• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#GERMANGP ESSAIS LIBRES 3
Paris, le 19 juin 2021

GP d'Allemagne Essais FP3 : Quartararo contient Ducati, qui équipe Gresini en 2022

GP d'Allemagne Essais FP3 : Quartararo contient Ducati, qui équipera Gresini en 202

Le leader du championnat MotoGP Fabio Quartararo passe aux commandes du Grand Prix d'Allemagne 2021 à quelques heures des qualifications au Sachsenring. L'officiel Yamaha devance les Ducati en nette progression de Jack Miller et Johann Zarco, alors que le constructeur italien annonce son partenariat avec le team Gresini Racing. Débrief des FP3.

Imprimer

Déjà 29°C dans l'air et 40°C sur la piste du Sachsenring ce matin pour les essais libres 3 du GP d'Allemagne, huitième épreuve du championnat du monde MotoGP. L'enjeu est comme souvent de taille en ce samedi matin puisqu'il s'agit de la dernière séance permettant un accès direct aux qualifications QP2 aux dix pilotes les plus rapides jusqu'ici.

Marc Marquez, relégué à la 12ème place hier en FP2 sur son circuit fétiche (10 victoires de rang toutes catégories confondues), doit notamment accélérer pour éviter le repêchage en QP1. L'officiel Honda - qui serre les dents - admet toutefois souffrir davantage que prévu sur ce tracé anti-horaire censé épargner son bras droit affaibli.

Le n°93 débute pourtant la séance le mors aux dents et s'illustre un long moment à la première place, avant d'être finalement repoussé à la 9ème position lors de l'accélération du rythme de ses rivaux. Marc Marquez sauve donc de justesse sa place en QP2 juste devant son petit frère Alex, dernier qualifié d'office pour les "super-qualifs".

Le mot de la fin revient à l'homme fort du championnat : Fabio Quartararo, qui signe un retentissant 1'20.348 à seulement 0,153 sec du record absolu de la piste détenu par Marquez en 1'20.195 ! Impressionnant dans la mesure où les pilotes utilisent ce week-end les mêmes références de pneu arrière que lors de l'établissement de ce record en 2019 (pas de course au Sachsenring en 2020).

"El Diablo" est talonné d'extrêmement près par Jack Miller (0,056 sec !) sur sa Ducati officielle, alors que Johann Zarco échoue à seulement 0,085 sec de la Yamaha sur sa Desmosedici Pramac ! Cette montée en puissance valide les progrès du constructeur sur cette piste historiquement défavorable aux "balles rouges".

Ducati avec le Gresini team 

De quoi convaincre le team Gresini d'avoir fait le bon choix : l'équipe désormais gérée par les enfants et la femme de Fausto Gresini vient d'officialiser son nouveau partenariat de deux ans avec la marque italienne. Gresini Racing, lancé en 1997, sort d'une relation peu fructueuse avec Aprilia pour le compte duquel l'équipe faisait rouler les RS-GP officielles.

La structure de Faenza (Italie) fera rouler deux jeunes transalpins : Fabio Di Giannantonio, actuellement 5ème en Moto2, et Enea Bastianini qui pilote déjà une Ducati dans le team satellite Avintia. Rappelons que cette structure espagnole est amenée à disparaître aux profits du nouveau team Aramco Racing VR46 de Valentino Rossi.

Cette annonce porte à huit le nombre de Ducati sur la grille l'an prochain : deux dans le team officiel, deux chez Pramac, deux chez Gresini et - sauf surprise - deux pour le VR46 Team, justement. Le partenariat entre la structure de Rossi et Ducati n'a pas encore été officialisé, mais ce n'est plus qu'une question de temps : le "Docteur" a prévu une "annonce importante" pour le prochain Grand Prix aux Pays-Bas.

Rossi de retour avec Ducati comme manager... et comme pilote ?!

Le célèbre n°46 pourrait à cette occasion annoncer à la fois la concrétisation de ce nouveau projet en MotoGP avec Ducati, ainsi que ses intentions pour 2022 : Rossi, 16ème ce matin en FP3 et 19ème au général, ne sera assurément pas reconduit chez Yamaha-SRT qui lui cherche même ouvertement un successeur.

