• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE DERNIER COMBAT
Paris, le 23 octobre 2008

La finale du MotoGP à Valence !

La finale du MotoGP à Valence !

La saison 2008 de MotoGP touche déjà à sa fin ! Dimanche, Rossi - couronné pour la 6ème fois en catégorie reine - aura à coeur de remporter l'épreuve de Valence qui lui échappe depuis 2004. Mais ses adversaires seront là pour lui corser la tâche...

Imprimer

Ce week-end à Valence se disputera la toute dernière épreuve du championnat 2008 de MotoGP. Certes, le circuit Ricardo Tormo n'est pas le tracé le plus adapté aux monstres de 800 cc (lire Moto-Net.Com du 3 novembre 2005), mais niveau ambiance c'est sans doute le mieux conçu pour le public !

"Après une tournée de quatre courses en Amérique, au Japon, en Australie et en Malaisie, nous retournons en Europe pour la dernière course de la saison", signale Tohru Ubukata, responsable du développement des gommes Bridgestone.

Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Ainsi, cette troisième et dernière visite en terre espagnole - après Jerez et Barcelone - vient conclure une saison chargée en émotion, qui a principalement vu le retour à son meilleur niveau de Valentino Rossi, désormais octuple champion du monde !

"J'ai connu deux années difficiles à Valence et j'ai des souvenirs que j'aimerais effacer avec un bon résultat : j'ai un compte à régler !", prévient le Doctor en abordant la dernière manche du championnat du monde de vitesse...

Rossi : la revanche

En 2006, alors qu'il joue le championnat face à Hayden, le n°46 part à la faute, perdant l'avant de sa M1 990 cc sous le nez de Vermeulen... Valentino remonte sur sa M1 mais Nicky assure la troisième marche du podium tandis que Vale termine dix places plus loin : le champion italien n'est plus...

Valentino Rossi - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

L'année suivante, en 2007, le pilote Yamaha doit abandonner, victime d'un souci technique alors qu'il se bat pour la deuxième place au championnat... Le Doc s'est "envoyé en l'air" la veille lors des essais - une main cassée ! - et laisse finalement le "titre" de vice-champion du monde à Dani Pedrosa, vainqueur de cette dernière course.

Libéré de toute pression, le nouveau "Numero Uno" de l'Intercontinental Circus devrait toutefois renouer avec les avant-postes dimanche : "ce n'est pas la meilleure piste pour nous, mais j'ai gagné avec la Yamaha lors de notre première année ensemble et j'aimerais faire de même ce week-end", rappelle Vale.

Avec 357 points au compteur, Rossi n'est plus qu'à 11 points du record de nombre de points inscrits en une saison, mais semble trouver sa motivation ailleurs : "je veux remercier mon équipe, Yamaha et Bridgestone pour cette saison fantastique avec le meilleur résultat possible dimanche. Alors nous pourrons faire une grande fête!" Une 10ème victoire pour Valentino ?

Ducati ou Honda ?

Cette année, Yamaha s'est montré - de loin - le plus fort et le plus régulier : 386 points, dix victoires (neuf pour Rossi et une pour Lorenzo) et au moins un pilote sur le podium de chaque course disputée. Ainsi, la firme aux diapasons possède 90 points d'avance sur le deuxième constructeur... et 91 sur le 3ème !

Casey Stoner - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Car si pour le championnat du monde des pilotes, la cause est entendue entre Casey Stoner (2ème avec 255 points) et Dani Pedrosa (3ème avec 229), le combat entre leurs deux constructeurs se poursuit jusqu'à la dernière course !

Chez l'italien, c'est de nouveau Casey Stoner - malgré sa main gauche de plus en plus douloureuse - qui sera le plus à même d'inscrire le meilleur résultat. "J'espère que mon poignet ne me causera pas autant d'ennuis qu'à Sepang, afin d'être prêt à livrer une belle course dimanche et deux solides journées de tests lundi et mardi", note le "Number One".

À moins que, comme en 2006 avec Troy Bayliss, la victoire à Valence ne soit obtenue par un pilote que l'on n'attendait pas ?

"Assurément, je ne peux pas dire que je sois très confiant pour ce week-end après mes récents résultats, mais on ne sait jamais", note ainsi Marco Melandri. Le Hérisson de Ravenne est 17ème du championnat avec 51 points et peut mathématiquement atteindre la 13ème place...

