l'officiel Honda s'est imposé l'an passé avec 151 points d'avance. Par ailleurs, son incroyable remontée pendant le GP d'Espagne démontre une vitesse nettement supérieure à ses rivaux.

"Certains doutaient des performances de Marc", rappelle Alberto Puig. "Désormais, il n'y a plus le moindre point d'interrogation à ce sujet : le package Honda et Marc sont clairement deux crans au-dessus. Il n'était pas simplement un peu plus rapide : il était beaucoup plus rapide que quiconque. Et la différence, qu'on le veuille ou non, ne cesse de grandir d'année en année", affirme-t-il avec un rien de prétention...

Car n'en déplaise à l'ancien pilote espagnol, pour remporter une course - et a fortiori le championnat - il faut déjà franchir la ligne d'arrivée ! Marc Marquez, aussi dominateur soit-il, ne peut rien gagner depuis un lit d'hôpital : Puig en sait quelque chose, lui dont la carrière en catégorie reine s'est terminée sur ne mauvaise chute au Mans...

Et pourtant le dirigeant espagnol n'hésite pas à en rajouter une couche à l'attention des rivaux de Marc Marquez, notamment Fabio Quartararo, Maverick Viñales et Andrea Dovizioso qui occupent logiquement le statut de favoris pour le titre en l'absence de Marquez...

Pas de quoi être "fier" d'un titre sans Marquez, selon Alberto Puig !

"Si Marc n'est pas prêt à courir sur les prochains Grands Prix, ce sera plus difficile, disons compliqué pour nous", admet Puig. "Mais franchement, je ne pense pas que les gars qui sont devant pourraient être très fiers ou heureux de remporter un titre si le meilleur pilote au monde n'y prend pas part. Ça ne sera pas la même chose si Marc ne joue pas le titre, et je pense que tout le monde le sait".

Cet avis tranché ne fera pas l'unanimité : beaucoup estimeront à l'inverse qu'un titre s'acquiert grâce à une combinaison de facteurs, dont le talent, la vitesse et le travail constituent une partie. Mais une certaine dose de chance et de réussite est également nécessaire : cet aspect insaisissable fait aujourd'hui défaut à Marc Marquez, jusqu'ici épargné par le sort lors de ses centaines de sauvetages miraculeux !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Sur 22 guidons disponibles en MotoGP l'an prochain, dix sont déjà attribués après sept courses disputées. Moto-Net.Com fait le point sur la situation du marché des transferts 2025 au terme du Grand Prix d'Italie.
Les bleus, champions des ventes de gros cubes en mai 2024

Malgré les jours fériés en plein milieu de semaine et une météo déprimante, les concessionnaires moto et scooter ont connu un mois de mai 2024 pas aussi mauvais que redouté (-1,8%). Ce cinquième mois est même bon pour Yamaha qui se classe premier des ventes de grosses cylindrées... Bilan.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...