Reste à savoir si le pilote de 42 ans osera tenter un ultime coup de poker : prolonger sa carrière une saison supplémentaire dans sa propre structure, aux côtés de son demi-frère Luca Marini par exemple ?! Voir l'italien remonter sur une Desmosedici ne manquerait pas de sel après son échec en 2011/2012. Son niveau actuel sur "sa" Yamaha suggère néanmoins plus raisonnablement de raccrocher son AGV...

Les qualifications MotoGP du GP d'Allemagne sont prévues cet après-midi de 14h10 à 14h25 (QP1) puis de 14h35 à 14h50 : restez connectés !

Résultats et classement des essais libres 3 MotoGP du GP d'Allemagne 2021 

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha 1'20.348 
  2. Jack MILLER Ducati 1'20.404 0.056 / 0.056
  3. Johann ZARCO Ducati 1'20.433 0.085 / 0.029
  4. Miguel OLIVEIRA KTM 1'20.451 0.103 / 0.018
  5. Aleix ESPARGARO Aprilia 1'20.451 0.103
  6. Jorge MARTIN Ducati 1'20.501 0.153 / 0.050
  7. Takaaki NAKAGAMI Honda 1'20.560 0.212 / 0.059
  8. Francesco BAGNAIA Ducati 1'20.564 0.216 / 0.004
  9. Marc MARQUEZ Honda 1'20.662 0.314 / 0.098
  10. Alex MARQUEZ Honda 1'20.682 0.334 / 0.020
  11. Joan MIR Suzuki 1'20.707 0.359 / 0.025
  12. Franco MORBIDELLI Yamaha 1'20.749 0.401 / 0.042
  13. Maverick VIÑALES Yamaha 1'20.887 0.539 / 0.138
  14. Alex RINS Suzuki 1'20.889 0.541 / 0.002
  15. Danilo PETRUCCI KTM 1'20.903 0.555 / 0.014
  16. Valentino ROSSI Yamaha 1'20.961 0.613 / 0.058
  17. Luca MARINI Ducati 1'20.978 0.630 / 0.017
  18. Brad BINDER KTM 1'20.988 0.640 / 0.010
  19. Pol ESPARGARO Honda 1'21.270 0.922 / 0.282
  20. Lorenzo SAVADORI Aprilia 1'21.415 1.067 / 0.145
  21. Enea BASTIANINI Ducati 1'21.447 1.099 / 0.032
  22. Iker LECUONA KTM 1'21.669 1.321 / 0.222

Classement provisoire MotoGP 2021 avant le GP d'Allemagne

  1. Fabio QUARTARARO - Yamaha - FRA : 115
  2. Johann ZARCO - Ducati - FRA : 101
  3. Jack MILLER - Ducati - AUS : 90
  4. Francesco BAGNAIA - Ducati - ITA : 88
  5. Joan MIR - Suzuki - SPA : 78
  6. Maverick VIÑALES - Yamaha - SPA : 75
  7. Miguel OLIVEIRA - KTM - POR : 54
  8. Aleix ESPARGARO - Aprilia - SPA : 44
  9. Brad BINDER - KTM - RSA : 43
  10. Franco MORBIDELLI - Yamaha - ITA - :40
  11. Takaaki NAKAGAMI - Honda - JPN : 31
  12. Pol ESPARGARO - Honda - SPA : 29
  13. Enea BASTIANINI - Ducati - ITA : 26
  14. Alex MARQUEZ - Honda - SPA : 25
  15. Alex RINS - Suzuki - SPA : 23
  16. Danilo PETRUCCI - KTM - ITA : 23
  17. Jorge MARTIN - Ducati - SPA : 19
  18. Marc MARQUEZ - Honda - SPA : 16
  19. Valentino ROSSI - Yamaha - ITA : 15
  20. Iker LECUONA - KTM - SPA : 13
  21. Luca MARINI - Ducati - ITA : 13
  22. Stefan BRADL - Honda - GER : 11
  23. Lorenzo SAVADORI - Aprilia - ITA : 4
  24. Michele PIRRO - Ducati - ITA : 3
  25. Tito RABAT - Ducati - SPA : 1

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Catalogne 1 commentaire
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...