• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2008 - DONINGTON
Paris, le 23 juin 2008

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 125 tour par tour

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 125 tour par tour

Difficile d'établir un pronostic pour la bataille des as du cylindres à trous... Entre la météo changeante, des rivaux affûtés et de jeunes pilotes aux dents longues, sûr que la partie ne va pas être facile pour le leader du championnat, Mike di Meglio !

Imprimer

Notre Frenchie Mike di Meglio a beau prétendre se concentrer sur ses courses les unes après les autres, les quatorze points d'avance qu'il possède sur son rival Simone Corsi le placent bel et bien en tête de la catégorie 125, et donc mathématiquement en lice pour le titre mondial ! Or le capricieux climat anglais pourrait servir les intérêts de Mike, redoutable dans les conditions d'adhérence précaire !

"Simone Corsi est très bien en ce moment, mais je ne pense pas qu'il y ait quelqu'un qui se détache. Il faut essayer d'être le plus régulier possible, dans les quatre ou cinq premiers, car il peut arriver qu'il y ait quelques pilotes qui fassent des coups d'éclat... Donc il faudra profiter des erreurs des autres", analysait posément Mike di Meglio peu avant la manche anglaise...

Une prudence prophétique pour le pilote Ajo Motorsport, qui paiera des soucis de boîte de vitesses par un classement catastrophique le vendredi (21ème !), alors que son rival Corsi signe la pole lors de la première séance d'essai qualificative... Malheureusement pour le français, en GP125 c'est le meilleur temps des deux séances qualificatives (vendredi et samedi) qui prévaut pour le classement sur la grille. Simone Corsi a donc pu profiter d'une piste sèche le vendredi pour claquer une pendule que personne ne pourra battre le lendemain sur une piste détrempée et piégeuse (19 chutes !)...

Les positions n'évolueront donc pas et Corsi partira de la pole devant Talmacsi et Gadea. Mike devra tout donner pour remonter de sa lointaine 20ème place, alors que tout le clan Derbi a une pensée pour le jeune Pol Espargaro, victime d'une lourde chute entraînant une fracture de la clavicule et son forfait pour l'épreuve. Jules Cluzel partira de la 25ème place, tandis que son coéquipier Alexis Masbou est classé 27ème...

Zoom sur...

Louis Rossi, le pilote de la FFM : en difficulté depuis le début de la saison, le pilote Honda est 31ème sur la grille. Pour ne rien arranger, le jeune espoir français a chuté lors de la séance sous la pluie : "j'ai glissé de l'arrière dans le dernier virage du circuit. Je m'étais déjà fait pas mal de frayeurs sur ce circuit rendu extrêmement glissant par la pluie. Je suis reparti à mi-séance, mais il est difficile de retrouver confiance dans ces conditions"...

La course !

Départ : Des 37 pilotes inscrits à la course anglaise, c'est l'espagnol Sergio Gadea qui est le plus prompt à relâcher l'embrayage : le n°33 précède Andrea Iannone, Simone Corsi, Marc Marquez, Scott Redding et Bradley Smith. Dès le troisième virage, le malheureux Pablo Nieto part à la faute et sa moto finit sa course en plein milieu de la piste, évitée de justesse par le reste du peloton ! "J'ai été touché par un autre pilote et ça m'a conduit hors de la piste", explique l'espagnol de 27 ans. "A cause de ma vitesse, j'ai dû freiner de l'avant pour éviter de revenir sur le circuit en coupant la trajectoire aux autres pilotes et je suis tombé...

GP de Donington tour par tour

Andrea Iannone fait l'intérieur à Gadea et s'empare de la tête de la course : l'italien de 18 ans tente de creuser l'écart le plus rapidement possible pour se mettre à l'abri d'une probable remontée du leader du championnat, Mike di Meglio.

2ème et 3ème tours : Le vainqueur de la manche chinoise boucle le premier tour en tête suivi de Marquez, Corsi, Gadea, les locaux Scott Redding et Bradley Smith, puis Raffaele de Rosa. Mike di Meglio est 19ème devant Jules Cluzel : la remontée va être longue pour le pilote toulousain !

Gabor Talmacsi est ramassé dans les graviers, indemne, mais blessé dans son orgueil de champion du monde en titre...

GP de Donington tour par tour

Devant, la bataille fait rage et Sergio Gadea a réussi à reprendre la seconde place de manière (très) provisoire : un écart de l'espagnol le fait rétrograder à la troisième position derrière le surprenant Scott Redding ! Précédé de Iannone, les deux pilotes emmènent un groupe composé de Corsi, Marquez, Smith et De Rosa.