Team Ducati Marlboro- Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

À l'inverse, le n°33 ne possède qu'un petit point d'avance sur Anthony West, dernier au classement des "titulaires" en MotoGP, que Marco remplacera l'an prochain au sein du Team Kawasaki... "Ce serait bien de clore ma saison et mon passage chez Ducati avec un bon résultat" conclut Melandri. Et surtout, il serait bon de ne pas clore la marche au championnat...

Chez d'Antin, on compte sur les deux pilotes - également sur le départ - pour enregistrer un bon résultat. "Toni n'a pas été très performant lors des deux derniers Grands Prix et j'attends de lui une réaction d'orgueil devant son public", prévient Fabiano Sterlacchini, le directeur technique du team Alice.

Sylvain Guintoli et Casey Stoner - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

"Sincèrement, Valence n'est pas l'un de mes circuits préférés", tente de modérer l'étoile espagnole, "mais rouler devant mon public fait bien évidemment de cette course un événement particulier". Et on pourrait être surpris par sa prestation, comme on l'avait été à Estoril en 2006...

Quant à Sylvain Guintoli, qui courra l'an prochain dans son pays d'adoption en British Superbike au guidon d'une GSX-R, son boss "compte sur lui pour décrocher un bon résultat avant son départ".

"Triste" de quitter la ronde de l'Intercontinental Circus, notre n°50 national souhaite démontrer ce week-end qu'il a bien sa place en catégorie reine. "Je ferai tout pour y revenir dans le futur", promet de toute manière Guintoli !

Les trois mousquetaires

Chez Honda, on pourra compter sur les "trois mousquetaires" pour devancer la première Ducati : Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et Nicky Hayden, respectivement 3ème, 5ème et 6ème du championnat avec 229, 161 et 144 points !

Dani Pedrosa - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Vainqueur des épreuves de Jerez et Catalogne, Dani tentera la passe de trois : "il y aura beaucoup de fans espagnols, et les espagnols veulent un vainqueur espagnol", explique... l'espagnol, qui s'était imposé l'an dernier à Valence.

Andrea Dovizioso, en revanche, fera tout pour priver l'Espagne d'une nouvelle victoire cette année et pour ajouter un cinquième nom à la courte liste des vainqueurs en 2008 : une liste sur laquelle figurent Rossi, Stoner et Pedrosa mais surtout Jorge Lorenzo, grand rival d'Andrea !

Après avoir passé trois années à se battre comme des chiffonniers en 250 cc, Dovi et Lorenzo continuent de se battre en MotoGP : arrivés ensemble cette année, les deux inséparables se disputent le titre de meilleur rookie de l'année... Avec 182 points contre 161, l'espagnol possède un bel avantage qui peut toutefois être rapidement perdu !

Nicky Hayden - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Pour preuve, Lorenzo a laissé filer de nombreux points la semaine dernière à Sepang avec sa glissade de l'avant : 16 points pour être exact, Dovizioso étant monté - pour la première fois cette saison - sur le podium. Mais pour le podium, il faudra également compter sur Nicky, 4ème de la même course malaise !

"Je ne veux pas passer pour un sentimental, mais ça va être émouvant", déclare l'américain qui roule sur des Honda depuis neuf ans, dont six sur RCV ! "Ces six dernières années, l'équipe a été pour moi une famille : j'avais 21 ans quand j'ai débarqué du Kentucky en Europe !", rappelle le champion du monde 2006.

"Depuis la RC51, j'ai piloté des motos des plus terribles et j'ai travaillé avec de grands ingénieurs", souligne celui qui rejoindra l'an prochain Casey Stoner et enfourchera une Ducati GP9 au cadre carbone, une autre "baddest bike" à dompter...

Randy de Puniet - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Forcément, en qualifiant Dani, Andrea et Nicky de mousquetaires, nous espérons secrètement voir briller un d'Artagnan sous les traits de... Randy de Puniet ! Auteur d'un départ moyen et gêné par un poignet douloureux, le n°14 a su assurer la 10ème place après une magnifique bataille contre James Toseland la semaine dernière en Malaisie (lire Moto-Net.Com du 19 octobre 2008).

L'an dernier sur sa Kawa, le "Ninja" Randy s'était hissé à la 9ème place de la course. Ce week-end, pour le dernier combat de l'année 2008, le français et sa Honda pourront-ils s'immiscer aux avant-postes ? Pendant les essais il y a de grandes chances, mais il faudra concrétiser le jour de la course...

