• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 12 juillet 2015

Course Moto 2 - Allemagne : première victoire pour Simeon

Course Moto 2 - Allemagne : première victoire pour Simeon

Xavier Simeon remporte au Sachsenring sa première victoire en Grands Prix devant Johann Zarco et Alex Rins. Mal récompensé pour son courage, le champion en titre Tito Rabat termine dans les graviers, fauché par Morbidelli dans le dernier virage du GP d’Allemagne Moto2…

Imprimer

Xavier Simeon remporte au Sachsenring sa première victoire en Grands Prix devant Johann Zarco et Alex Rins. Mal récompensé pour son courage, le champion en titre Tito Rabat termine dans les graviers, fauché par Morbidelli dans le dernier virage du GP d’Allemagne Moto2…

Départ : Franco Morbidelli surprend tout le monde en tenant une trajectoire très serrée dans le premier virage à droite. L’Italien est suivi de près par Xavier Simeon, Johann Zarco, Simone Corsi et Thomas Lüthi. Opéré la semaine dernière pour une fracture de la clavicule contractée en entraînement, Esteve Rabat est neuvième.

Xavier Simeon surprend Morbidelli au freinage du droit située en bas de l’impressionnante descente du Sachsenring. Zarco hésite un temps à se faufiler, mais ne plonge pas : Corsi en profite pour passer le français. Le leader du championnat ne se laisse pas impressionner et passe tous ses rivaux d’un seul coup au freinage, à l’entame du premier virage !

Immédiatement, le poleman trois dixièmes en un tour à Morbidelli et Simeon qui se battent comme des chiffonniers. Cet écart se réduit toutefois en l’espace de quelques tours, Johann ralentissant légèrement la cadence et ses deux rivaux l’augmentant dans le même temps. Le jeune Morbidelli (20 ans) impressionne en restant dans le direct sillage du leader du championnat, qui gère visiblement son effort. 

Malgré la plaque tout juste installée dans sa clavicule et une grosse chute ce matin, Tito Rabat remonte progressivement jusqu’au 4ème rang en se défaisant des bouillants Rins et Corsi. Bel exploit physique de la part du champion en titre, actuellement deuxième du championnat à 45 points de Zarco. 

A dix tours de l’arrivée, Johann Zarco accélère progressivement la cadence, suivant vraisemblablement une stratégie consistant à temporiser pour ménager ses pneus jusqu’au dernier tiers de la course, avant de produire un effort. L’écart avec Morbidelli et Simeon grimpe rapidement à 4 dixièmes. Morbidelli se fait passer par Simeon, sans doute pénalisé par son choix pneumatique : dur à l’arrière pour le jeune italien contre extra-dur pour les autres. 

A 6 tours de l’arrivée, Johann voit revenir sur lui l’excellent Xavier Simeon, qui profite d’un écart du leader dans un droit pour revenir se coller à sa roue arrière ! Morbidelli tente de s’inviter à son tour à ce retour sur Zarco, mais il peine à suivre… Deux tours plus loin, Simeon se déporte au freinage de la ligne droite des stands et passe le français, qui ne résiste pas. Louis Rossi chute, repart au dernier rang, puis abandonne

Arrivée : Placé à quelques encablures de Simeon à l’entame du dernier tour, Zarco cherche l’ouverture. Le français ne la trouve pas, hésite à piquer au freinage dans un gauche, mais juge probablement le risque trop élevé face à un rival pas dangereux au classement (6ème, à près de 100 pts). Le n°5 termine la course tapi dans la coque de Xavier Simeon, à seulement 0,083 sec. Il s’agit de la première victoire d’un pilote belge depuis celle de Didier de Radigues en 1983, la troisième seulement d'un belge en Grand Prix.

Derrière, Franco Morbidelli cherche à reprendre sa troisième place que vient lui subtiliser Esteve Rabat. L’italien plonge à l’intérieur dans le dernier virage, mais en demande beaucoup trop à son pneu avant en procédant de cette façon. Morbidelli perd l’avant au freinage sans crier gare et sa moto se couche… sous les roues de l’infortuné Esteve Rabat !

Les deux hommes sont catapultés dans les graviers, Tito s’en relève péniblement en se tenant sa clavicule tout juste opérée. Quel dénouement désespérant pour le champion en titre, qui avait réussi une course incroyable de courage pour défendre sa position au championnat. Alex Rins est le premier bénéficiaire de cet accrochage : le rookie termine 3ème devant Simone Corsi et Sam Lowes.