Mais l'actuel leader au classement général a commencé à sonner la charge : Mike di Meglio apparaît déjà à la 13ème place ! Jules Cluzel est 17ème et Alexis Masbou 20ème.

4ème et 5ème tours : Scott Redding signe le meilleur temps au tour : on sent que le jeune anglais est capable d'aller taquiner Andrea Iannone en pleine échappée solitaire !

GP de Donington tour par tour

L'écart entre les deux hommes de tête s'amenuise et Redding n'a déjà plus qu'1,7 seconde de retard sur Iannone ! Profitant visiblement du nouveau châssis développé par KTM, Marquez est solide troisième devant Corsi, Gadea, De Rosa, Rabat, Koyama, Bradl et Di Meglio qui prend tous les risques pour revenir au contact des leaders !

6ème et 7ème tours : Alexis Masbou et sa Loncin sortent de la piste et c'est l'abandon pour l'albigeois. Le développement de la moto chinoise apparaît délicat : pour compenser une puissance et des accélérations en deçà de la concurrence, Alexis et son coéquipier Jules Cluzel sont amenés à prendre beaucoup de risques... et parfois à pousser la mécanique dans ses derniers retranchements ! "Mon moteur a cassé et j'ai dû abandonner", confie le souriant Alexis : "qui plus est, je me suis fracturé la cheville et j'espère que ça sera rétabli pour Assen !"

GP de Donington tour par tour

Iannone continue à mener la course, suivi de loin par Scott Redding qui lui grappille mètre après mètre à coups de record du tour ! Sergio Gadea est revenu à la troisième position devant De Rosa et Marquez. Doublant Simone Corsi, son principal rival pour le titre, "Magic Mike", est désormais à la huitième position !

8ème et 9ème tours : Scott Redding poursuit son retour et ne pointe plus qu'à une seconde d'Andrea Iannone ! L'anglais est survolté sur ses terres et se verrait bien sur la plus haute marche du podium dès sa première saison en championnat du monde !

Alors que Mike di Meglio est maintenant à la sixième place, son principal rival Simone Corsi rétrograde à la douzième ! Si le français continue sur ce rythme et que Corsi ne rejoint pas le top 10, Mike réaliserait une excellente opération comptable ! Conscient des difficultés de son adversaire pour le titre, le n°63 profite d'une erreur de Marc Marquez pour lui subtiliser la cinquième place, avant de réaliser un fantastique freinage sur de Rosa et Gadea qu'il dépasse d'un seul coup !

GP de Donington tour par tour

10ème tour : Contrairement à ses sages déclarations, Mike di Meglio malmène sa Derbi : les 5 secondes qui le séparent des deux hommes devant lui ne lui semblent pas insurmontables ! Derrière, Marquez, Gadea et De Rosa s'efforcent de suivre le rythme du n°63, mais ça semble difficile...

11ème, 12ème et 13ème tours : Andrea Iannone possède encore 1,041 seconde d'avance sur Scott Redding et plus de 6,6 secondes sur Mike qui n'a rien repris aux deux hommes. Esteve Rabat sort un peu large d'un gauche et doit redresser pour ne pas chuter : l'espagnol de 18 ans perd beaucoup de temps dans cette manoeuvre et laisse filer ses poursuivants.

GP de Donington tour par tour

Mike di Meglio, Sergio Gadea et Marc Marquez continuent de se suivre dans un mouchoir et le groupe continue de perdre quelques poignées de dixièmes sur Iannone et Redding.

14ème, 15ème et 16ème tours : Sous les yeux (ravis !) de son public, le jeune Scott Redding réduit considérablement son écart sur l'homme de tête, alors que la mécanique de la véloce Aprilia de Stefan Bradl semble trahir son pilote...

Pour son huitième Grand Prix, l'anglais Scott Redding est en train de ravir son pays, ses fans et son équipe : revenant dans l'échappement de Iannone, le n°45 prend toute l'aspiration possible dans la ligne droite, mais sans parvenir à s'imposer... pour l'instant ! Mike di Meglio contient toujours Marquez et Gadea, mais le français ne pourra probablement pas venir se mêler à la lutte en tête...

17ème et 18ème tours : Andrea Iannone mène toujours la course devant Redding, Di Meglio, Marquez, Gadea, De Rosa, Koyama et Rabbat. Jules Cluzel est à la porte des points, juste derrière Ranseder.

