• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 mai 2016

Grand Prix d'Italie, course Moto 3 : le coup de maître de Binder

Grand Prix d'Italie, course Moto 3 : le coup de maître de Binder

Brad Binder remporte au Mugello sa troisième victoire consécutive de la saison Moto3, accentuant d'autant plus son avance au provisoire que ses rivaux directs - Navarro et Fenati - ont chuté. Régulièrement en tête de ce GP d'Italie, Fabio Quartararo termine finalement 5ème... à 0,077 sec du vainqueur. A la fois frustrant et enthousiasmant !

Imprimer

Brad Binder remporte au Mugello sa troisième victoire consécutive de la saison Moto3, accentuant d'autant plus son avance au provisoire que ses rivaux directs - Navarro et Fenati - ont chuté. Régulièrement en tête de ce GP d'Italie, Fabio Quartararo termine finalement 5ème... à 0,077 sec du vainqueur. A la fois frustrant et enthousiasmant !

Départ : Jorge Navarro vire rapidement en tête devant les coéquipiers du team de Valentino Rossi et leurs KTM aux couleurs du drapeau italien, le jeune Andrea Migno et le poleman Romano Fenati. Tandis que Fabio Quartararo remonte doucement de sa 17ème place sur la grille, son compatriote Jules Danilo stagne à la 25ème position... et Alexis Masbou rentre aux stands avec sa Peugeot-Mahindra.

Le leader du championnat, Brad Binder, remonte aux avant-postes et parvient à rejoindre Andrea Migno, passé aux commandes dans le 5ème tour avant de soudainement rétrograder de plusieurs places suite à une erreur. Un scénario qui pend au casque de tous les pilotes au regard des faibles écarts : Fabio Quartararo, revenu au dixième rang, ne compte qu'une seconde de retard sur le premier !

Le jeune niçois déclenche un freinage incroyable à la fin de la ligne droite des stands et se hisse sur le podium virtuel derrière Binder et Fenati ! Un enchaînement négocié à la perfection plus tard, et voilà le pilote de la KTM du team Leopard temporairement à la première place ! 

Le français boucle un tour complet en tête, résistant à ses rivaux même à l'aspi dans la ligne droite, tandis que Romano Fenati, troisième du championnat, abandonne sur problème mécanique, suivi peu après par Alexis Masbou. Jorge Navarro, deuxième du championnat, se fait tasser vers les graviers et doit abandonner. Si Binder reste sur ses roues, son avance au provisoire va bondir suite aux revers de ses deux principaux rivaux pour le titre !

Le leadership change de mains à pratiquement chaque tour, Quartararo se faisant régulièrement déborder par Binder et Bagnaia dans le sinueux. Le tout à quelques mètres seulement devant Canet, Giannatonio et Ono ! Mais le français parvient à entamer une réplique sur ses rivaux à l'aspi dans la ligne droite, pour la terminer en tête au redoutable freinage !

Arrivée : Alors qu'il boucle l'avant-dernier tour en tête, maintenant son avance jusqu'à la ligne d'arrivée grâce à la bonne santé moteur de sa KTM, Fabio Quartararo se fait déboîter par Binder au freinage de la ligne droite des stands, puis par Bagnaia dans un enchaînement rapide.

Comme à son habitude, le sud-africain leader du championnat met gaz en grand pour creuser l'écart et s'offrir la victoire devant une brochette de pilotes terminant à moins d'un dixième : Giannantonio, Bagnaia, Antonelli et Quartararo, cinquième à seulement 0,077 sec (!) après s'être fait déborder sur la ligne par cette bande de furieux...

De quoi nourrir quelques regrets pour le français, qui a mené la course à plusieurs reprises et qui possédait la vélocité et le moteur pour remporter sa première victoire. Cela étant, on ne peut que se réjouir de revoir "El Diablo" aux avant-postes après un début de saison pas vraiment au niveau attendu (trois 13ème places, suivi d'un abandon à Jerez et d'une 6ème place en France).

"Je suis dégoûté car je termine cinquième alors qu'un podium, voire mieux, était à ma portée", regrette le niçois néanmoins ravi d'avoir trouvé des solutions pour jouer devant sur sa KTM. Jules Danilo termine pour sa part à une valorisante 11ème place, suite à une belle remontée de sa 25ème place sur la grille de départ.

Au championnat, l'avance de Binder passe à 49 points sur Navarro, soit presque deux courses d'avance ! Romano Fenati, malheureux sur ses terres, pointe à 60 points du leader. Fabio Quartararo, onzième au provisoire, accuse de son côté 97 points de retard sur Binder, incontestablement l'homme fort du championnat Moto3 2016 avec six courses terminées sur le podium, dont trois fois d'affilée sur la plus haute marche.

Résultats du Grand Prix Moto3 d'Italie 2016

Classement provisoire du championnat Moto3 2016

      .

      .

      Commentaires

      Ajouter un commentaire

      Identifiez-vous pour publier un commentaire.

      .

      A lire aussi sur le Journal moto du Net

      L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holgado sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
      Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
      L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
      Permis moto 1 commentaire
      Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
      La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
      Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
      Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

      Soutenez le Journal moto du Net

      Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

      ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

      Calendrier MotoGP 2023

      Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

      GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

      Pré-saison 2023

        Calendrier MotoGP 2023

      Courses 2023

      GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
      GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
      GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
      GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
      GP de France moto 14 mai : GP de France
      GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
      GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
      GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
      GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
      GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
      GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
      GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
      GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
      GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
      GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
      GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
      GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
      GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
      GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
      GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
      GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


      SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

      • En savoir plus...