Au championnat provisoire, l’avance de Johann Zarco, déjà considérable avant la course, atteint désormais la bagatelle de 65 points sur l’infortuné Esteve Rabat. Un avantage considérable juste avant la trêve estivale, alors que l’on bascule dans la mi-saison ! Voila qui mettra du beaume au cœur au mentor de Johann, Laurent Felon, rapatrié en urgence en France pour se faire opérer de l’appendicite !

"Malheureusement Tito est tombé, c'est triste pour lui, mais pour moi c'est positif car cela me permet d'accroître mon avance au championnat", analyse Johann Zarco. 

Résultats du Grand Prix Moto2 d’Allemagne 2015

  1. Xavier SIMEON Kalex 41'09.295
  2. Johann ZARCO Kalex +0.083
  3. Alex RINS Kalex +1.646
  4. Simone CORSI Kalex +6.386
  5. Sam LOWES Speed Up +9.284
  6. Thomas LUTHI Kalex +10.432
  7. Takaaki NAKAGAMI Kalex +10.592
  8. Lorenzo BALDASSARRI Kalex +12.518
  9. Julian SIMON Speed Up +14.862
  10. Dominique AEGERTER Kalex +14.953
  11. Sandro CORTESE Kalex +17.529
  12. Mika KALLIO Kalex +18.820
  13. Randy KRUMMENACHER Kalex +21.849
  14. Jonas FOLGER Kalex +22.362
  15. Axel PONS Kalex +23.275
  16. Hafizh SYAHRIN Kalex +23.429
  17. Luis SALOM Kalex +28.507
  18. Alex MARQUEZ Kalex +32.740
  19. Ricard CARDUS Tech 3 +33.465
  20. Robin MULHAUSER Kalex +33.508
  21. Jesko RAFFIN Kalex +55.191
  22. Thitipong WAROKORN Kalex +57.449
  23. Ratthapark WILAIROT Suter +57.776

Non classés 

  • Franco MORBIDeLLI Kalex 1 Tour
  • Tito RABAT Kalex 1 Tour
  • Louis ROSSI Tech 3 4 Tours
  • Marcel SCHROTTER Tech 3 24 Tours
  • Azlan SHAH Kalex 24 Tours
  • Anthony WEST Speed Up 25 Tours
  • Conditions de piste: Dry|   Air: 27º| Humidité: 39%|   Sol: 40º

Classement provisoire du championnat Moto2 2015

  1. Johann ZARCO Kalex FRA 179
  2. Tito RABAT Kalex SPA 114
  3. Sam LOWES Speed Up GBR 107
  4. Alex RINS Kalex SPA 103
  5. Thomas LUTHI Kalex SWI 99
  6. Xavier SIMEON Kalex BEL 84
  7. Jonas FOLGER Kalex GER 77
  8. Franco MORBIDELLI Kalex ITA 62
  9. Mika KALLIO Kalex FIN 47
  10. Julian SIMON Speed Up SPA 47
  11. Dominique AEGERTER Kalex SWI 43
  12. Lorenzo BALDASSARRI Kalex ITA 37
  13. Luis SALOM Kalex SPA 36
  14. Simone CORSI Kalex ITA 35
  15. Sandro CORTESE Kalex GER 35
  16. Hafizh SYAHRIN Kalex MAL 34
  17. Takaaki NAKAGAMI Kalex JPN 32
  18. Alex MARQUEZ Kalex SPA 30
  19. Anthony WEST Speed Up AUS 17
  20. Randy KRUMMENACHER Kalex SWI 13
  21. Marcel SCHROTTER Tech 3 GER 12
  22. Axel PONS Kalex SPA 9
  23. Louis ROSSI Tech 3 FRA 7
  24. Azlan SHAH Kalex MAL 1

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
    Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
    Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
    Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
    La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
    Italie 2 commentaires
    Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
    Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
    Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

    Calendrier MotoGP 2024

    Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

    GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
    GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
    GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
    GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
    GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
    GP de France moto 12 mai : GP de France
    GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
    GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
    GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
    GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
    GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
    GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
    GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
    GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
    GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
    GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
    GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
    GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
    GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
    GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
    GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

    SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...