GP de Donington tour par tour

19ème et 20ème tours : Essayant de contenir la pression du jeune Redding derrière lui, Andrea Iannone veut trop en faire à l'entrée de la courbe à droite en descente : il perd l'avant de son Aprilia du team I.C ! Véritable coup de théâtre de ce GP, la victoire est désormais à la portée de guidon de Scott Redding, alors que notre Frenchie récupère la seconde position et les 20 (gros !) points qui vont de pair ! Suivent Marc Marquez, Sergio Gadea et Raffaele de Rosa.

21ème et 22ème tours : Marc Marquez réalise un superbe dépassement sur Mike di Meglio à l'issue de la courte ligne droite des stands : voilà les deux premières places de la course occupées par deux "gamins" de 15 ans !

Scott Redding possède maintenant plus de sept secondes d'avance sur Marc Marquez et Mike di Meglio, qui doit certainement s'interroger sur les risques à prendre pour essayer de doubler le jeune ibère : celui-ci n'est en effet pas dangereux au championnat et Mike a beaucoup à perdre en cas d'échec...

Qu'à cela se tienne : un pilote reste un pilote et le toulousain décide de passer l'espagnol et de se réapproprier les points de la seconde place ! Un état d'esprit de combattant qui pourrait lui servir en fin de saison dans la lutte pour le titre, mais aussi pour une éventuelle proposition pour rouler en GP 250 en 2009 : "j'ai une option pour une année supplémentaire avec Ajo Motorsport, après ça dépendra si le team a l'intention de monter dans la catégorie supérieure. Si c'est le cas, je suivrai !", explique le n°63 !

GP de Donington tour par tour

23ème tour : Scott Redding s'envole vers "sa" victoire nationale, suivi par Mike di Meglio, Marc Marquez, Sergio Gadea et Raffaele De Rosa.

Dernier tour : Imaginer gagner sa première course en GP 125 sur son circuit national et à l'âge de seulement 15 ans ne devait même pas effleurer les rêves les plus fous du jeune Scott Redding ! C'est pourtant chose faite à l'issue d'un dernier tour mené tambour battant par l'anglais qui précède sur la ligne Mike di Meglio et Marc Marquez ! Après une course opiniâtre, Jules Cluzel échoue dans sa quête du point marqué, puisque c'est l'italien Zanetti qui lui subtilise la quinzième place en fin de course...

Au classement général, Mike récupère de précieux points et conforte son avance au championnat du monde avec 132 points contre 109 pour Simone Corsi qui termine la course 5ème. Le malchanceux Stefan Bradl est toujours troisième avec 77 points devant Nicolas Terol et le blessé du week-end, Pol Espargaro.

Classement 125

1- REDDING S. 6- KOYAMA T. 11- RABAT E.
2- DI MEGLIO M. 7- OLIVE J. 12- RANSEDER M.
3- MARQUEZ M. 8- NAKAGAMI T. 13- KRUMMENACHER R.
4- GADEA S. 9- CORTESE S. 14- DE ROSA R.
5- CORSI S. 10- SMITH B. 15- ZANETTI L.

Jules CLUZEL : 16ème. Louis ROSSI : 23ème

Ils s'expliquent

Scott Redding (1er) : "C'est incroyable ! Une qualification en première ligne alors que je n'avais jamais piloté de 125 ici ! C'est mon premier podium, et en plus je suis sur la première marche ! Je ne réalise pas encore, mais quand je le ferai je suis certain que ça sera fantastique !"

Mike di Meglio (2ème) : "Je voulais prendre un bon départ, parce que j'étais vraiment loin sur la grille. Quand je suis arrivé en troisième position, Scott et Iannone étaient déjà loin. J'étais sous la pression de Marquez, particulièrement dans le dernier tour"...

Marc Marquez (3ème) : "Je suis très heureux, c'est mon premier podium au cours de ma première saison et je ne demande pas mieux ! Je dédie ce résultat à mon team. C'était une bonne course et le vent a compliqué les choses, mais je suis sur le podium et j'en suis ravi !"

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
Fiche technique moto Honda CB500 Hornet 2024

Moteur, partie cycle, dimensions, coloris et prix de la Honda CB500 Hornet 2024 : toutes les caractéristiques et infos commerciales indispensables pour les motards à propos de la remplaçante de la CB500F sont sur notre fiche technique Moto-Net.Com.
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Bagnaia et Ducati éclipsent leurs rivaux aux tests du Qatar 

1'50.952 : c'est le chrono absolument stratosphérique avec lequel le champion MotoGP en titre Francesco Bagnaia termine les deux jours d'essais sur le circuit de Losail ! L'officiel Ducati est suivi par son équipier Enea Bastianini et l'Aprilia d'Aleix Espargaro. Fabio Quartaro et Johann Zarco, distancés, sont respectivement 14ème et 17ème.
MotoGP 2024 2 commentaires
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...