• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STATISTIQUES
Paris, le 24 mars 2023

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

À quelques heures du premier Grand Prix MotoGP 2023 - du tout premier Sprint de l’histoire des Grand Prix moto ! -, Moto-Net.Com fait le point sur la grille : qui est le meilleur pilote du plateau, le plus jeune, le plus expérimenté, le plus titré, le plus rapide, le plus fiable ? Réponses sur MNC.

Imprimer

Chaque année nous revient la même ritournelle : la compétition en Grand Prix moto n’a jamais été aussi féroce, le spectacle aussi intense, les pilotes aussi rapides, les écarts aussi infimes... Pour 2023, une chose est certaine, il n’y aura jamais eu autant de Grand Prix et de points distribués. Et autant d’action en piste, donc !?

Avec 21 dates programmées au calendrier de l’Intercontinental Circus (les étapes au Kazakstan et en Inde restent à confirmer toutefois) et surtout, une demi-course supplémentaire chaque samedi mettant en jeu la moitié des points du "vrai" Grand Prix disputé le dimanche, cela représente un maximum de 777 points à engranger.

Chaque point sera rudement disputé au sein de ce plateau ultra relevé puisqu’il réunit pas moins de 13 champions du monde de vitesse moto ! Quatre d’entre eux ont déjà été couronnés en catégorie reine ces quatre dernières années, sur quatre machines différentes : Marc Marquez en 2019 sur Honda, Joan Mir en 2020 sur Suzuki, Fabio Quartararo en 2021 sur Yamaha et Francesco Bagnaia l’an dernier sur Ducati.

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

En tout, les champions cumulent 24 titres, ce qui ne constitue pas un record, loin s’en faut : en 2018 grâce à Valentino Rossi et ses neuf couronnes, les pilotes de la catégorie reine totalisaient 32 sacres mondiaux. Le plateau 2023 égale cependant celui de 2022...

Le départ en retraite du vétéran Andrea Dovizioso (sacré en 125 cc en 2004 !) et l’exil en WorldSBK de Remy Gardner (champion Moto2 en 2021), sont compensés par le nouveau titre de "Pecco" et l’arrivée du nouveau champion Moto 2 Augusto Fernandez. Rappelons que celui-ci est d’ores et déjà assuré de terminer "meilleur débutant de l’année", puisqu’il est le seul !

22 ans pour le benjamin et 33 ans pour le doyen

Nouveau venu, le n°37 espagnol qui intègre l’écurie Gas Gas (hum, KTM) Tech3 cette saison n’est toutefois pas le plus jeune sur la grille : son homonyme Raul Fernandez qui lui cède justement sa place au sein de l’écurie française pour rejoindre la prometteuse équipe satellite Aprilia RNF, est né trois ans plus tard (le 23 octobre 2000 Vs 23 septembre 1997).

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Le plus vieux... pardon, le pilote le plus expérimenté sur la grille cette année est Aleix Espargaro, avec 301 départs (dernier rescapé de la promo 2010). Mais attention, le n°41 a connu l’an dernier sa plus belle saison, remportant notamment sa toute première victoire en Grand Prix ! À ce jour pour info, Takaaki Nakagami en a obtenu deux, Fabio di Ginnantonio trois (voir la fiche en bas d’article).

Avec le succès d’Aleix Espargaro et la promotion d’Augusto Fernandez, le plateau MotoGP 2023 se compose de pilotes qui ont tous savouré une bouteille de Prosseco du haut de la plus haute marche du podium ! Le champion de cette "catégorie" reste bien évidemment Marc Marquez avec 85 victoires au compteur toutes catégories confondues.

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Le pilote n°93 - de la rétive - Honda est également le plus fort en catégorie reine où il collectionne 59 victoires et autant de pole positions, 63 records du tour en course et 7 couronnes... Titré auparavant dans la petite classe (125 cc à l’époque) et en catégorie intermédiaire (Moto2), il totalise neuf sacres. Comme son meilleur ennemi Rossi, oui !

Sur la saison 2022 néanmoins, c’est un autre pilote qui s’est montré le plus performant. Il sera facile à repérer en 2023 puisqu’il a décidé de porter haut - et longtemps ? - la plaque de n°1 : Francesco "Pecco" Bagnaia a remporté sept courses l’an passé et signé 5 pole. Jorge Martin l’égale sur ce dernier point certes, mais ne parvient pas - encore ? - à transformer ses essais qualif.

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

En 2022 toujours, Pecco et sa Desmosedici ont bouclé 189 tours en tête. Ils écrasent donc Fabio Quartararo et sa Yamaha M1 (76 tours) ainsi que leur ancien voisin de box, Jack Miller, transféré cet hiver sur la KTM RC16 officielle. Le remplaçant du n°43 australien est bien évidemment Enea Bastianini, victorieux à quatre reprises l’an passé sur sa Ducati Gresini.

Vice-champion du monde avec 248 points inscrits - il aura défendu sa couronne jusqu’au dernier GP ! -, "El Diablo" a du se démener pour remporter trois victoires la saison passée. Il est pourtant l’un des pilotes les plus rapides du circuit mondial... Il l’était en course sur quatre circuits l’an passé (trois pour ses principaux rivaux Bagnaia et Bastianini).

Quartararo et Zarco roulent pour la gloire et les victoires

Notre savoureux "20 français" n’aura pas la tâche plus facile cette année, puisque le champion du monde 2021 s’opposera encore à huit Ducati (un tiers du plateau sur lequel Yamaha est le seul constructeur à aligner un 4-cylindres en ligne après le retrait de Suzuki !) et à leurs talentueux pilotes, dont cinq courent après leur premier succès en MotoGP.

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Si Fabio di Giannnantonio et Luca Marini - impressionnant lors des tests hivernaux - ne sont pas encore monté sur le podium à l’issue d’une course en catégorie reine, Marco Bezzecchi et le transfuge de Honda Alex Marquez l’ont déjà gravi, à une et deux reprises respectivement.

En France, on espère surtout que Johann Zarco parviendra enfin à débloquer ce satané compteur de victoires : le double champion de Moto2 (2015 et 2016) a terminé à 15 reprises dans le Top 3 en MotoGP... mais jamais dans le "Top 1", que ce soit au guidon de la M1 du team Tech3 ou à celui de la Desmosedici de son actuel team Pramac  !

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Enfin, la palme du pilote le plus fiable revient sans conteste à Maverick Vinales : si il n’est pas le pilote ayant parcouru le plus de distance en course (Brad Binder est passé à huit tours du carton plein, soit 2236 km), le "Top Gun" espagnol ne s’est jamais "crashé" en course, ses deux abandons étant du à des soucis d’amortisseur lors de son prometteur GP au Sachsenring et à des problèmes de freins durant la finale à Valence.

Le dernier Grand Prix de la saison 2022 a d’ailleurs été remporté par Alex Rins, sur feu la GSX-RR. Embauché par Honda au sein du team LCR- comme son coéquipier Mir mais chez Repsol ! -, le n°42 a une infime chance de reproduire l’exploit de Rossi en 2004 : remporter deux courses de MotoGP consécutives sur deux machines différentes. Disons 0,42 % de chance ?

Statistiques sur les pilotes du plateau MotoGP 2023

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

Statistiques des pilotes MotoGP sur 2022

Le champion de MotoGP 2023 sur un plateau... toujours très relevé

.

.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...