Certains partent...

Outre Sylvain Guintoli, un second français fera ses adieux au MotoGP dimanche : Michelin ! Le Bibendum, "engagé en Grand Prix moto depuis le début des années 70, avec à la clé 26 couronnes mondiales et 360 victoires dans la catégorie reine", exécutera sa dernière ronde avant de laisser la piste libre au manufacturier unique Bridgestone (lire Moto-Net.Com du 6 octobre 2008).

James Toseland - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Pour cette grande dernière, le manufacturier auvergnat offrira un bouquet final qui promet : la lutte pour le titre de rookie de l'année entre Lorenzo et Dovizioso, doublée d'une belle bataille entre les américains Hayden et Edwards pour la 6ème place du classement général !

À l'instar de Guintoli, Anthony West s'apprête à disputer "une" dernière course en MotoGP avant de rejoindre l'an prochain le team de Johan Stigefelt en Mondial Supersport, sur une CBR600RR qui sera, elle, "capable de gagner des courses", déclarait récemment l'australien.

Pour autant, le n°13 ne raye pas définitivement le MotoGP de ses plans : "2009 sera une année pour me recentrer, essayer d'impressionner dans un autre championnat. Et si j'y arrive, il n'y a aucune raison pour que je ne puisse pas revenir en MotoGP par la suite !"

Anthony West - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Or Anthony peut nourrir de bons espoirs, car on se souvient qu'il avait défrayé la chronique en Supersport l'an dernier. Remplaçant Kevin Curtain au guidon de la R6 officielle sur trois courses, le bougre était monté les trois fois sur le podium, dont deux fois sur la plus haute marche ! Mais de bons résultats en Supersport n'ouvre-t-ils pas plutôt la porte du Superbike ? À vérifier !

Shinya Nakano lui aussi effectuera ses derniers tours de roues en tant que titulaire en championnat MotoGP. Certes, depuis l'arrivée de la RCV "dernière version" - avec le moteur à retour de soupapes pneumatique, notamment - dans son box, on assiste à une hausse des résultats de Super Shinya.

Mais ce regain de vigueur arrive trop tard et le pilote nippon devrait rejoindre l'an prochain l'équipe de développement de Honda... Heureusement, pour le remplacer dans le coeur des fans japonais, Takahashi fera son entrée au sein du MotoGP sur la Honda privée de son team Scot !

et d'autres reviennent !

Grosse sensation de Valence avant même le début des hostilités sur la piste : l'annonce officielle du retour en 2009 de Sete Gibernau ! En exclusivité sur son site officiel, l'Intercontinental Circus se félicite d'accueillir en son sein une 5ème Ducati pour la prochaine saison.

Capirossi, Vermeulen, Hopkins et de Puniet - Grand Prix de Valence MotoGP 2008 : la présentation sur Moto-Net.Com

Engagé cette année en 125 cc avec des KTM pilotées par Pablo Nieto et Raffaele de Rosa, le team Onde 2000 s'alignera donc l'an prochain sur la grille des MotoGP avec une GP9 "satellite" qui reprendra la déco noir et or des petites Katoches et sera affublée du numéro 59...

En effet, coutumier du n°15, Sete Gibernau ne pourra pas porter son numéro fétiche, celui-ci étant déjà pris par Alex de Angelis. Pour la petite histoire, Sete aurait donc choisi le 59 en hommage à son grand-père Francisco "Paco" Bultó, qui, en 1959, produisit sa première moto "Bultaco"...

Et pour la grande Histoire ? Rendez-vous lundi pour le dernier tour par tour de la saison, dans lequel tous les pilotes précédemment cités - sans oublier Vermeulen, Capirossi et Hopkins ! - tenteront tous de figurer en bonne place !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Il y a 10 ans : Ducati choisit la catégorie Open

Souvenez-vous, il y a 10 ans jour pour jour, MNC publiait : "C'est désormais officiel : Ducati renonce à la catégorie Factory du championnat du monde Moto GP 2014 pour s'engager en Open, une "sous-catégorie" dont le règlement offre davantage de souplesse". Or en 2024, les Desmosedici sont devenues les armes fatales du plateau... Même Marc Marquez a craqué pour un vieux modèle !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...